Interview
Le 09 Jan 2020

Genetica - Le 47ème Chromosome publié par Xavier Clavelière. Sélection janvier au Prix Concours monBestSeller 2020. Fiction, anticipation ?

Quand fin novembre, nous avons consacré un article à "Genetica - Le 47ème Chromosome", nous pouvions avoir une forme d’inquiétude, la fin du monde y est programmée le 25 décembre. Bon… ce n’était donc pas en 2019. "Genetica - Le 47ème Chromosome" est la Sélection de janvier au Prix Concours monBestSeller 2020.
Xavier Claveliere sur mBSXavier Claveliere, auteur de "Genetica - Le 47ème Chromosome"
Question: 

Xavier Clavelière, commençons cette interview par ce que vous avez dit de vous dans votre biographie : « Il serait peut-être temps d'essuyer d'autres critiques que celles toujours dithyrambiques de ma mère. » Alors.., heureux ?

Réponse: 

Xavier Clavelière. Qui ne le serait pas ? Je suis très heureux et fier que cette histoire plaise et qu’elle provoque des émotions variées. Chacun peut s’identifier aux protagonistes et s’imaginer être à leur place. Ce récit d’aventure emporte des lecteurs au loin, le but est atteint, je peux planter mon drapeau. Mais avant tout, pour obtenir de bonnes critiques de ma mère, il fallait qu’elle comprenne le livre. C’est pour cela que la science y est abordée de manière très élémentaire, avec des images faciles et des mots simples.

Question: 

"Génética - Le 47ème Chromosome", c’est un roman de fiction, ou d’anticipation... Comment ce récit est-il né ?

Réponse: 

Cette histoire est née il y a très longtemps. Adolescent, j’ai été très marqué par Le Fléau de Stephen King. Je me suis toujours demandé ce qu’il m’arriverait si j’étais un des survivants de cette super grippe. Pendant des années, c’était ce à quoi je pensais pour m’endormir le soir, c’était mon comptage de moutons à moi. Et puis un jour, j’ai commencé à l’écrire. Dès le début, je voulais ce principe de deux histoires, "avant" et "après", racontées en même temps, pour donner envie de savoir pourquoi toute cette recherche menée par Andy et son équipe est un terrible échec.

J’ai cherché, fouillé, lu beaucoup d’articles sur la biologie, l’épidémiologie, la génétique… J’ai voulu retranscrire ce que je découvrais, rendre cette science accessible.

 

Question: 

C’est votre premier roman. On dit que les premiers romans sont toujours un peu autobiographique. En quoi le serait-il ? Vous êtes chercheur ? Spécialise de l’ADN ? Philosophe ? Prophète ?

Réponse: 

Rien et tout à la fois ! J’ai juste une Coccinelle rouge et certains de mes amis se reconnaitront dans quelques personnages. J’ai cherché, fouillé, lu beaucoup d’articles sur la biologie, l’épidémiologie, la génétique… C’est à l’opposé de mon métier. J’ai appris beaucoup. J’ai voulu retranscrire ce que je découvrais, rendre cette science accessible en la diluant dans une histoire prenante et crédible (même s’il y a beaucoup d’inventions dans mon récit mais ne le dites à personne). Les dragons et les zombies n’existent pas, les voyages dans les temps en DeLorean non plus, mon roman aussi est une fiction. Quant au philosophe prophète, je partage parfois certaines de ses idées sur la folie humaine mais, contrairement à lui, je ne pense pas qu’il faille supprimer tous les humains ou presque pour nous en sortir. Et surtout, avec la chance que j’ai, je ferai surement partie des morts !

J’ai le même but que tous les écrivains : être lu, connu, reconnu, édité, devenir un best-seller mondial et m’installer dans une grande villa dans la baie de San Francisco. Aujourd’hui, j’ai 5 vues sur YouTube, une dizaine de ventes sur Amazon en un mois. Je vais rester en banlieue nantaise encore quelques temps…

 

Question: 

Vous avez mis un lien de votre bande annonce sur youtube où vous présentez votre livre notamment avec les verbatims des commentaires reçus sur mBS et un lien vers Amazon.
Qu’attendez-vous de ces différentes plateformes ? Que diriez-vous de vos premiers pas sur monBestSeller ? Et si vous deviez les comparer par rapport à vos attentes ?

Réponse: 

J’ai le même but que tous les écrivains : être lu, connu, reconnu, édité, devenir un best-seller mondial et m’installer dans une grande villa dans la baie de San Francisco. Aujourd’hui, j’ai 5 vues sur YouTube, une dizaine de ventes sur Amazon en un mois. Je pense que je vais rester en banlieue nantaise encore quelques temps… Plus sérieusement, mes premiers pas sur monBestSeller sont inattendus et inespérés. Je m’y suis inscrit presque par hasard, parce que si tu écris un livre mais que personne ne le lit, quel en est le but ? Comme je suis un jeune Padawan, cette plate-forme est parfaite pour avoir un retour honnête et constructif sur mon travail.

Question: 

Vous avez reçu des commentaires assez dithyrambiques. Garde t-on la tête froide avec de tels commentaires ? Mais aussi, en quoi ces compliments peuvent-ils influencer l’écriture d’un deuxième roman ?

Réponse: 

Garder la tête froide est assez facile. J’ai quand même envoyé un mail à Bernard Pivot pour être sélectionné pour le Goncourt de l’an prochain mais malheureusement il a quitté l’académie… Lire que l’on apprécie votre travail est toujours très agréable ! Je prends avec bonheur et humilité ce qu’on me donne de positif. Cela me donne envie de continuer, d’écrire d’autres histoires (j’en ai commencé une nouvelle et j’en ai plusieurs en tête) et de réfléchir même à une suite à Genetica.

Question: 

Deux ou trois commentaires reçus regrettent un certain manque d’empathie de votre protagoniste principal. Ce à quoi vous avez répondu en justifiant vos choix bien sûr, mais également en disant que vous alliez vous pencher sur le fait d'en ajouter à certaines situations, ce qui, dîtes-vous, serait un excellent exercice littéraire. Vous vous y êtes déjà attelé ?

Réponse: 

Oui, j’ai repéré plusieurs moments où je commence à retravailler l’accentuation de certains ressentis. En écriture, je suis plus enclin à créer de la situation que du sentiment. Il faut travailler sur ses défauts pour s’améliorer. Je prends tous les bons conseils et je cherche à les appliquer.

Question: 

Les éditeurs à qui nous présentons des textes nous demandent souvent si nous pensons que l’auteur sera ouvert à l’exercice de corrections de son manuscrit. Le seriez-vous ?

Réponse: 

Bien sûr ! Je l’ai déjà fait suite à des échanges avec un éditeur. Il m’a dit qu’il aimait mon roman mais que certaines parties pourraient être améliorées. J’ai repris un quart du livre, changé l’histoire, modifié des parties, suivi ses conseils. Il avait raison, le roman est bien meilleur aujourd’hui.

Question: 

On dit qu’on écrit ce qu’on aime lire. Quel lecteur êtes-vous ?

Réponse: 

J’aime tout essayer. J’ai lu beaucoup de Stephen King, c’est lui qui m’a donné l’envie d’écrire avec son livre « Ecriture » dans lequel il explique sa passion pour celle-ci. Je peux passer de l’imaginaire de Jules Verne à la fiction d’Orwell ou Barjavel, enchainer avec une enquête de Thilliez ou Dicker, puis de l’historique de Romain Sardou à la Lorraine de Nicolas Matthieu. J’essaie de lire de tout. J’abandonne rarement un livre. Je sais maintenant le travail que demande l’écriture d’un roman entier alors j’en respecte d’autant plus chaque auteur, quel qu’il soit.

Question: 

Vous avez répondu avec enthousiasme aux commentaires que vous avez reçus. Mais n’avez pas encore commenté d’autres livres… Manque de temps ?

Réponse: 

Le temps, c’est exactement ce qu’il me manque. J’ai un travail prenant dans l’informatique, je suis un papa gâteau, un fan de séries… Mon temps libre est très souvent pris par l’écriture. Je lis le soir avant de dormir, plutôt avec des livres papier pour déconnecter des écrans. Un jour, je partirai en vacances, vous me bannirez de trop commenter !

monBestSeller est une plate-forme parfaite pour avoir un retour honnête et constructif sur son travail.

 

Question: 

Vous êtes nouvellement arrivé sur monBestSeller. Comment êtes-vous venu ? Avec quelles motivations ? On imagine que vos premières semaines ont dépassé vos attentes !

Réponse: 

J’y suis arrivé en tapant "Publier son livre gratuitement" sur Google. Le concept m’a beaucoup plu. J’ai vu que l’on pouvait lire et commenter des ouvrages, c’était donc le bon endroit pour confronter Genetica à des lecteurs qui ne me connaissent pas. Le livre était prêt. Allons-y. Lorsque j’ai lu les premiers commentaires, je me suis dit que j’avais bien fait.

Question: 

Le mCL de monBestSeller sélectionne un livre chaque mois qui est ainsi nominé au Prix Concours de l’Auteur Indépendant que nous organisons chaque année. Trois auteurs ont ainsi été repérés par les éditeurs membres du jury 2019. Si vous deviez défendre votre livre devant un jury d’éditeurs, que leur diriez-vous en quelques lignes ?

Réponse: 

Ce roman est une histoire qui vous fera voyager des laboratoires les plus protégés du monde aux forteresses historiques de l’Atlantique en passant par un magasin de bricolage parisien et la place Stanislas de Nancy.
Ce roman vous fera réfléchir sur votre condition d’être humain occidental consommateur sans jamais vous donner de leçon.
Ce roman vous apprendra quelques bases sur les épidémies, la génétique, la conduite sur neige, la cambriole, le maniement d’une pelleteuse et la survie dans un nouveau monde.
Ce roman est écrit de manière à ce que vous vous disiez « Oh la la… Allez… Encore un chapitre et je dors ! » et qu’après ce nouveau chapitre, vous vous le redisiez.
Ce roman est comme Disneyland Paris, une fois dedans, vous oublierez totalement le monde qui vous entoure.

Merci Benoît Otis pour votre petit mot sympathique.
Amicalement, Xavier

Publié le 10 Janvier 2020

Merci beaucoup @Michel T pour vos encouragements, que cette année vous apporte également le bonheur !
Xavier

Publié le 10 Janvier 2020

@Xavier Clavelière
Si on en juge par la qualité des appréciations que vous avez reçues de ceux et celles qui ont lu intégralement votre ouvrage, on peut facilement comprendre le choix de cette sélection pour janvier.
Nul doute que vous avez su vous démarquer. Bravo à vous monsieur Xavier Clavelière.

Publié le 09 Janvier 2020

@Xavier Clavelière
Bien content de vous voir sélectionné pour le Concours 2020. L'année commence fort pour vous et pour les lecteurs qui ne doivent pas passer à coté de ce fabuleux roman :)
Avec tous mes vœux de réussite
Amicalement, Michel T

Publié le 09 Janvier 2020