Boris Phillips
Biographie

Je suis né à Paris en 1961.
Après une carrière à l’Éducation Nationale, je goûte - enfin - au plaisir de faire ce dont j'ai toujours rêvé : écrire.
Je me veux "polygraphe", terme qui n'est pas péjoratif puisque je tente de composer aussi bien dans le registre la nouvelle, que dans celui du théâtre ou encore de la "fiction historique"...
Mes écrits ne sont pas autobiographiques - du moins au strict sens sémantique - : je me sers de ma culture, de mes observations, de mes expériences pour décrire des personnages fictifs dans leurs actions, leurs expressions, leurs évolutions... Avec un humour - souvent -assez noir !

Boris Phillips a noté ces livres

5
Merci, cher @Michel CANAL, de ce pastiche dans lequel je retrouve toute ta verve. N'en déplaise à... mais à quoi bon ? Ton talent se passe largement de lutter contre des "moulins à vent" ! Amicalement et avec humour. Philippe.
Publié le 05 Octobre 2020
5
Mon cher @Laurent Moussard, figure-toi que je suis bien content de retrouver ta plume. Toujours aussi alerte et emplie de surréalisme. Surtout quand il s'agit de décrire des situations dont on se demande si elles pourraient bien avoir la moindre once de vraisemblance... alors, on se laisse porter par tes mots et on se dit : "Pourquoi ça ne serait pas vrai ?" Tout cela pour te demander de m'excuser d'avoir mis si longtemps à te décerner des étoiles méritées. Il se trouve que j'ai eu ces derniers temps quelques obligations professionnelles dont "certains" se sont moqués. Bref, au plaisir de te lire à nouveau ! Philippe.
Publié le 08 Novembre 2019
5
Très drôle dans l'absurde le plus complet, @jbtanpi... Un petit côté qui me rappelle Dubillard et qui n'est pas pour me déplaire - d'ailleurs, lui aussi "perdit la tête" -. Mais, où avais-je la mienne, j'ai failli oublier les étoiles ! Cordialement et avec humour. Boris.
Publié le 01 Février 2019
5
Votre roman, @Gilles Prevel, faisait partie des quatre que j'avais choisis de liure pour le Prix Concours. Je n'ai pas porté mon suffrage dessus, mais votre récompense est tout à fait méritée ! D'un bout à l'autre, j'ai apprécié les aventures / mésaventures de votre philosophe zonard... Le tout décrit dans une langue enlevée. Encore bravo. Cordialement et avec humour. Boris Phillips.
Publié le 19 Décembre 2018
5
@jean marie rousset... Léger et agréable comme un songe que l'on fait éveillé. Cordialement. Philippe.
Publié le 17 Octobre 2018

Pages

monBlog

Suivez-moi sur ...

Retrouver mon actualité

Mon actualité radiophonique sur RCF 41 est pour l’instant en sommeil : COVID oblige, les spectacles et expositions qui étaient la raison d’être de « Culturellement Boris » sont suspendus… j’espère pouvoir reprendre ma "multiculturelle" en janvier. La dernière chronique en date a été diffusée le 25 octobre, elle s’intitulait « Boris et son truc de plume » : une variation sur les différents aspects du métier d’auteur et l’importance de monBestSeller en tant que plate-forme de diffusion et lieu d’échanges. Pour celles et ceux qui pourraient être intéressés, l’url est disponible sur demande. Les sessions suivantes sont prévues les 24 janvier, 28 février, 28 mars, 25 avril, 23 mai et 27 juin… en cliquant à 17h. sur https://rcf.fr/ecouter/RCF41, vous pourrez vibrer aux accents de ma voix. Ces derniers temps, j'ai été quelque peu absent des pages de monBestSeller.com du fait que mes activités d’écriture se sont largement déroulées sur les berges de la Vistule avec mon travail de conseiller littéraire pour le roman autobiographique de Marguerite-Christine Swirczewska « Ego-graphie » Le premier tome est paru aux éditions "Encre rouge" en septembre et je planche à l’heure actuelle sur le second. Il y a eu aussi la traduction en langue polonaise de deux de mes nouvelles « Une Saint Nicolas sur l’Ill » et « Sur l’écran noir » dans la revue "Bez kres" – "sans limite". Cordialement et avec humour Boris Phillips.

A lire dans les actualités