La vengeance du temps

15 pages de A.P. Gounon
La vengeance du temps A.P. Gounon
Synopsis

En 3892, un dictateur fou a une idée extravagante : rectifier l' histoire pour qu'elle ne rapporte que paix et harmonie. C'est réalisable, mais...dangereux.
Voici une nouvelle de science fiction amusante, dans l'esprit de Marcel Aymé (toutes proportions gardées!)

Publié le 24 Avril 2024

Les statistiques du livre

  27 Classement
  708 Lectures 30 jours
  740 Lectures totales
  +1 Progression
  40 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 4 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@A.P. Gounon Chère Anne," Dr Who" est une série anglaise de science fiction. Je n'y ai pas accroché, mais d'après ce que j'ai compris des rares épisodes regardés, le Dr Who voyage à partir d'une cabine téléphonique très britishly red dans l'espace et dans le temps aussi facilement que je me rends chez Auchan. Il y avait un épisode très flippant d'anges pleureurs qui encerclaient leurs victimes et lorsque leurs regards se croisaient, les malheureuses étaient envoyées dans une autre époque que la leur. Merci Bisous Merci pour ton compliment ;-) et très bonne fin de journée

Publié le 20 Mai 2024

@ Parthémise 33. Je suis heureuse et flattée quand la reine de la nouvelle que tu es, chère Parthémise, aime mes petites nouvelles. Tu as parfaitement résumé celle-ci et le cher Brassens avait raison : Saturne est un dieu fort inquiétant... Je ne connais pas le docteur Who !
Merci pour ce joli commentaire et pour ces jolis coeurs. Merci bisous merci. Anne

Publié le 20 Mai 2024
3
@A.P. Gounon "Il est morne, il est taciturne Il préside aux choses du temps Il porte un joli nom, Saturne Mais c'est un dieu fort inquiétant" Brassens avait raison, Chronos n'aime pas la plaisanterie, encore moins que les hommes s'arrogent ses prérogatives. Ce qui est aux dieux doit rester aux dieux. Merci pour cette nouvelle qui m'a rappelé l'univers de Dr Who. J'aime ta manière de raconter des histoires. Cela donne envie d'y croire. Merci Bisous Merci pour cette escapade sciencefictionnesque. Tu aurais mérité cinq étoiles, mais bon la politique de notation ayant changé, je t'offre bien volontiers ces trois petits cœurs
Publié le 19 Mai 2024

@beny. Merci beaucoup, Beny, pour vos compliments et les trois jolis coeurs. Je suis heureuse que vous ayez pris du plaisir à lire ma nouvelle. Pour répondre à votre frustration, les auteurs de science fiction se donnent le droit ( à tort ou à raison...) de ne pas révéler le pourquoi et le comment. Merci encore. Bien à vous. Anne

Publié le 19 Mai 2024
3
Bravo merci pour cette aventure littéraire
Publié le 17 Mai 2024

Bonjour
J'ai pris du plaisir à lire ce texte. Il est immersif et très ingénieux. Même si la fin.me laisse sur ma faim. J'aurais aimé savoir comment et pourquoi les changements avaient fini par engendrer cela. Bravo à vous.

Publié le 17 Mai 2024

@Mambouckou. Bonjour Mambouckou. Un grand merci pour votre si gentil et chaleureux commentaire. Et, bien sûr, je vais lire votre manuel de conjugaison dont je pense déjà qu'il est très utile.
Anne

Publié le 01 Mai 2024

@A.P. GOUNON j'aime beaucoup l'idée véhiculée derrière cette nouvelle de science fiction.

Un grand bravo à vous pour cette rédaction !

J'aimerai vous faire découvrir mon livre éducatif pour enfants et adultes s'intitulant : La Conjugaison Française pour les enfants de 8 ans et plus : les 8 temps à connaître par coeur.

Seriez-partante pour le lire et me dire ce que vous en pensez ?

Merci à vous d'avance et encore bravo.

Publié le 30 Avril 2024

@Galodarsac.
Un grand merci, cher Patrick, pour la superbe constellation de 3892, et pour les compliments. Je vois que vous partagez mon opinion sur notre potentat, chef de guerre, boxeur, footballeur ( la tête me tourne...).
En ce qui concerne les chipotages, il faudrait avoir la bonté d'accepter : 1) que le voyage dans le temps est possible, 2) que le chronophage est tellement merveilleux qu'il ne change rien à ce qui reste.
Donc pas de paradoxe temporel...

Bien à vous,
Anne

Publié le 25 Avril 2024

@ Zoé Florent.
Quel plaisir, chère Michèle, que tu sois fidèlement la première à commenter mes oeuvres ! Et quel plaisir que tu aies aimé celle-ci ! Ce n'est pas mon genre habituel et je me demandais si ça pouvait plaire. Merci de me rassurer. Bonne journée et bises reconnaissantes. Anne

Publié le 25 Avril 2024
3
...Et bien entendu, la constellation de 3892 (sensiblement différente des nôtres :)
Publié le 25 Avril 2024

@A.P. Gounon Idée géniale que ce Chronophage ! Quel potentat n'en a pas rêvé ! Mais à vrai dire, Macr... oups, Malguénor n'en a pas besoin, un peu de poudre aux yeux et de communication et l'affaire est faite, il suffit de s'inspirer de 1984.
Allez, tradition oblige, je vais encore jouer les chipoteurs du rationnel... Le voyage dans le temps est impossible, et ce n'est pas une question de technologie: cela enfreindrait la loi de conservation de l'énergie dans l'espace-temps. Et puis si 1572 disparaît, 1793 se retrouve en... 1792 ! plus encore, par effet papillon, supprimer les guerres au 20e siècle change la totalité de la population de 3892, il n'y a plus de Malguénor ni même de Uzel (paradoxe temporel du grand-père, à très grande échelle) !
C'était juste pour le plaisir de vous taquiner, cela n'enlève rien bien évidemment à l'aspect magique et onirique de l'histoire.
Bien à vous
Patrick

Publié le 25 Avril 2024
3
@A.P. Gounon Bonsoir, chère Anne. J'émettais récemment le désir de te lire très vite, et voilà que mon voeu se trouve excaucé en un temps record ;-)... /// Quelle imagination et quelle plume immersive ! Le sujet était ambitieux, mais tu t'en sors avec ton habituelle douceur, ton indéfectible élégance, la précision de ton trait, tout en brossant sentiments et désolation, sans patho pour autant. /// Merci pour cet agréable partage, aussi dépaysant qu'apprécié, bises et bonne soirée, Michèle
Publié le 24 Avril 2024