Conseil
08 jui 2019

Pour Ourbé & Éterna, Filippo Fuchs a demandé à monBestSeller de créer le genre « feuilleton ». C’est fait !

Non seulement Ourbé & Éterna de Filippo Fuchs a remis le feuilleton au devant de la scène, mais Filippo Fuchs a tenu bon, semaines après semaines, pages après pages. Son feuilleton a atteint son apogée il y a quelques jours, et vous pouvez maintenant le lire dans son entièreté. Shimon Peres a dit un jour « Si tu as plus de rêves à venir que de succès passés, alors tu as gardé ton âme d’enfant. » Rêvons donc avec le Fox…
Lire en ligne l’ebook gratuit Ourbé et Éterna de Filippo FuchsLe dernier Fox (à lire exclusivement sur monBestSeller)

 

Roman à lire en ligne Ourbé et Éterna de Filippo Fuchs

Synopsis

En proie à l'attaque de dragons, de vouivres ou de vampires, les habitants d’Ourbé doivent chercher secours dans notre monde… Virgile, jeune châtelain ruiné, fait leur rencontre et l’emmènent dans le leur.

L’auteur Filippo Fuchs

Filippo Fuchs aime Trenet. Et le Cognac ! Nous aussi !

Et il a gardé son âme d’enfant !

Ce sont les lecteurs qui en parlent le mieux

Fanny Dumond et quelques centaines d’autres lecteurs ne l’ont pas lâché

Je m’impatientais de lire votre «private joke », mais Dieu seul sait si je m’attendais à celle que je viens de lire. C’est moi, Philippe, qui vous remercie infiniment pour ces 27 samedis après-midi passés à rire, à m’évader, à redevenir une gamine, à apprécier et partager votre philosophie, à découvrir un Écrivain. Bref, à kiffer grave votre conte ou sotie qui, je l’espère de tout mon cœur, ne restera pas invisible dans votre bibliothèque. L’an 1 débute sous les meilleurs auspices maintenant que la boite de l’amour est pressée et compressée afin qu’il ne s’évade plus. Très cordialement.

Si vous laissez un commentaire à Filippo Fuchs, il vous répondra sans attendre

C’est pour ce partage, ces échanges, vos avis, vos suggestions, vos critiques… que Filippo Fuchs publie gratuitement ses romans et ses contes fantastiques sur monBestSeller.

 

Tout d'abord merci à @mBS de cette mise en lumière d'Ourbé et Éterna pour la seconde fois. La première était le 11 janvier lorsqu'il n'y avait que quelques épisodes et effectivement une demande de ma part de créer la rubrique "feuilleton". Je ne savais pas, alors, où je mettais les pieds. J'imaginais qu'il serait difficile de tenir le rythme de parution d'un épisode chaque samedi, mais ce que j'ignorais surtout, c'est que ce rythme serait stimulant et même grisant. Qu'il me pousserait à trouver des parades, parfois à utiliser des trucs, des ruses… mais surtout j'aurais un rendez-vous hebdomadaire (pour ne pas dire quotidien) avec mes personnages. Je sais bien que le genre "fantasy" rebute certains lecteurs, mais ceux qui se sont plongés dans cette histoire savent que cela dépasse le genre : j'aime à dire que j'ai écrit une sotie (on l'écrit aussi avec 2"t", j'aime le "t" unique). La sotie, c'est une satire, et mes personnages ont les mêmes travers que nous tous, même si, littérature oblige, on force un peu les traits de caractère. J'espère que vous aimerez vous balader dans Ourbé, aller jusque Éterna, Oasis, sur le mont Tané, traverser à dos d'oiseau l'Atlantique, prendre part à la Loge des Incontestés, combattre des monstres, rester impuissant devant la bêtise humaine qui parfois pousse les hommes à couper une main pour un morceau de pain volé…
Ici, je vais remercier mes lecteurs… tous mes lecteurs. Mais laissez-moi, malgré tout, faire la part belle à certaines et certains d'entre eux. Tout d'abord @FANNY DUMOND qui fut ma lectrice et commentatrice de semaine en semaine et qui, au-delà des commentaires sur mBS me faisait un récit plus détaillé de sa lecture par mail, chaque samedi !!!! Merci à vous ! Ce fut stimulant. Merci à @bernadetteL qui, dès le mois de décembre s'est intéressée à cette histoire et sans doute, en tant que MCL, a permis la première mise en avant. Merci à @Gaspard du Gévaudan qui est venu par trois fois déposer un avis. Ceci est très gratifiant pour l'auteur que je suis et également très stimulant. Merci à @feuille verte d'être venue deux fois déposer un commentaire et a suivi mes personnages de France jusqu'au Grand Canyon, d'Ourbé jusque dans les îles de la mer Intérieure (Méditerranée) et en volant avec l'aigle du Caucase jusqu’au mont Ulutoo, là où les dieux vivent… sur les terres australes.
Voilà ! Ceux qui auront envie de toutes ces aventures et bien d’autres, de ces voyages, ces émotions, je l'espère, tourneront les pages d'Ourbé et Éterna. Et surtout, n'hésitez jamais à laisser un commentaire. Comme je l'ai dit et le répète : c'est stimulant.
FF/PHDV

Publié le 08 Juillet 2019

Je me suis laissé emporter… mener à Ourbé, de l'autre côté du tunnel. Je ne vais pas revenir sur mes commentaires, mais je pense que le dernier de Gaspard du Gévaudan simple, concis résume à lui tout seul l’Écrivain que j’ai découvert dès les premières lignes de la sottie Ourbé et Éterna de Filippo Fuchs. Puis, transportée par ma lecture, j’étais impatiente de lire les nouveaux épisodes que Filippo postait chaque samedi. Moi, l’écrivante, j’ai pris une sacrée belle leçon d’écriture tant dans le fond que dans la forme (typographie parfaite et en 561 pages je n’ai relevé que deux petites étourderies). Je suis admirative de sa persévérance tout au long de plus de cinq mois d’écriture (27 épisodes, quand même !) en totale improvisation - souvent inspiré par l’actualité du moment. Je n’ose imaginer ses doutes ainsi que son travail, mais est-ce un travail quand on sent tout le plaisir qu’il a eu à écrire son conte philosophique, mais pas que ? Plus d’une fois j’ai essuyé mes larmes de rire ! Lui, qui se dit procrastinateur, a plus que parfaitement relevé le défi qu’il s’était lancé, à savoir remettre au goût du jour le genre feuilleton comme le faisaient Balzac, Dumas père et tant d’autres, ses maîtres. Je suis ravie de cette belle découverte et, surtout, de nos échanges très fructueux sur notre passion commune des mots et de la littérature. BRAVO, Monsieur et un grand merci à vous pour ces petits délices hebdomadaires ! Et, bien évidemment, j’attends avec impatience, une fois encore !!!, de poser votre ouvrage sur les rayonnages de ma bibliothèque ; je n’en doute pas une seule seconde. Très cordialement. Patricia-Fanny

Publié le 08 Juillet 2019
Conseils
A lire dans les actualités
Inscrivez-vous à la Newsletter