MURIEL LAROQUE
Biographie

Les mots dits, écrits, ont toujours fait partie de ma vie : ils nous aident à vivre. Serrés les uns contre les autres, ils nous réchauffent, nous rassemblent, nous donnent des ailes pour voler.
Avocate dans une autre vie, nourrie des histoires de mes clients et de mes plaidoiries, je plonge dans le monde de la littérature.
Mon premier roman Erreurs de jugement, est le portrait d’Alice, magistrate conquérante, sûre d’elle et, en même temps, fragile comme un brin d’herbe.
J’ai participé à deux ateliers d’écriture Gallimard animés par Camille Laurens puis, Fabienne Jacob.
J’écris des nouvelles et anime tous les mois une chronique "Envie de lire".
J’ai co-fondé un club de lecture "Plumes en Poches".

MURIEL LAROQUE a publié

MURIEL LAROQUE a noté ces livres

5
Excellent récit , bien ficelé. C'est du vécu qui me rappelle l’atmosphère un peu particulière de la Cour d'assises de Versailles . Bravo , continuez. Je vais lire la suite avec plaisir
Publié le 20 Décembre 2019
5
@Marie Morganti Excellent , j'ai beaucoup aimé le personnage de Fabrice, manipulateur cynique qui me rappelle certains dossiers de divorce lorsque j'étais avocate. Loin s'en faut je ne trouve pas Laetitia agaçante, mais touchante , naïve,, "amoureuse d'un désir fabriqué", et tout à fait juste, quand elle dit:"ce sera plus dur sans lui qu'avec lui " C'est une peinture extrêmement fine sur l'emprise et le pervers narcissique . Votre écriture est très belle, fine , élégante. Braissimo . Chaleureusement à vous
Publié le 04 Décembre 2019
5
J'ai beaucoup aimé le personnage de Max ,séducteur en mal d'amour, un mélange subtil de vulnérabilité , humilité et de suffisance.. .Une histoire originale écrite au scalpel. Bravo
Publié le 03 Décembre 2019
5
@Catarina Viti Bravissimo . C'est avant tout votre écriture que j'ai aimée, tonique ,rythmée , puissante ,musclée qui fait la grande force de votre récit. Notamment deux scènes ; celle où Cherrie ondule ,danse , saute et celle du cimetière où gît la femme venimeuse .Tistou m'a touchée , grand échalas de tendresse , naïf , poétique , taiseux, peureux. J'ai beaucoup apprécié les quelques flash back, " C'est maintenant qu'il trouve quoi répondre" Enfin la chute est déroutante, tant mieux, même si mon côté romantique voulait voir votre Tistou accompagner Cherrie dans sa convalescence ... Bref , vous écrivez très très bien et votre incontestable talent mérite une vraie reconnaissance. Chaleureusement à vous. Muriel
Publié le 28 Novembre 2019
5
Bravissimo e, J'ai adoré ( voire envié) votre très belle écriture pudique , sombre , imagée, simple , efficace. Nous y sommes, dans la Somme, aux côtés de Marius, nous partageons l'angoisse d'Henriette. J'ai aimé la manière de nous faire revivre cette guerre avec un regard d'historien, le sens du détail, et "Beaucoup d'humanité pour ces soldats protecteurs du peuple ...pour que ces gens vivent..." et votre point de vue courageux sur cette boucherie inutile , mais pas pour tous... Je vous trouve un vrai grand talent à découvrir et à faire découvrir. Merci infiniment.
Publié le 24 Novembre 2019

Pages