Romain Lebastard
Biographie

J'adore lire, j'adore écrire. J'adorerais être lu !

Designer de formation, Arch est le premier roman que je termine, un peu éloigné de mes amours que sont la fantasy et la science fiction.

En espérant bon nombre de retours :)

Romain Lebastard a publié

Romain Lebastard a noté ces livres

5
Monsieur, je tiens à vous dire qu'après "l'escalier", qui m'avait marqué par sa sensibilité particulière, je découvre votre "fantôme" avec émerveillement. Votre plume est très douce, vous savez conter et faire passer une multitude d'émotions. Vous venez puiser dans l'inconscient pour en faire ressortir des images fortes, des souvenirs, des sensations. C'est en tout cas ce que je ressens en vous lisant. Encore bravo !
Publié le 24 Janvier 2017
5
Après la lecture du Projet Traumaless, je crois que je vais m'octroyer le droit à un long commentaire. Parce que ce bouquin correspond exactement aux styles de lecture que j'affectionne, et que de par mon métier qui touche parfois de près à l'IA, je trouve toutes ces problématiques très intéressantes. Sur la forme, c'est fluide, voire nerveux, très bien écrit, les grandes ellipses donnent l'impression que tout se passe en accéléré (quoi de plus normal quand on parle de l'humanité et de son échelle de temps ridicule). Les termes techniques sont très bien vulgarisés, sans surenchère particulière et avec une précision qui rend crédible le propos. Ce qui fait que même dans les domaine psychologiques et économiques ou je ne connais pas grand chose, j'ai pu comprendre votre cheminement. Mon seul regret (oui, il faut bien trouver quelques points négatifs :)) : la description du monde virtuel imaginé par Agnès manque de profondeur, j'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être dedans, quelles sensations on obtient, quelles couleurs, tons, sons...etc. Après avoir plusieurs fois testé des applications de RV au salon de Laval Virtual, que j'ai trouvé bluffantes, j'aurais aimé savoir comment vous imaginiez un système encore plus poussé, loin des balbutiements actuels. Sur le fond, j'ai particulièrement apprécié le non-manichéisme que vous avez insufflé à votre histoire, chose pas forcément aisée quand on se risque à faire de l'anticipation. Il y a des choses bonnes, des choses mauvaises, mais surtout, des choses à prendre, voila la morale qui transpire de votre histoire, à travers des personnages très bien décrits (l'humain et l'émotionnel chez Kaufmann, la logique froide et efficace chez les mutants). Bref (ouf, je m'arrête), un excellent livre, qui trouvera sa place dans ma bibliothèque entre le Meilleur des Mondes, la Nuit des Temps et pas très loin de Fondation et sa psychohistoire. Vous nous avez livré une véritable réussite, bravo et félicitations pour votre nomination amplement méritée.
Publié le 13 Janvier 2017
5
Vraiment une très jolie histoire. Il y a comme du Signol dans les descriptions de la jeunesse à la campagne d'Huguette et Jacqueline: une vie rude et simple, mais heureuse (ou peut-être sont-ce les souvenirs des jumelles qui la rendent ainsi). Et cet escalier en toile de fond, véritable âme de la maison qui voit passer les générations, qui partage le destin des habitants de la ferme. Je vous le dis, ces 6 pages me donneraient envie de lire un roman tout entier de vous !
Publié le 03 Janvier 2017
4
Je vais commencer par vous féliciter pour tout l'univers créé, car c'est à mon sens ce qu'il y a de plus difficile : rendre un monde sorti de l'imagination crédible et cohérent. Sur ce point, j'ai trouvé les descriptions des 33 tours et des dômes vraiment bonnes (même s'il y a décidément beaucoup de couloirs et de portes :)). Pareil pour l'environnement détruit et sale des HS. L'écriture quant à elle est fluide et travaillée, c'est très plaisant. Maintenant, le point négatif à mon goût, c'est une démultiplication de personnages sur lesquels peu d'aspects sont creusés, du coup on s'y perd parfois. De même certaines scènes d'action (au demeurant très prenantes) semblent écrites avec tellement de fougue qu'elles peuvent se révéler brouillonnes. En dehors de ces quelques remarques, j'ai trouvé de l'intelligence dans le propos, un scénario bien ficelé, un univers cadré et certaines phrases très bien trouvées ("il aurait entendu les mouches voler, si elles avaient résisté à l'humanité"). Bref, j'ai vraiment apprécié cette lecture. Bravo à vous !
Publié le 24 Novembre 2016
5
Contrairement à la plupart des lecteurs dans les commentaires, je n'ai pu lire que l'extrait de 90 pages, mais ça n'a rien enlevé au plaisir de vous lire. Une intrigue bien menée, des personnages bien campés et une plume sobre et fluide. Finalement, tout ce qui a déjà été dit plus bas. Le seul (petit, très petit) bémol, c'est la "facilité" avec laquelle Aline se laisse séduire par Arthur, c'en est presque trop simple. Mais peut-être la suite m'apportera des éléments de réponse. Bonne continuation, même si vous n'avez plus tant que ça besoin de mes étoiles :)
Publié le 22 Novembre 2016

Pages