A.P. Gounon

Biographie

Il existe un merveilleux moyen de s'évader du quotidien terne et stressant : la fantasy !
J'en lis et j'en écris depuis toujours.
Voici le dernier opus, une saga haletante et poétique en deux tomes : Le cycle d'Harmonie.
Le tome un a pour titre : "L'onde noire"
Le tome deux : "Les trois portes d'atrior."

A.P. Gounon a noté ces livres

3
@parthemise33 En disciple de Dumas tu es toujours aussi réjouissante et virtuose,chère Parthémise. Du coup je ne sais plus si je préfère Apollonia ou Dragonette, nom d'un crwych ! De plus ton cerveau effroyablement fertile donne le jour à tant de personnages que le mien est tout perdu ! Nom d'un crwych encore ! Bravo merci bisous merci. Anne
Publié le 11 Juillet 2023
3
@Galodarsac Chapeau bas monsieur Galodarsac! Non seulement l'idée de départ est vraiment géniale, mais vous en avez tiré le meilleur parti, avec vos superbes alexandrins et vos dialogues si justes. Cela commence guilleret,on bavarde un peu et...couic ! Puis, comme "le sommeil de la raison produit les monstres " (Goya), les monstres arrivent et on a des hauts le coeur devant la barbarie à l'état pur. Mais heureusement, vous les envoyez en enfer, et, pour retrouver confiance en l'humanité, on a les religieuses héroïques, la famille royale si noble et si digne, et, bien sûr, les poètes... Donc, "ne soyons pas amers, notre âme est immortelle... Bravo et merci.
Publié le 13 Juin 2023
3
@parthémise 33 Tes nouvelles, chère Parthémise, sont un moment de dinguerie douce dans un monde de brutes ! J'adore tes comparaisons tordantes, j'adore Apollonia, bien plus drôle qu'Hercule... Bref, merci, bisous, merci !
Publié le 31 Mai 2023
3
@P. Le Tiec Bonjour Patrick, J'ai beaucoup aimé votre "Bonjour les Italiens". Il rejoindra mes nombreux récits de voyages en Italie car je vais le commander. Amoureuse de l'Italie (et Bretonne aussi !), j'ai beaucoup aimé vous suivre hors des sentiers battus, m'émerveiller dans les églises, rêver dans les jardins... J'ai admiré vos connaissances en botanique, et une phrase comme : "Les cristes marines à l'odeur âcre et les mesembryanthèmes (quel beau nom ! ) à grandes fleurs pourpres" m'enchante par sa poésie. J'ai regretté que vous n'ayez pas croisé, aux alentours du lac Majeur, une ruine ornée de deux hérissons affrontés...mais peut-être un jour... Bref, j'ai adoré votre guide qui est beaucoup plus qu'un guide. Merci Patrick. Anne
Publié le 15 Avril 2023
3
@ Phillechat J'aime beaucoup les haïkus et les vôtres sont charmants, Phillechat. On les lit d'une traite, on se laisse bercer doucement, et on en sort tout épanoui... Il y en a un pour moi : "Sur terre depuis tant d'années er je ne sais toujours pas pourquoi..." Merci Phillechat ( j'adore votre pseudonyme )
Publié le 15 Avril 2023

Pages