MALISA
Présentation

Je suis lectrice et j'aime découvrir de nouveaux livres.

MALISA a noté ces livres

3
Votre idée de départ est plutôt séduisante. Même si l’écriture gagnerait à être un peu plus travaillée, on se laisse vite prendre par un scénario original. Malheureusement vous allez un peu loin dans votre conception de la justice et j’ai peiné à vous suivre jusqu’au bout de votre démarche beaucoup trop expéditive pour être acceptable à mon goût. Merci quand même d’avoir mis en évidence le laxisme inacceptable de la justice actuelle et dans votre récit ce sont davantage les juges et les avocats qui devraient être blâmés plutôt que les accusés.
Publié le 17 Avril 2019
5
Dans votre livre Blues 1, votre personnage Jeannie ne se trouve aucune valeur, manquant totalement de confiance en elle. Ainsi au cours des années elle est devenue sa pire ennemie. Alors qu’elle reste enfermée dans une spirale négative, une terrible épreuve qui lui semble insurmontable va pourtant lui permettre de rebondir. Grace à cette remise en question et après un nouveau départ, elle apprend à s’aimer et à pardonner à sa rivale qui n’est autre que sa sœur jumelle, « quelqu’un de son sang ». Vous réussissez l'exploit d'éclairer la fin de votre récit de la plus belle des lumières : le pardon. J'ai passé un beau moment de lecture grâce à une intrigue menée de main de maître.
Publié le 16 Avril 2019
3
Votre écriture est agréable, vous savez décrire avec précision vos personnages et les circonstances qu’ils traversent sans vous perdre dans des détails inutiles. Pourtant j’ai eu un peu de mal à avancer dans votre récit, et je n’ai pas réussi à m’attacher aux deux personnages principaux, Cassandre et Jakab illustrant à merveille une jeunesse désabusée. Leur tristesse chronique qu’ils trainent à longueur de pages malgré des allers-retours entre Paris et la Hongrie n’ont éveillés en moi ni émotion, ni sympathie. Un petit sursaut d’espérance semblait se dessiner vers la fin du roman avant qu’il ne sombre de nouveau dans un désespoir absolu. En fin de compte votre roman nous rappelle le théorème des droites parallèles qui malgré elles ne se rencontrent jamais.
Publié le 15 Avril 2019
5
Le bonheur coule de source? Il faut que je lise ce livre dont le titre m'interpelle!
Publié le 06 Février 2019