Un destin

7 pages de Philippe De Vos
Un destin Philippe De Vos
Synopsis

À son réveil, rien n'avait changé…
Tel était le challenge lancé par mBS avant l'été 2023.
Fin septembre, le jury classait 1er ce texte, et les mots utilisés m'ont particulièrement touchés :

« Cette Nouvelle mérite de figurer aux sommets du classement pour son caractère romanesque et imaginatif. Cet hymne à la lecture et au roman est par ailleurs abordé avec beaucoup de poésie.

La chute est excellente et n’interrompt pas le récit, elle ouvre à de nouveaux horizons. Bravo ! »

J'espère que vous apprécierez tout comme le jury.
Merci à ses membres. Leur regard est très valorisant car il porte sur un choix objectif parmi 348 autres nouvelles.
Grand Merci à eux

Publié le 05 Octobre 2023

Les statistiques du livre

  441 Classement
  87 Lectures 30 jours
  2208 Lectures totales
  -42 Progression
  0 Téléchargement
  8 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

15 commentaires , 9 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Bahloul
Merci pour tout. Je vous souhaite plein de nouvelles belles lectures et dans celles-là, de rencontrer quelques livres qui vous hanteront gentiment durant quelques siècles.
Philippe

Publié le 19 Novembre 2023
5
@Philippe De Vos Très bon choix pour le sujet de cette nouvelle. Le destin d'un livre est entre les mains du lecteur. Les livres s'acquièrent une nouvelle vie et leurs personnages reprennent vie et s'animent avec chaque nouvelle lecture. Et vous avez tout à fait raison de dire que le livre se donne au lecteur qui le mérite: celui qui prend le temps de le déguster. Bravo pour cette très bonne nouvelle et félicitation pour la distinction méritée.
Publié le 18 Novembre 2023

@Annabelle Markarian
Je pense que n'importe qui, qui lira ce roman, en sera longtemps chahuté. Il est difficile de se dire après cela : "moi aussi, je vais écrire", parce qu'on ne peut être qu'en dessous de cette œuvre. Lu il y a bien des années, il me reste encore en mémoire. Et à travers cette petite nouvelle, c'est naturellement à ce roman que j'ai pensé et à son auteure, si douée, mais hélas morte jeune. À quel romans n'avons-nous pas eu le droit à cause de cette mort précoce ?
Bonne journée
Philippe

Publié le 06 Novembre 2023

@Alix Cordouan
Merci beaucoup. Ça me touche, venant d'un auteur qui a fait ses classes sur mBS et qui en est sorti major !
Philippe

Publié le 25 Octobre 2023
5
@Philippe De Vos Votre passion pour les livres qui transparaît dans chacune de vos phrases nous incite à vous suivre tout au long de cette nouvelle où, au sortir de l’hibernation de Nathan, la poésie de la nature se mêle à la quête du chef-d’œuvre absolu. Félicitations pour votre première place méritée.
Publié le 25 Octobre 2023

@Jean Pierre LAURIER
Il est vrai qu'après une lecture intense, celle d'un livre qui nous tient, parfois on peut se sentir désoeuvré. Merci pour ce double passage et vos vers.
Philippe

Publié le 20 Octobre 2023

@Callixte
Merci de m'avoir lu.

Publié le 20 Octobre 2023

C'est un livre très intéresse. Courage

Publié le 20 Octobre 2023

Dés qu’il ferme son écritoire
Il s’en va sur d’autres chemins
Et abandonne son histoire
Parce qu’elles ont toutes une fin

Le dernier quatrain d'un poème que j'avais écrit il y a quelque temps...
Jean-Pierre

Publié le 20 Octobre 2023
5
J'y ai trouvé de la poésie...une écriture apaisante sur un sujet précieux comme un livre...et le même sentiment que nous avons souvent quand arrive la fin du roman, en ce qui me concerne il se caractérise par un grand vide... Bravo
Publié le 20 Octobre 2023

Merci @Fernand Fallou de votre appréciation.
Le livre choisi… sûrement un peu et j'encourage chacun à le découvrir s'il ne l'a lu car à ce jour, il est au sommet de ma liste des grands romans.
Pour le reste, j'ai tenté de créer un univers autour de mon personnage qui se laisse bercer, guider, accompagner ou parfois secouer par les héros des romans.
Très cordialement
Philippe
PS : n'en doutons pas, le jury a dit avoir lu beaucoup de très bonnes nouvelles… le recueil sera agréable à lire, avec différentes directions. On verra vers quoi l'imaginaire des uns et des autres les a poussés.

Publié le 20 Octobre 2023
5
@Philippe De Vos Je n’ai pas participé à ce concours, parce que je faisais autre chose. Avec ces 348 participants, y avait pas vraiment besoin de moi. J’aime beaucoup ce voyage à travers les lecteurs d’un livre, ça me plait. En plein dans le mille de mon imaginaire. Est-ce votre texte ou le livre choisi ? Les deux, peut-être… Sûrement, Bravo ! Je n’ai pas lu les autres textes, mais je fais confiance au jury. Re-Bravo pour ce premier prix. Quant aux 347 autres nouvelles, je vais quand même en lire quelques-unes.
Publié le 19 Octobre 2023

@A.P. Gounon
Après le Culot, le destin ! Merci d'être passée deux fois sur mes textes hier.
Un thème commun entre ces deux textes, le livre.
C'est un grand mystère, le livre. On n'est pas toujours ravi d'une lecture, mais quand on tombe sur le bon livre, il nous accompagne longtemps, reste en mémoire. Et quelque part, cette mémoire permet aux personnages de continuer leur existence. Elle peut, aussi, nous inciter à conseiller la lecture de ce livre à d'autres et alors, les personnages n'en finissent pas de revivre. La vie éternelle !
Philippe

Publié le 19 Octobre 2023
5
@Philippe de Vos L'amour des livres baigne cette nouvelle et la rend émouvante. Oui, que deviennent les personnages de roman quand nous refermons le livre ? Il est possible que d'autres lecteurs leurs donnent une vie différente... La chute est très jolie. Bref, une récompense méritée. Merci.
Publié le 18 Octobre 2023

@Elisa G. Bligny
Si cette nouvelle vous a donné envie de lire, notamment sur le thème du personnage et de son destin, alors j'ai gagné la partie, car les lectures doivent entrainer les lectures. Ce que j'aime aussi, c'est qu'un roman me pousse à en lire un autre. Exemple : à la suite de la lecture du Portrait de Dorian Gray, j'avais été poussé vers la lecture de À rebours, de Joris-Karl Huysmans, avec son personnage Des Esseintes. Une lecture amène une lecture. Donc, votre remarque me va droit au cœur.

Publié le 11 Octobre 2023
4
Bonjour, j'ai beaucoup aimé la fin de votre nouvelle. Elle m'a donné envie de lire un roman sur des personnages condamnés à vivre éternellement la même histoire, belle ou tragique, dès que quelqu'un ouvre le livre. Et de partager leur joie ou leur impuissance à ne rien pouvoir changer. L'absurdité du sort des héros de fictions qui n'ont aucune emprise sur leur destin.
Publié le 10 Octobre 2023

Bonjour à vous @galodarsac et merci de votre visite. Effectivement, les lecteurs de Page 24 et de sa suite, Le Retour d'Ursalim auront vu une filiation dans tout cela. Un univers. Qui tourne autour d'une obsession, le livre, l'écriture, la lecture. Les héros des livres qui reprennent vie dès qu'un nouveau lecteur s'empare du livre.
Philippe

Publié le 09 Octobre 2023
5
Où l'on retrouve cet univers qui vous est cher, avec des personnages qui ne sont pas où ils ont l'air d'être... Un petit côté "histoire sans fin" aussi, et une ambiance qui rappelle un peu Page 24 et Ursalim, mes deux nouvelles préférées à ce jour (mais il m'en reste beaucoup à lire chez le prolifique PdV !) Merci pour ce partage et félicitations pour ce 1er prix ! Bien à vous -LGA
Publié le 09 Octobre 2023

@Zoé Florent
Un commentaire qui me va bien puisqu'il met en avant ce que j'ai souhaité écrire.
Hasta la vista

Publié le 08 Octobre 2023
5
Bonjour @Philippe De Vos. /// Pas vraiment de surprise pour moi, après lecture de votre contribution. J'ai toujours apprécié votre style et la façon dont vous décrivez votre passion. /// Quant à la fin, je l'ai beaucoup aimée. L'évocation de l'éternel recommencement pour les personnages de romans qui renaissent dans l'esprit de chaque nouveau lecteur est bien vue, même si cette renaissance subit les variations imprimées par la singularité de chaque regard. /// Pour le choix de l'oeuvre, qui sert de support à cette nouvelle, je ne peux qu'adhérer, ce roman ayant profondément marqué mon adolescence. /// Pour conclure, merci pour cette élégante contribution et félicitations pour cette distinction à mes yeux méritée. Bon dimanche, Michèle
Publié le 08 Octobre 2023

@FANNY DUMOND
Bon sang, vous avez bonne mémoire, Patricia ! Me citer les propos d'Annabelle dans La Librairie des bannis, c'est fameux !
Oui, le livre, la littérature est une marotte dans mes textes. On pourra lire Le Culot, La Librairie des bannis, 4 pour le prix de 3, Page 24, Le Revenant ou même encore Apostrophe à Nanard et dans une moindre mesure La Confession où le personnage principal est un écrivain.
J'ai l'obsession du livre, de l'écrivain, du mot juste, du mot utile.
Et parfois je me laisse aller à quelques bluettes qui réjouissent mon âme et celle des lecteurs.
J'ai vu, comme vous, les dires d'un auteur, sur la tribune des résultats au concours : si j'ai compris ses propos, il explique en substance que les lauréats s'exposent à la peau de banane, à l'accident bête voire bête et méchant.
Ce qui m'a étonné, moi, ce sont 348 participations et une dizaine de commentaires seulement sur la tribune résultats, et zéro commentaires pour les 3 lauréats. Haro sur le baudet !
Mais le chien aboie, la caravane passe…

Publié le 08 Octobre 2023
5
@Philippe De Vos Je tiens à vous renouveler mes très sincères félicitations pour votre première place. Les membres du jury ont su apprécier votre nouvelle à sa juste valeur. Gardez en tête leurs commentaires qui résument parfaitement ce que j'ai remarqué en vous lisant, moi la passionnée de lecture et de nos amis les livres. À l'instant où j'écris, me revient en mémoire ce que pense Annabelle : "Je voudrais être un personnage de roman, j'aurais l'éternité devant moi " avez-vous écrit dans votre inoubliable roman " La librairie des bannis ". Aussi, je pense qu'il est inutile de s'interroger sur la rareté des commentaires, savourez votre tout premier prix. J'ai cru comprendre, en lisant les remerciements au jury d'un autre auteur primé, que les frustrés n'admettent pas d'avoir été évincés. Ah ! la nature humaine ! Rien de nouveau sous le soleil ! Je vous souhaite une excellente fin de semaine, Philippe. À bientôt de vous lire à nouveau. Patricia
Publié le 07 Octobre 2023

@SIA DENIS
Merci d'avoir signé ce premier commentaire… ils se font désirer, mais ce qui est rare est cher !
Bonne journée à vous.
Philippe

Publié le 07 Octobre 2023

merci pour votre récit divertissant.
bonne continuation sur le chemin de l'écriture

Publié le 07 Octobre 2023