L’Efrit qui aimait le gin et le Djinn qui aimait les frites

14 pages de Parthemise33
L’Efrit qui aimait le gin et le Djinn qui aimait les frites Parthemise33
Synopsis

C'est Noël, il est temps de rallumer les étoiles. Ecrivait Apollinaire.
La parenthèse enchantée revient avec un nouveau titre pour 2020. Un autre conte que les PapizetlesMamies, les PapazetlesMamans et tous les autres pourront lire avec les enfants. Dans le respect des gestes barrière, bien entendu ;-).
Je vous souhaite de Bonnes Fêtes de Noël à tous.

Publié le 28 Novembre 2020

Les statistiques du livre

  359 Classement
  100 Lectures 30 jours
  4195 Lectures totales
  +30 Progression
  0 Téléchargement
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

15 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Alhėna Skat et Jan J’avais écrit ce conte de Noël pour ma petite Zoé. Elle a le même caractère éruptif que celle de cette histoire. Ce conte n’a pas été placé dans la catégorie jeunesse à cause des références à l’alcool. Les lutins et leurs maîtres ont une tendance certaine à lever le coude, avec modération, bien sûr. Merci Bisous Merci pour votre lecture, les étoiles de Noël et vos compliments sur ma description de l’étang. Je l’ai relue et l’ai trouvée poétique. C’est pas si mal. Très bonne soirée

Publié le 03 Septembre 2023
3
@Parthemise33 Bonjour, Parthemise, Votre texte m’a fait penser à Wendy au pays des Enfants perdus. Elle seule qui peut percevoir ce que les adultes ne voient pas (ou plus…) Merci pour ce féérique voyage... Bisous... Bonjour, Dame P., Magnifique description de l’ambiance de l’étang et de la surcharge pondérale gazeuse des rennes… (la luzerne et le trèfle font gonfler). Jan.
Publié le 02 Septembre 2023

@J-L G
Vous n'avez pas idée jusqu'à quel point.
Merci Bisous Merci

Publié le 03 Août 2022

Spéciale

Publié le 03 Août 2022

@Parthemise33 merci pour ces précisions, je m'empresse de reprendre la lecture dans l'ordre. Ces personnages sont attachants et je redeviens en les suivant le gamin que je n'ai jamais vraiment cessé d'être.
Quand au piémontais, diffati la mamm' al'è ëd Turin, è 'i l'aï impara parlèlo con la Nonna. J'ai constaté très tôt que ce bilinguisme, cultivé dès la petite enfance, m'a développé des facultés littéraires que je regrette d'avoir laissées trop longtemps sous le boisseau. Mais il n'est jamais trop tard pour bien faire !
Bien à vous
-LGA

Publié le 24 Mai 2021

@galodarsac Effectivement, l’ordre de lecture (pour ceusses qui seraient intéressés) est le suivant : Nikolaos versus Kampus, L’éfrit qui aimait le gin etc..., Yorkshire pudding, sachant que Yorkshire pudding fait partie du cycle sans être une histoire de Père Noël. I casi sono tanti, en plus d’être écrivistes tambouilleurs, il semble que nous ayons tous deux des origines piémontaises. J’ai appris l’italien au lycée, et en imaginant ce conte, le personnage de la Befana est remonté du fin fond de mes souvenirs. C’est comme un hommage mérité pour services rendus. Merci Bisous Merci pour votre commentaire et vos étoiles.

Publié le 23 Mai 2021
3
Charmant conte de Noël que voilà ! Je m'aperçois en lisant les commentaires que cela fait suite à d'autres contes (je m'en étais douté à la présentation des personnages), que je ne manquerai pas d'aller découvrir. Merci d'avoir ressuscité la Befana, grande oubliée de tous les contes hors d'Italie, cela m'a rappelé ceux que ma grand-mère nous racontait jadis en piémontais... Bien à vous -LGA
Publié le 22 Mai 2021

@Blanchet Rachid Un indice sur mon âge, je suis une grande enfant moins vieille que Mathusalem et plus âgée que Kim Kardashian. N’ayez pas de scrupules pour vos corrections. Elles sont les bien venues. Avec une relecture plus attentive j’aurais dû les repérer. J’ai effectué les rectifications. Merci Bisous Merci pour votre commentaire, la guirlande d’étoiles et votre lecture attentive..

Publié le 23 Avril 2021

@Camille JM Mon plaisir dans la vie est de diffuser félicité et jubilation autour de moi. Merci Bisous Merci pour votre commentaire

Publié le 03 Février 2021

Une belle histoire à lire pour se divertir...

Publié le 02 Février 2021

@Patrick Praton
Il est certain que mon style peut laisser certains lecteurs non avertis, pantois ou dubitatifs. Merci Bisous Merci pour avoir pris le temps de lire ma nouvelle qui n’était pas destinée à délivrer de manière subrogative et en tapinant (merci à Kaamelott), un message subliminal propre à saper le moral des troupes. En ces temps incertains, nous avons besoin de légèreté et de champagne (hips!). Excellente fin d’année à vous.

Publié le 31 Décembre 2020

J’ai terminé votre histoire qui est mignonne et joyeuse mais je suis bien embarrassé car je serais bien incapable d'en parler. J'ai eu le sentiment que vous parliez de tout et de rien, je ne peux pas dire que j'ai passé un mauvais moment mais votre récit me laisse dubitatif pour la raison dont je vous fais part. Pourtant je vous assure, j'étais dans mon état normal lorsque je vous ai lu. Merci pour ce moment agréable et bonne continuation.

Publié le 31 Décembre 2020

Bonsoir @Jeanne Bageau , J’aime à dispenser joie et bonheur autour de moi. Je vous souhaite de bons moments de lecture sur le site, et de bonnes fêtes de fin d’année. Merci Bisous Merci pour votre commentaire.

Publié le 18 Décembre 2020

En bref, vous nous donnez plein de nouvelles à lire pendant les fêtes, chouette ! et Bon Noël à vous aussi.

Publié le 17 Décembre 2020

Chère Michèle @lamish, Avoir vos impressions sur une de mes histoires est toujours attendu et très agréable. Surtout que je sais, à lire vos commentaires sur d’autres nouvelles de Noël, que vous n’assisteriez pas avec Alice à une christmas tea party. Merci Bisous Merci pour votre commentaire, vos étoiles et vos encouragements.
PS Je mettrai en ligne cet après-midi une histoire de Noël (oups !), mais je vous rassure, vous ne froncerez pas un sourcil réprobateur, ni soupirerez « Encore ! ». Je vous le jure sur le Styx, vous n’aurez pas à supporter le moindre bruit intempestif de grelot lutinesque , ou de « ho!ho!ho! » Pèredenoëlien. ;-)

Publié le 06 Décembre 2020

@la miss 6 Vous recelez en vous une telle quantité de vide, d’abysses, que même Nietzsche en aurait été admiratif.

Publié le 02 Décembre 2020

Bonjour @la miss 6 Une chose est certaine dans ce monde à la dérive, est que votre fournisseur en petites herbes de Provence vous fournit de la bonne cam. C’est une personne de confiance à conserver. Pour le reste vous êtes autorisée par le Grand Manitou à penser et écrire ce que vous voulez. Je revendique la même liberté. Mon génie aux ailes d’or n’en sera pas amoindri. Si j’en étais pourvue physiquement, je dirais comme ce grand homme, JC de Corrèze « Ça m’en secoue une, sans remuer l’autre ». Merci Bisous Merci.

Publié le 29 Novembre 2020