Paula Pons

Paula Pons a noté ces livres

5
Je salue également ce geste fort que vous avez fait. J’ai apprécié nombre de vos nouvelles avec un petit faible pour celle de Nadine Lamaison qui décrit le plaisir physique de lire, la sensualité du papier et des mots. Ce support qui ouvre l'esprit, où les mots prennent une dimension. Bravo et merci à tous pour ce moment de partage si nécessaire en ces jours bien douloureux.
Publié le 08 Avril 2020
4
Dès les mots de votre synopsis, vous nous dîtes à quoi nous attendre. Alors on ne peut pas être surprise par le temps du passé, par cette nostalgie de tous les mots, de toutes les périodes qu’elle traverse, de l’amour qui emballe, dont on sait quand on est spectatrice que l’obsolescence en est programmée. Facile à voir chez les autres, moins dans sa propre histoire. Mais c’est toujours la même chose, les pâquerettes dans les yeux puis les épines qui font pleurer. Vous dites une histoire somme toute si malheureusement banale avec beaucoup de véracité, elle sent le vécu, mais ce qui la caractérise le plus je trouve, c’est l’imparfait (sans jeux de mots), cette litanie narrative qui lui donne sa profondeur. Merci pour ce partage.
Publié le 28 Mars 2020
4
Vous traitez d’un vrai sujet, avec finesse. On rentre dans la vie de ces déracinés, on en connaît de ces gens qui ont du s’expatrier, ne se sentant pas vraiment français en France et plus non plus de leur pays chez eux. Une double culture ou peut-être plus deux moitiés de culture d’ailleurs. Merci pour ce partage.
Publié le 19 Mars 2020
4
On vous lit comme on boirait un petit verre de blanc, en dégustant, avec légèreté, c’est fluide, c’est gouleyant comme on disait avant dans ma campagne, vous avez l’écriture facile. Et après ces caresses, une petite pique ! Vous écrivez avec facilité, vous avez l’imagination, je trouve que vous pourriez oser des personnages un petit peu moins attendus, aux vies un peu moins clichés. L’attraction que l’on peut avoir pour vos mots serait la même je pense, mais la trace qu’ils laisseraient serait plus forte ? Mais ce n'est que l’avis d’une lectrice dont l’âge la rapproche à grand pas de Madeleine… Merci pour votre joli roman, et je vous souhaite que vos bonbons aient beaucoup de succès.
Publié le 05 Mars 2020
4
Quelle aventure ! Je serais bien curieuse de savoir ce qui vous a poussé à vous lancer dans ce récit. Car depuis 1992 et "1492" ce n’est plus vraiment d’actualités ! Savoir aussi comment vous avez choisi votre angle pour aborder ce thème à la fois de l’invasion et de l’évangélisation. On en sait tant déjà. Vous avez beaucoup consulté d’archives ? Merci en tous les cas de ce partage, très beau récit.
Publié le 10 Février 2020

Pages