DRAKKAR - LES ÉCRITS FANTÔMES

51 pages de Élizabeth M.AÎNÉ-DUROC
DRAKKAR - LES ÉCRITS FANTÔMES Élizabeth M.AÎNÉ-DUROC
Synopsis

"Le cœur qui bat dans sa poitrine est le plus grand trésor qui puisse ravir un homme.
Il peut l'échanger pour tous les êtres qui lui sont chers.
Mais ceux qui, un jour, ont chevauché la mer, ceux qui ont monté Kerwan, ceux qui ont bu son amertume ont aussi perdu leur cœur.
C'est la fougue de l'océan, à jamais, qui frappera leur sein.".

Découvrez bientôt le Livre II de l'épopée de Cyan de Melvortèn : "La Brume de Gilwèn".

1150 lectures depuis la publication le 14 Juin 2017

Les statistiques du livre

  110 Classement
  231 Lectures
  +8 Progression
  4.8 / 5 Notation
  6 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 4 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Anne Loréal, comme je suis contente de vous retrouver ici ! Débordée de travail, en ce moment je n'ai plus beaucoup de temps à dédier à mBS - je ne lis pour ainsi dire pas et n'anime aucune page, aussi, recevoir ce joli commentaire égayé d'étoiles me fait bien plaisir. Je vous remercie pour cette appréciation qui me va droit au cœur et profite de l'occasion, avec un clin d’œil ;-), pour faire remarquer que Drakkar Livre II se trouve déjà publié sur le site. J'espère que, de votre côté, tout va bien. Je crois savoir que vous poursuivez la belle histoire de l'écriture avec de beaux succès et dois vous dire que cela ne me surprend... pas du tout !
Je vous souhaite une excellente continuation, chère Anne et merci encore !
Amicalement,
Élizabeth.

Publié le 22 Septembre 2017
5
Voilà un joli conte à des années lumières de "Moon"! Un univers féerique, presqu'irréel, dans un style très abouti, tout en finesse et tout en poésie..mille bravos Elizabeth! Bien à vous, Anne.
Publié le 21 Septembre 2017

@Antoine Loiseul, quel commentaire construit et également poétique ! Vos mots me touchent énormément et sentir que vous avez saisi, en quelque sorte, l'essence de ce texte, est pour moi très précieux. Je vous remercie sincèrement d'avoir pris le temps de faire le détour par Melvortèn, autant que d'avoir composé cet encouragement clairvoyant et de l'avoir assorti d'étoiles...
Très cordialement,
Élizabeth.

Publié le 21 Août 2017
4
C'est un conte scandinave, ou plutôt un conte sur les éléments : la terre, les collines, l'eau de mer, les vagues. Les hommes et le héros en font partie intégrante, sont en fusion. C'est délicat, brodé avec la nature, réversible et capricieuse, libre comme elle et vos jolies phrases. Abstrait aussi mais poétique . Bravo
Publié le 19 Août 2017

@Ivan Zimmermann, mon cher Ivan, je ne m'attendais pas à ce que vous alliez faire un tour du côté de Melvortèn, vraiment, mais comme vos commentaires me rendent heureuse ! Vous le savez, vos impressions sont très importantes pour moi, et je vous remercie du temps que vous avez pris à voyager dans la "folle rêverie" Drakkar.
Pour ce qui est de la mise en page, je m'en occupe dès que possible ! Pour ça aussi, merci ! J'espère que vous allez bien, et je vous dis à bientôt,
Avec toute mon amitié,
Élizabeth.

Publié le 18 Juillet 2017

@lamish - Ma très chère Michèle, et moi, alors ?! Moi aussi, j'ai été interpellée par vos (brillantes et drôles) interventions sur la tribune de notre cher Ivan ! En conséquence de quoi, il n'aurait plus manqué que je clique sur votre nom ! Je vais y aller de ce pas, d'ailleurs...
Trêve de plaisanterie, ma chère amie, votre commentaire, -étoilé, en plus-, m'a renversée. C'est le quotidien sur mBS, ça. On ne vous écrit pas souvent et parfois, lorsque quelqu'un le fait, les commentaires à eux seuls sont de véritables œuvres d'art. Merci pour votre finesse et votre tendresse qui me prouvent, une fois encore, que vous avez tout compris, et je me réjouis désormais de vous voir vous promener sur les plages de Melvortèn, heureuse et tranquille, devant les flots d'un océan que je vous "dédie" plus que volontiers. C'est chaque fois une joie de vous croiser sur ces pages... Merci à vous, de tout cœur, et à très bientôt j'espère. Je vous souhaite de passer une riante journée !
Avec mon amitié,
Bruna.
P.S. : Merci mon cher Ivan (@Ivan Zimmermann) !

Publié le 12 Juillet 2017
5
Bonsoir Bruna, votre intervention sur la tribune d'Ivan m'a interpellée et (allez savoir pourquoi ?) j'ai cliqué sur votre pseudo. Bien m'en a pris car votre "Drakkar, les écrits fantômes" appareillait. A peine le temps d'embarquer que je découvrais un monde singulier, magique, que je vivais un téléportation dans votre univers poétique, un saut dans un monde imaginaire où la symbolique et les éléments rivalisent d'intensité. J'ai vu l'océan qui me manque tant, merveilleux de puissance esthétique. J'ai senti la douceur de Cyan et d'Ysobel, entendu leurs rires, goûté leur amour filial, profond et complice... Merci pour ce sublime partage aux fragrances de rêve éveillé. Très amicalement. Michèle
Publié le 12 Juillet 2017

Chère @Sandrine C,
Vous vous en doutez, votre commentaire, -le premier !-, me touche beaucoup et me fait espérer avoir atteint le résultat escompté...
Je vous remercie sincèrement de m'avoir contactée, orientée et lue, et, vraiment, je vous en sais gré. J'espère vous retrouver d'autres fois pour de belles rencontres au hasard des pages de mBS, et je vous souhaite de faire encore ici de passionnantes découvertes ! Merci aussi pour les cinq étoiles qui luisent au firmament, au-dessus de Melvortèn. Je vous souhaite une excellente continuation et vous assure que, sitôt que j'en aurai la possibilité, j'irai arranger encore les marges de mon texte !
Bien à vous,
Élizabeth.

Publié le 04 Juillet 2017
5
Ah oui, c’est beaucoup mieux ! Merci. (encore un petit effort… réduisez les marges pour vous approcher du format A5 ). Maintenant, l’important, le fond. C’est si poétique. Pendant un petit instant on sort du monde et on rentre dans le vôtre. Un monde d’autres temps et d’autres lieux. Vous cassez les repères. C’est ça qui est bien. Et avez ce talent pour nous attacher à vos pages. Merci pour ça !
Publié le 03 Juillet 2017

Chère @Sandrine C,
Votre commentaire m'est allé droit au cœur. Plein de respect et d'enthousiasme, il dit cependant... juste ce qu'il faut ! Je me suis empressée de commencer ma semaine par procéder aux rectifications d'ordre typographique que vous suggérez. J'espère que le résultat saura vous convenir, et j'espère également pouvoir vous dire à bientôt !
Croyez bien, chère Sandrine, que je vous dis merci de tout cœur.
Amicalement,
Élizabeth.

P.S. : votre photo de profil est parfaite !

Publié le 03 Juillet 2017

Elizabeth, votre synopsis dit beaucoup et on a immédiatement envie de rentrer dans votre récit. Mais il faut absolument que vous changiez la police de caractère (même si vous l’avez choisie en fonction de ce que vous racontez). Là c’est assez peu lisible. ET au bout de quelques lignes, on dérape… A bientôt j’espère.

Publié le 02 Juillet 2017