Le bonheur coule de source

211 pages de Thierry Vitteau
Le bonheur coule de source Thierry Vitteau
Synopsis

Pourquoi ai-je poussé la porte de cette église, pourquoi suis-je entré ?

Ce récit est une sorte de conte initiatique.
Sous prétexte de trouver une source miraculeuse au cœur d’un immense massif forestier, notre héros découvre une présence apaisante qui semble habiter le calme de la forêt. Peu à peu elle envahit son propre cœur et lui devient familière. A la suite de quelques rencontres inattendues, il finit par élucider le secret de cette mystérieuse source.

4386 lectures depuis la publication le 02 Février 2019

Les statistiques du livre

  43 Classement
  463 Lectures
  -6 Progression
  4.1 / 5 Notation
  60 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

22 commentaires , 10 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Berthe
Vous avez vu l’essentiel : ce récit est bien une quête spirituelle, l’histoire d’une première rencontre avec Dieu.
Pour le reste, vous avez raison : c’est un livre qu’il faut prendre le temps de lire, en le méditant dans un lieu paisible.
Merci pour votre commentaire, Thierry.

Publié le 07 Novembre 2019
4
Tout est dit dans ce texte .je pensais que l'auteur nous proposait un parcours initiatique ,c'est vrài mais les symboles sont clairs et exprimés,il ne nous reste qu'à méditer sur les hasards qui n'en Sont pas,que si l'on cherche,les fameux hasards sont des étapes, En tout cas on est à l'école,on est dans la forêt ,on est au bistrot ,on est Lequesnoy,c'est ecrit avec sobriété et efficacité Pour ien faire il faudrait relire ce texte méditatif. Merci à vous
Publié le 04 Novembre 2019

Et voilà !
Après avoir suivi les conseils d’@Catarina Viti, @Hubert LETIERS, @Michel CANAL, j’ai demandé à MBS de corriger le texte de mon roman. Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous proposer la nouvelle mouture de « Le bonheur coule de source », toute bien peaufinée !
Merci à chacun d’entre vous, pour votre aide, en espérant que cette version saura vous séduire. Amicalement, Thierry.

Publié le 17 Octobre 2019

En lisant ce roman je me suis laissée porter par le mystère de la source et ce secret que chacun rêve de connaître pour trouver le bonheur. L'auteur en nous entraînant dans l'univers secret et mystérieux de la forêt nous emmène à considérer que Dieu est partout autour de nous et en nous. En vivant en harmonie avec la nature, en écoutant son cœur, alors tout peut devenir simple et nous pouvons retrouver confiance. Même si la vie n'est pas toujours facile et que nous sommes souvent seuls face aux évènements compliqués. Même s'il nous semble impossible d'être heureux, ce livre nous aide à trouver la paix et la sérénité grâce à une force qui nous dépasse. Merci@Thierry Vitteau pour ce moment de pur bonheur.

Publié le 20 Juillet 2019
3
Navrée, je n'ai pas accroché. Mais, fort heureusement, d'autres ont apprécié, j'en suis heureuse pour vous. Bonne continuation... CC.
Publié le 16 Juillet 2019

Cher Michel,
Désolé de ne pas vous avoir répondu plus tôt, mais j’étais en voyage ces dernières semaines.
Vos commentaires sont élogieux, et comme vous le dites si bien, m’encouragent à persévérer. Je vous remercie pour vos remarques qui enrichissent l’interview dans lequel je présentais récemment ce roman. Vous y résumez à merveille la longue quête spirituelle du personnage principal au cours de ses promenades en forêt.
Merci encore pour l’attention que vous avez portée à mon travail et le temps que vous avez pris pour m’aider à progresser. Bien amicalement, thierry.

Publié le 22 Mai 2019
5
Je note séparément votre magnifique récit de conteur, cher @Thierry Vitteau, parce que techniquement, seul le commentaire permet les retours à la ligne. Sans ces retours à la ligne, la longueur en ferait un texte compact de lecture peu agréable. Bon vent à "Le bonheur coule de source" !
Publié le 10 Mai 2019

@Thierry Vitteau, j'ai beaucoup aimé ce roman : un titre bien choisi, un synopsis où tout est dit, un récit bien structuré porté par votre talent de conteur, le lecteur est happé par le parcours initiatique de Marc, à la recherche d'une source qui sera celle de son apaisement et de sa plénitude.
Habité par le sentiment d'avoir perdu autorité et convictions, légitimité à transmettre le savoir à ses jeunes élèves ayant remplacé le travail personnel par des copier-coller sur Internet, le professeur de français Marc déprime. De plus en plus solitaire, il tourne en rond et cherche un sens à sa vie. Un remplacement de quelques mois dans un petit collège de province au coeur de la campagne bourbonnaise l'aidera pense-t-il à redonner du sens à son existence.
Le lieu est particulièrement bien choisi : la forêt domaniale de Tronçais, labellisée "Forêt d'exception", réputée pour avoir la plus belle futaie de chênes d'Europe, certains parmi les plus anciens plantés au XVIIème siècle sur ordre de Colbert. Ils sont encore une quarantaine exceptionnels par leur âge, leur taille et la qualité de leur bois, le plus ancien — la sentinelle — planté en 1580 (sous le règne de Henri III).
Une leçon de sagesse pour nous rappeler que Dieu est partout autour de nous et en nous. Qu'en vivant en harmonie avec la nature, en ouvrant son coeur aux autres, la contagion du calme et de l'harmonie contribue à dissiper ses craintes, ses inquiétudes, pour laisser place à un profond bien-être.
Merci pour ce partage, Thierry... et continuez d'écrire. Le succès de ce premier roman doit vous y encourager.
Avec toute ma considération. MC

Publié le 10 Mai 2019

@Julien ROBERT
Merci pour cette allusion flatteuse à Maurice Genevoix que j’ai adoré lire dans ma jeunesse. Il avait su à l’époque me donner le goût des longues virées en forêt. Je suis ravi de vous avoir aidé à retrouver ce même plaisir.
Profitez bien de ce privilège de vivre dans des contrées préservées.
Sincèrement, Thierry.

Publié le 06 Mai 2019
4
J'ai bien aimé. Le style est plaisant, ça coule comme une source. Le vocabulaire est précis. Les descriptions dans la forêt m'ont rappelé un bref instant Maurice GENEVOIX. Merci pour cette récréation, cela m'a donné envie de retourner dans la forêt humide dans le massif des Koghis.
Publié le 04 Mai 2019

Bonjour Hubert, c’est avec beaucoup d’attention que j’ai lu votre commentaire. Vous avez pour habitude d’écrire ce que vous pensez sans être trop complaisant, aussi vos avis comptent beaucoup à mes yeux. Et à vrai dire, j’ai été plutôt flatté par vos remarques qui cernent bien ma pensée.
Comme pour l’humanité depuis ses origines, la quête spirituelle de mon personnage qui démarre de presque rien passe naturellement par une sorte de phase animiste. Mais déjà à travers le personnage du curé, on sent que l’aventure ne va pas s’arrêter là et c’est avec beaucoup d’application que je tiendrais compte de vos conseils, bien amicalement Thierry.

Publié le 26 Avril 2019
3
Aucun doute, l’auteur de ce livre est en quasi symbiose avec la Nature qui l’entoure et le ressource, au sens presque animiste du verbe. En dépit d’une écriture qui manque un peu de maturité, le récit est apaisant et les personnages crédibles. Écrire un roman au présent et à la première personne n’est pas simple, et le faire pour un premier livre était un vrai challenge. Qui plus est lorsque l’histoire revêt une connotation presque chamanique, dans laquelle on sent bien qu’écrire vous apaise et que cet apaisement vous inspire autant qu’il vous révèle les choses et les gens. Persévérez ! Votre maturité littéraire sera en phase avec votre émancipation spirituelle.
Publié le 25 Avril 2019

Merci @STDENIS42 pour ces beaux compliments. On devine dans ce commentaire votre amour de la nature et le plaisir que vous ressentez en vous y promenant. Je suis vraiment heureux que vous ayez retrouvé à travers mon récit ces mêmes sensations de calme et de bonheur intérieur.
Merci encore pour vos encouragements, Thierry.

Publié le 25 Avril 2019

Un bel ouvrage qui emmène très vite dans un univers loin de ce monde virtuel et effréné où l'on savoure le calme et la beauté des nos merveilleuses campagnes et forêts, au fil des pages on se laisse envahir par une sérénité qui permet d'ouvrir des portes sur un autre monde et nous amène à la réflexion. On referme ce livre avec un sentiment de bien être et de bonheur intérieur. A lire et à relire, merci Thiery pour ce partage.

Publié le 25 Avril 2019

Merci @Sonatine d’avoir pris le temps de lire ce roman et en plus de l’avoir commenté. C’est important pour un auteur de recevoir des avis de la part des lecteurs, ils sont comme des panneaux de signalisation qui aident à s’orienter pour aller dans la bonne direction. Sans commentaires extérieurs, on avance parfois à tâtons au risque de s’égarer.
Vous avez raison, il ne se passe rien de spectaculaire dans ce récit et le cheminement initiatique du personnage principal se déroule paisiblement au fil des promenades. Toute son aventure peut se résumer à une lente découverte de Dieu, ce qui nous laisse imaginer le meilleur pour lui comme vous le suggérez dans votre commentaire.
En espérant que ce livre vous aura aidé dans votre recherche de sérénité, amicalement Thierry.

Publié le 18 Avril 2019

Bonjour Thierry.

Pourquoi J'ai choisi votre livre?Sans doute parce que j'étais moi- même à la recherche de cette source
de sérénité. Je comprends que ce professeur était au bout de sa corde et avait besoin de quelque chose, pour lui faire voir que malgré les aléas de la vie, il y a toujours une source quelque part pour s'abreuver.

Un beau petit livre, non psychologique, selon moi, mais qui se lit bien. J'espėrais peut- être un peu plus d'action de la part de ce professeur. À part marcher en forêt et espérer revoir la vieille, il ne fait pas beaucoup de dėmarches et est-ce qu'il reprend plus confiance en lui, et se sent- il mieux dans son ėvole? Il nous reste à imaginer le meilleur pour lui. Sonatine

Publié le 16 Avril 2019

Bonjour Thierry.

Pourquoi J'ai choisi votre livre?Sans doute parce que j'étais moi- même à la recherche de cette source
de sérénité. Je comprends que ce professeur était au bout de sa corde et avait besoin de quelque chose, pour lui faire voir que malgré les aléas de la vie, il y a toujours une source quelque part pour s'abreuver.

Un beau petit livre, non psychologique, selon moi, mais qui se lit bien. J'espėrais peut- être un peu plus d'action de la part de ce professeur. À part marcher en forêt et espérer revoir la vieille, il ne fait pas beaucoup de dėmarches et est-ce qu'il reprend plus confiance en lui, et se sent- il mieux dans son ėvole? Il nous reste à imaginer le meilleur pour lui. Sonatine

Publié le 16 Avril 2019

Bonjour @Lamish, vos encouragements me touchent beaucoup et vos remarques me donnent envie de passer à la vitesse supérieure !
Vous avez raison, il ne se passe rien de spectaculaire au cœur de la forêt et le cheminement initiatique du personnage principal se déroule paisiblement au fil des promenades. Dieu est tellement proche et il se laisse si facilement trouver par ceux qui ont le cœur disponible que la rencontre se fait sans intervention divine particulière. Peut-être est-ce là le véritable miracle de cette aventure tout en délicatesse.
Merci d’avoir pris le temps de me lire, amicalement. Thierry

Publié le 30 Mars 2019
5
Bonjour Thierry, un joli récit porté par une plume soignée et agréable à lire, même si elle manque un peu de "nerf" à mon goût, ce qui rend votre prose un peu trop lisse, trait accentué par l'absence de ruptures chronologiques. Il me semble que vous en avez encore un peu sous la pédale, alors n'hésitez pas à appuyer sur le champignon ;). Pour ce qui est du fond, d'initiatique il y a cet apprentissage d'un autre regard, un besoin de comprendre, puis un lâcher prise réussis. La forêt angoissante devient lieu de paix, le repli sur soi se mue en ouverture aux autres... et le "miracle" s'accomplit sans que rien ne change à part la vision des choses de votre professeur désabusé. En cela, c'est une belle leçon de vie, même si pour ma part et bien que le père Bruno soit fort sympathique ;), je n'y vois pas d'intervention divine. Merci pour ce partage. Amicalement, Michèle
Publié le 29 Mars 2019

@Thierry Vitteau Personnellement, si je l'avais écrit, je ne l'aurais pas classé dans la rubrique roman psychologique... Il est compliqué quelquefois de trouver le genre exact dans lequel se situent nos romans. Votre roman est (mais ce n'est que mon avis) dans le même genre que les romans de Paulo Coelho, "roman à tendance philosophique abordant la spiritualité à la manière d'un conte". Belle journée. Thalia.

Publié le 08 Mars 2019

@Thalia Remmil, merci pour votre franchise !
Vos encouragements me touchent beaucoup et les quelques critiques émises vont m’aider à progresser.
En venant sur ce site, mon premier objectif était justement de soumettre mon livre à l’appréciation des lecteurs pour apprendre à connaitre mes travers dans le but d’améliorer mon écriture. Je suis particulièrement heureux que vous ayez pris du plaisir à lire ce récit. Comme vous, je ne pense pas que l’intrigue soit une priorité pour ce genre de texte et je me demande si je ne devrais pas le classer dans la rubrique Autofiction plutôt que dans Roman Psychologique.
Vous pouvez compter sur moi pour lire « Tendresse aveugle » prochainement même s’il n’est pas accessible en format papier, une fois n’est pas coutume. Le sujet que vous abordez dans ce roman m’intéresse réellement et j’aurais beaucoup de plaisir à découvrir votre style que j’apprécie déjà dans vos nombreux commentaires.
Amicalement, Thierry

Publié le 08 Mars 2019

@Thierry Vitteau je voulais écrire "Je viens de terminer"... coquille. lol
Belle journée. Thalia

Publié le 07 Mars 2019
5
@Thierry Vitteau je vais de terminer ma lecture de votre roman dont j'ai adoré le fond : la recherche du bonheur au travers d'un parcours initiatique ; la recherche d'une source d'eau, ces longues marches dans la forêt, la rencontre avec les arbres, la nature... la rencontre avec Dieu... mais surtout la rencontre avec soi-même. Je pense (mais ce n'est que mon avis) que votre roman mériterait relecture afin que la forme soit à la hauteur du fond. Certaines phrases un peu longues et l'usage excessif du "et" par exemple. (rassurez-vous, j'ai la même tendance que je m'efforce de corriger). Je ne pense pas que l'intrigue soit une priorité ; j'ai pris plaisir à lire votre roman, je l'ai d'ailleurs lu presque d'une traite. Je met 5 étoiles car il manque très peu pour que le bonheur coule de source à vous lire. Thalia
Publié le 07 Mars 2019

@Kroussar
Merci pour votre aide et pour vos précieux commentaires, thierry

Publié le 06 Mars 2019

@Thierry Vitteau
Bonjour Thierry, donner un avis sur le fond est toujours difficile, car chaque auteur à ses propres sensibilités, ses propres perceptions. Alors sur ce point je n'ai rien à dire, si ce n'est que le genre Roman/Psychologique me semble bien adapté, et en rapport avec les questionnements de votre personnage principal. Sur la forme, je partage un peu le commentaire de Brice Epédrague, sans y adhérer totalement sauf, peut-être, pour l'intrigue qui mériterait d'être plus soutenue. Mais, surtout ayez confiance en vous, car l'histoire que vous proposez est bien agréable à lire, et nous fait réfléchir sur le sens de la vie. Kroussar

Publié le 03 Mars 2019

@Kroussar
Merci à vous d’avoir pris le temps de découvrir mon premier livre que j’ai à cœur de partager avec des lecteurs à la recherche d’une certaine sérénité.
Pour un nouveau venu comme moi, votre expérience de ce site est très appréciable et votre avis est d’une grande importance. Vos commentaires sur le fond et sur la forme m’aident à me rendre compte de ce qu’il faudrait améliorer dans mon écriture et n’étant pas très sûr d’avoir classé mon livre dans la bonne rubrique, j’aimerais avoir votre opinion à ce sujet.
Merci encore de votre aide, Thierry

Publié le 02 Mars 2019

@Brice Epédrague
En lisant votre commentaire, j’ai été interpelé par cette remarque, « il faut que vous passiez au roman ». En réalité, lorsqu’il m’a fallu choisir l’endroit où classer mon ouvrage, j’ai longuement hésité et en vous lisant, je me dis que je n’ai peut-être pas fait le bon choix. Mon livre s’apparente plus à une quête personnelle avec des rencontres importantes permettant au personnage principal d’aller de l’avant qu’à un roman classique basé sur une intrigue. Merci d’avoir mis le doigt sur ce problème et de m’aider ainsi à mieux le classer. Il doit bien exister sur le site MBS un répertoire plus adapté à ce livre.
En tout cas, encore merci pour la confiance que vous accordez à l’avenir de mon livre et surtout merci d’avoir pris le temps de le lire et de le commenter, Thierry.

Publié le 01 Mars 2019
3
@ Thierry Vitteau J'ai beaucoup aimé votre histoire et ses personnages qui nous portent vers la sérénité et la sagesse. Merci pour ce bon moment de lecture. Très cordialement. PS : faites une dernière chasse aux coquilles, car il en reste quelques-unes. Je ne les ai pas toutes notées mais je me souviens qu'en bas de la page 23 le mot "recherches" semble être orphelin.
Publié le 01 Mars 2019

Vous avez un sujet, vous aimez ce qui vous entoure, vous savez le décrire très bien, mais maintenant (et je dis ça évidemment avec une petite provocation), il faut que vous passiez au roman ! C’est à dire ne pas omettre l’intrigue du récit, la fluidité, le bon équilibre narration – dialogue, toutes ces choses qui font que ne peut pas quitter un livre, parce qu’on ne peut pas ne pas savoir ce qu’il se passe à la page d’après. J’espère que ce commentaire critique vous encouragera à nourrir votre récit, car je pense que le jeu en vaut la chandelle…

Publié le 27 Février 2019

@federer36
Un avis est toujours le bienvenu pour un auteur et je suis particulièrement heureux que mon livre vous ait plu. En plus c’est très agréable d’être sur la même longueur d’onde qu’un de ses lecteurs !
Je constate que je ne suis pas le seul à sentir que ce nouveau monde merveilleux que l’on nous propose n’a pas que des bienfaits. Il y a comme vous des gens passionnés par leur métier qui ne demande qu’à transmettre leur savoir à des jeunes souvent désœuvrés attirés par un monde virtuel et n’ayant plus aucun repère pour se diriger dans la vie réelle.
J’ai voulu dans ce livre transmettre le souvenir de ma rencontre avec Dieu et cette présence qui depuis m’accompagne et m’a permis de donner un sens à la vie. J’ai cette conviction que mon expérience personnelle pourra aider des personnes en recherche de valeur dans un monde qui s’éloigne de plus en plus du bon sens.
Merci encore pour votre soutien dans cette belle aventure, amicalement, Thierry

Publié le 25 Février 2019
4
Avant même de lire les premières pages de ce roman, j’ai tout de suite pressenti que j’allais l’aimer. Le sujet est interpellant et bien de notre époque à l’heure de l’ère numérique où on ne peut que constater que le monde virtuel a bien pris le pas sur le reste pour le meilleur mais aussi pour le pire. Travaillant depuis plusieurs années dans un club de tennis et donnant des cours collectifs, je me rends bien compte qu’une part non-négligeable de jeunes s’intéressent bien plus aux jeux vidéo qu’à faire parfois du sport. Je ne peux que comprendre le désarroi du narrateur, professeur qui se retrouve face à des élèves plus que dissipés et rebelles et qui peine à susciter leur intérêt. Pire encore, les parents de ses mêmes élèves indisciplinés, de mauvaise foi, lui reprochent d’être incapable de retenir l’attention de ses élèves. Plus d’une fois, j’ai entendu des collègues enseignants se plaignant d’être confrontés à la même problématique. Le sujet du bouquin ne pouvait que me plaire étant donné que je suis persuadé depuis longtemps des bienfaits que peut avoir la nature, la forêt sur la santé physique et morale des êtres humains.
Publié le 22 Février 2019
5
Le bonheur coule de source? Il faut que je lise ce livre dont le titre m'interpelle!
Publié le 06 Février 2019
Thierry Vitteau
Biographie

L’auteur a toujours vécu au cœur de la nature. Très tôt, la forêt est devenue son principal terrain de jeu et c’est dans ce milieu...


A lire dans les actualités