Fleur d'innocence

35 pages de Alhéna Skat
Fleur d'innocence Alhéna Skat
Synopsis

Une enfance brisée par un inceste.
Un mariage forcé auquel elle échappe, elle est condamnée à vivre retirée du monde.
Une vengeance horrible qui s’achève par « la Loi du Talion ».

Publié le 28 Juillet 2023

Les statistiques du livre

  1010 Classement
  51 Lectures 30 jours
  867 Lectures totales
  -94 Progression
  0 Téléchargement
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 4 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Alhéna Skat Bonjour Monsieur Jan, je profite que cette très chère Alhéna fasse la sieste pour échanger quelques mots avec vous. Réceptivez le spontanissime et immédiatesque témoignement de la compassivité mienne. Cependant, à regardaver les choses sous une autre angliture, vous avez l'avantagement de ne pas vous encroûtiver dans une vie dont la calmitude vous ferait bâiller d'ennui, à moins que vous ne décidiez, pour vous occupationner de bayer aux corneilles. Salsepareille et cocotte minute ! Vous avez l'immense priviligiation de vivre intensémentivement chaque minute de votre vie auprès d'une femme extraordinaire. Pensez-y et remercivez en donc l'univers. MBM

Publié le 13 Septembre 2023

@Parthemise33
Bonsoir,
Grande Diva de la littérature devant qui je m’incline humblement.
Merci pour votre aimable commentaire, et pour ces belles étoiles qui brillent dans le ciel orageux de ce jour.
Je tiens à vous rassurer sur le sort de Fleur, enfin libérée de cet emploi qu’elle n’aimait guère. Après avoir mis en œuvre sa vengeance et retrouvé sa liberté, elle n’aura pas de difficulté, avec son bagage intellectuel et surtout en ayant une grande connaissance d’un vécu à nul autre pareil qui lui a donné de quoi affronter les aléas de la vie. De plus, sachant aussi bien appliquer la « Loi du Talion » les hommes qui vont l’approcher auront le soin de bien tenir à l’abri leur « clarinette baveuse »...

Sur ce, je vous embrasse avec tout le respect qui vous est dû.

Bonsoir, Dame Parthemise,
Vous avez un faible aperçu de ce qu’est ma vie, toujours sur le qui-vive et ne jamais lui laisser d’instruments tranchants à portée de main. C’est bien simple, je vis un enfer !
À bientôt... peut-être...

Jan (en danger permanent...)

Publié le 12 Septembre 2023
5
@Alhéna Skat Bonsoir chère Dame, Némésis au mieux de sa forme n’aurait pas été plus terrible que la jeune Lilia. Vous avez plus d’imagination que moi en matière de tortures vengeresses. Il faut dire que le contentieux était sévère et appelait une réponse à sa dimension. Ma conscience élastique ne réprouve pas son acte rondement mené. Espérons qu’après cela, cette jeune houri, survoltée par son extraordinaire intelligence, ne succombe à l’hybris du crime sexuel facile. L’amitié de Loïc la retiendra peut-être. J’ai lu votre récit, servi par votre style fluide, d’une seule traite. Dès les premières phrases, j’ai été happée par les tribulations de votre héroïne. Merci Bisous Merci pour cette découverte
Publié le 11 Septembre 2023

@Zoé Florent
Merci Zoé, je suis toujours honorée et sensible à votre commentaire enthousiaste et étoilé ! Je ne le mérite peut-être pas mais je le prends avec plaisir !
Merci d’avoir pris le temps de me lire.
Amicalement et avec toute ma reconnaissance,
Alhéna.
Hello ! Le bonjour du « binôme » (private joke),
Jan

Publié le 26 Août 2023
5
@Alhéna Skat Une longue nouvelle au style toujours aussi fluide, agréable. Presque un conte, avec son lot d'aubaines et de vicissitudes ; le genre de conte que l'on devrait faire lire aux abuseurs de tout acabit, qui, pour le malheur de leurs victimes, ne comprendront jamais que la loi du talion. /// Merci pour ce partage et son rappel musical... Très belle chanson ;-) ! Amicalement, Michèle /// PS : hello, Jan ;-) !
Publié le 25 Août 2023

@galodarsac
Je vous remercie pour votre appréciation et les étoiles qui l’accompagnent.
À très bientôt...

Publié le 15 Août 2023
5
Comme toujours, la justice immanente (en ce sens qu'elle est aidée par le sort) sert de guide à cette aventure douloureuse. On suit Fleur avec curiosité, se demandant comment elle va s'en sortir. Malgré quelques invraisemblances par moments (mais il faut bien que la chance intervienne:) ce récit tient la route. Bravo !
Publié le 15 Août 2023

@Michel Canal
Un très grand merci pour votre commentaire et l’appréciation où vous me comblez par une pluie d’étoiles.

Il est vrai que dans mes récits j’emploie souvent la « Loi du Talion » comme application d’une justice qui veut faire subir les mêmes conditions « Œil pour œil, dent pour dent », comme terme de riposte.
S’il en était ainsi, bien des crimes et délits seraient réfléchis avant d’être exécutés.

Ici, dans cette histoire, il m’aurait été difficile de ne pas appliquer une vengeance à la hauteur de ce qu’avait subi cette fille.

Il est vrai que j’ajoute aussi à la justice que je préconise une morale en y joignant bien souvent, quand le cas se présente, une chanson qui vient appuyer la philosophie de l’histoire.

Une fois encore, cher Michel, je vous remercie.

Publié le 01 Août 2023
5
@Alhéna Skat, j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver votre écriture dans ce roman (plutôt une nouvelle vu la longueur). Vos histoires, quelle que soit la longueur, portent une signature : à la fois une forme de justice, de morale et de pureté et un accompagnement musical (celui-ci a en son temps touché le coeur de beaucoup de personnes notamment par le film qui l'a mis en scène). Si justice, morale et pureté sont bafouées, vous leur trouvez une solution. Mon désir de justice a été ici particulièrement satisfait. Je laisse au lecteur le soin de découvrir comment. Mais à destination des lecteurs qui n'ont pas la chance de vous connaître comme j'ai ce privilège, j'ajouterai que le fait d'écrire pour rester active est remarquable. Je ne peux que vous encourager à continuer, d'abord pour notre plus grand plaisir, mais aussi et surtout pour prendre votre revanche sur le handicap qui vous cloue sur un fauteuil. Merci pour ce partage qui vous honore. Avec l'expression de ma plus vive sympathie et de mon amitié. MC. (PS : pour les fautes, vous êtes pardonnée, d'autant qu'elles seront rapidement corrigées)
Publié le 31 Juillet 2023