Romain Lebastard
Biographie

J'adore lire, j'adore écrire. J'adorerais être lu !

Designer de formation, Arch est le premier roman que je termine, un peu éloigné de mes amours que sont la fantasy et la science fiction.

En espérant bon nombre de retours :)

Romain Lebastard a publié

Romain Lebastard a noté ces livres

5
Ah, les ravages du travail dans nos sociétés actuelles : un thème inépuisable. Caustique à souhait, une chute inattendue, le tout enrobé d'une écriture fluide. J'ai passé un très bon moment de lecture !
Publié le 16 Février 2017
5
Evidemment que Nantes est une belle ville ! Et dans le cri déchirant d'un amour perdu, vous l'amenez en personnage secondaire de façon parfaite. Oui j'avoue, j'ai d'abord ouvert ce livre parce qu'il se passe à Nantes, ma ville. De la place Royale au Bouffay en passant par Commerce, vous avez su retranscrire cette ambiance si particulière de celle que vous appelez à la fin la ville jaune. Concernant l'histoire en elle-même, on a là une véritable introspection, ponctuée de poésie, de punchlines et de discours de poivrot, ce qui rend l'ensemble nerveux et pathétique (dans le bon sens du terme). Bravo, et au plaisir de vous croiser par hasard écluser une pinte au John Mc Byrne.
Publié le 15 Février 2017
5
Ça y est, c'est terminé. Comment 310 pages peuvent-elles en paraître moins ? Un élément de réponse se situe sûrement dans votre style tout en douceur. C'est très étonnant, cette façon de poser l'histoire, de gratter délicatement et progressivement les pans de l'existence de Lester, surtout à l'heure des romans "rapides" et nerveux. Et cette ambiance ! Même si je ne peux pas m'auto-proclamer auteur, je rêverais de passer du temps dans cette maison de bord de mer, à écrire à la lueur d'une chandelle pendant que la pluie frapperait les volets. Bref, tant sur le fond que sur la forme, c'est vraiment un très bel ouvrage. Bravo !
Publié le 02 Février 2017
5
Il y a nettement moins de douceur dans cet écrit que ceux que j'ai déjà lu, j'en suis ressorti avec la nausée (pourtant, on retrouve dans les premières pages ces descriptions de la vie de tous les jours que vous savez magnifier). Ce qui n'enlève en rien le talent de décrire froidement une descente aux enfers. Et nous, pauvre lecteur, on aimerait l'aider, mais on comprend au fur et à mesure des pages que ça finira mal. Une nouvelle dure, très dure, qui ne laisse pas indifférent. Et je suis d'accord avec Dany, la chute est logique et bonne.
Publié le 31 Janvier 2017
5
Chose promise sur Facebook, chose faite. J'ai dévoré votre livre d'une traite. J'ai d'abord été étonné par votre écriture particulière, très étudiée et nerveuse, puis je me suis laissé emporter. Vous savez instiller une douce tension dans tous les non-dits, nous faire voyager en décrivant paysages, saveurs et sons avec des mots parfaitement choisis, nous tenir en haleine dans la partie du reportage sur le Sendero Luminoso, bouleverser nos sentiments avec une fin bourrée d'émotion. Une écriture pleine d'expérience, si je puis dire, qui me donne envie de persévérer dans l'écriture. Bien à vous.
Publié le 26 Janvier 2017

Pages