Zultabix

Zultabix a noté ces livres

5
Plus on tourne les pages, plus l'on dérape, plus l'on adore se vautrer à l'ombre des protagonistes. A croire que l'homme n'est vraiment pas fait pour garder l'équilibre. Une tendresse particulière pour la nouvelle de Barzoi "Le pire du pire" et son maudit héros que sa mère nourricière appelait "Boucle d'or" jusqu'à l'âge de onze piges. Après les choses se gâtèrent : les sévices, la zonzon, la défonce, la rue, la déveine, la merde au cul. Barzoi décrit la déglingue à coups de petits mots simples, de petites phrases quasi faméliques qui collent parfaitement aux joues creuses, au ventre vide de son pauvre hère. C'est une écriture de la surnage que l'on lit en apnée. Barzoi nous rappelle que tous les destins ne sont pas d'or, que les boucles des enfants ternissent et tombent malheureusement en vieillissant.
Publié le 23 Août 2016
5
Bravo pour cette belle et sensible écriture toute en innocence. Vous contez bien, chère amie. Si bien que vos oisfants m'ont donné des ailes de bon matin ! Bien à vous !
Publié le 13 Août 2016
5
Quel formidable talent de conteuse ! Votre écriture poétique est tendre et douce comme peau de pèche. Elle scintille comme le cristal de Iemanjà. Je me suis laissé happé, envahir par votre histoire, frôlant parfois quelques béatitudes. Je devais être bien disposé pour lire votre texte ce bon matin. Bien à vous !
Publié le 12 Août 2016
5
Cinq étoiles méritées !!! Mais je ne me répéterais pas, mon commentaire est chez Lamish ! Comme tu sembles bien la connaître, je pense qu'elle ne te prendra pas pour un profanateur, un usurpateur d'avis, si tu viens le zieuter sur son topic ! Bien à toi !
Publié le 01 Août 2016
5
Très bonne entame de roman ! C'est agréablement écrit et bien rythmé ! Comment ne peut-on pas être "Charlie" avec une naissance si tragique et le parcours qui s'ensuit, si hasardeux et chaotique ? Bonne continuation. Bien à toi !
Publié le 01 Août 2016

Pages