Lila L
Présentation

l

Lila L a noté ces livres

4
C’est un beau récit, un peu inégal peut-être, un peu trop bi-linéaire aussi pour moi (alternance des chapitres avec Catherine et des chapitres en Thaïlande). Peut-être aussi un peu trop écrit. Je veux dire par là, se souvient-on avec autant d’adjectifs, de sensations, d’observations ce qui s’est passé il y a x ans ? Ayant dit cela, je n’ai pu résister à aller jusqu’à la fin pour savoir ! Merci pour ce partage.
Publié le 02 Avril 2019
5
Ayant vu le commentaire précédent, je me suis lancée avec curiosité dans ce récit magique. Avec un plaisir qui grandissait pages après pages, tant votre imagination nous emmène. C’est rafraichissant de vous lire, très gai. Pour un public d’enfants bien sûr et des enfants qu’on a envie de rester !
Publié le 14 Mars 2019
5
J’ai commencé par le sommaire, ai vu 1 ou 2 villages que je connaissais, ai lu l’étape, ai aimé votre manière de raconter, plus comme un roman qu’un livre de bord. Et puis je suis arrivé dans votre intrigue, qui plus sûre que la volonté d’y arriver, mène jusqu’à l’épilogue. Un vrai récit. Rythmé et bien mené. Merci pour ce road trip.
Publié le 02 Mars 2019
5
Vous dépotez ! Vous écrivez comme un mec un peu. C’est cru, cash. C’est bien. Avec un sens aigu des descriptions qui nous projettent dans nos propres souvenirs. Et de l’adjectif juste (si rare !). Drôle aussi parfois (j’ai adoré Dé-zan-dé-zet, dilévone qui m’a fait rire 5 mn). Et puis, moins drôle aussi, c’est exactement ce que vous dites dans le synopsis, la complexité des sentiments. Celle qu’on vit, dans la vraie vie. Et vous le dites avec les mots choisis, clairs, avec des phrases très fortes, qu’on aimerait penser. Laetitia est une guerrière. Qui choisit sa vie. J’ai beaucoup aimé, merci.
Publié le 19 Février 2019
4
Vous avez sans nul doute un talent de conteuse. C’est frais, c’est fluide. Mais j’ai trouvé que cela manquait un peu de mystère. C’est très rédigé, il y a peu de zones d’ombres, de non dits, tout est très décrit. Un peu moins (à mon avis) donnerait plus l’irrésistible nécessité d’avancer avec gourmandise dans le récit.. Ayant dit cela, j’ai apprécié ce moment avec Marie et consorts. Merci pour ce partage.
Publié le 03 Février 2019

Pages