Dispersion

157 pages de Philippe Cléarque
Dispersion Philippe Cléarque
Synopsis

Dispersion est l'histoire d'une famille.

C'est le roman d'un père, de son fils et du fils de son fils, les Burg, famille juive de la haute bourgeoisie parisienne.

Il court tout au long du vingtième siècle - à Paris et en Europe et entremêle l'histoire de la famille et d'une collection d'art qui avait la folle ambition de recréer un siècle perdu et sa fascinante unité.

Publié le 22 Janvier 2022

Les statistiques du livre

  45 Classement
  351 Lectures 30 jours
  3774 Lectures totales
  -1 Progression
  248 Téléchargement
  11 Bibliothèque
 

"Dispersion" est le "Livre le +" du 18 février. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire. N'oubliez pas de laisser un commentaire à Philippe Cléarque, c’est pour cela qu’il publie sa saga familiale gratuitement sur monBestSeller.

Publié le 18 Février 2022

Ce livre est noté par

12 commentaires , 5 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Marie Metz,

Bonjour et merci de ce commentaire élogieux, même si peut-être pas mérité ...

J'ai effectivement essayé de créer de multiples atmosphères, un moyen de plus de faire vivre au lecteur, ce que peut être la dispersion de l'univers

En tout cas, merci encore !

Publié le 15 Novembre 2022
5
Superbe
Publié le 15 Novembre 2022

On sort de ce livre plus intelligent qu'on n'y est entré. On comprend vite pourquoi il est plébiscité par les lecteurs.
Le lecteur s'attache rapidement au personnage principal ; et son destin, évoqué dans les premières pages du roman, génère une forte émotion.
Votre roman constitue une puissante réflexion sur le temps qui passe.
Le style est très abouti, et parvient à plonger le lecteur dans des atmosphères très différentes.
La scène du dîner avec la belle-mère est une grande réussite.
Bravo !

Publié le 15 Novembre 2022

@Philippe Cléarque
Bonsoir Philippe,
De mon point de vue de lectrice avisée, vous détenez un authentique talent, celui de retranscrire des émotions et d'en susciter, à travers de petites touches judicieuses (j'aurais aimé avoir l'idée avant vous de cette cuillère à soupe). Vous campez des personnages avec leurs pensées inavouables (la grand-mère qui ne peut souffrir une goy).
Tout comme vous je lis beaucoup, et finalement, cela affine nos appréciations. Ensuite, certains succès de librairie sont de véritables catastrophes littéraires (je pense notamment à toutes ces biographies de célébrités douteuses) donc littérature et succès sont 2 notions différentes (je veux dire par là que vous pouvez écrire des ouvrages merveilleux mais qui n'ont pas le côté commercial voulu à l'instant T, et d'après moi, ce n'est pas ce qui compte réellement).
Ce qui compte réellement, c'est que vous preniez du plaisir à écrire, et que certains en prennent aussi à vous lire, et tant pis si nous ne sommes pas légion !
Donc, pour moi, égoïste lectrice, il me serait très agréable que vous puissiez reprendre votre texte, lui rendre une lecture plus fluide, avec d'autres anecdotes, encore, si vous en imaginez (la religion et l'éducation sont de bons viviers). Peut-être en donnant plus de corps encore à ce grand-père disparu, autrement que par sa seule stature professionnelle. En supprimant peut-être certains détails purement techniques.
Il faut aussi chercher à bien délimiter le père et le grand-père (affirmer leurs personnalités), j'avoue que parfois, il m'est arrivé de ne plus savoir de qui il était question (surtout au début).
Votre texte regorge de pépites, et d'après moi, cela en vaut la peine ;)
Je vous relirai avec grand plaisir !
A très bientôt :)
(Et si vous n'en pouvez plus de retoucher ce livre, faites une pause, écrivez en un autre, cela nous ravira tout autant ! Et reprenez le plus tard, surtout ;)

Publié le 05 Août 2022

@Camille Descimes

Merci d’avoir pris le temps de lire Dispersion et d’avoir écrit un commentaire si fouillé, qui démontre une lecture précise et attentive. Vous avez raison, le livre est inspiré de mon histoire familiale, mais c’est d’abord un roman

Quant à la confusion qu’apporte les premiers chapitres, c’était un effet volontaire. Je voulais que le lecteur ressente personnellement, dans sa lecture l’effet de la dispersion de notre monde, via la confusion et le chaos relatif des premiers chapitres.

Mais à vous lire et à lire les commentaires d’autres lecteurs, je me demande si je ne devrais pas simplifier en revenant à un ordre chronologique pour les chapitres. Qu’en pensez-vous (vous et les autres lecteurs) ?

Publié le 05 Août 2022

Je rectifie, Matthieu est né en 1987, mais vous avez toujours 10 ans de trop :)))
Je vous recommande aussi vivement Etty Hillesum !
Un aboutissement spirituel face à un monde qui se disloque.

Publié le 03 Août 2022
5
Magnifique hommage à votre famille disparue (probablement romancé car Matthieu est né en 1990 et vous avez 45 ans ;) Je rejoins l'avis de certains lecteurs sur la complexité de vous suivre entre les 1ers chapitres (des sauts chronologiques et des personnages multiples), avec plusieurs coquilles. C'est dommage car vous avez un style rare (les corolles sur l'eau) et un humour mordant (elle est gourde mais gourde. Elle pourrait faire l'effort d'être gourde, juive et riche). L'ensemble m'a énormément plu, probablement car la souffrance impose de s'affranchir de certains artifices, les émotions ont plus de coffre et d'authenticité. Je vous recommande, si ce n'est déjà fait la lecture de Viktor Frankl et Jorge Semprun (le long voyage), 2 anciens déportés, l'un psychiatre juif, le 2ème résistant. Le 1er donne une dimension universelle à sa souffrance, et le 2ème a un style magnifique qui devrait vous plaire. Merci pour ce partage de votre vie.
Publié le 03 Août 2022

Good

Publié le 08 Mars 2022

Si vous ne connaissez pas, cela pourrait vous guider : il existe un site d'aide à la fabrication de couvertures de livres (entre autre choses). Il s'agit de canva.com.
Les coquilles, vous ne les verrez certainement plus. Si je puis me permettre un conseil : offrez un exemplaire de votre livre papier (c'est à ce niveau qu'on repère le mieux les erreurs contenues dans un livre) à deux ou trois lecteurs forts en français et lecteurs chevronnés. Ils vous indiqueront également quelques passages un peu trop "râpeux" pour lesquels un petit coup de papier triple 0 serait bien venu. Amicalement. CV

Publié le 21 Février 2022
5
Bonjour, voici 5 étoiles filantes pour l'effort, bien faire relire votre texte par une personne de confiance qui lit beaucoup. En attendant bonne lecture à tous les auteurs libres COMME VOUS ET MOI sur monbestseller.
Publié le 20 Février 2022

@ Catarina Viti, merci ! et je vais essayer de refaire une couverture (et de relire une fois de plus à la recherche des coquilles !)

Publié le 20 Février 2022

@ Catarina Viti, merci ! et je vais essayer de refaire une couverture (et de relire une fois de plus à la recherche des coquilles !)

Publié le 20 Février 2022

Je n'ai pas encore terminé la lecture de votre ouvrage, mais pour célébrer votre "cœur" de ce jour, voici mon commentaire.
Selon moi, vous avez trouvé le style qui convient à cette évocation : une langue travaillée, un rythme lent et profond, celui de la nostalgie, je suppose.
Ce que je préfère, c'est l'architecture. Ici aussi, vous avez su innover en fragmentant la chronologie et en rapprochant des temps, non selon leur logique temporelle, mais en suivant le sens qu'ils véhiculent .
Vous visez un lectorat fin et sensible... et j'espère que d'une façon ou d'une autre, vous le trouverez.
Vu que vous vendez votre livre, je me permets deux remarques : il y a des coquilles résiduelles (qui n'en a pas dans ses textes ?), votre couverture n'est pas engageante.
Bonne chance à votre livre !

Publié le 18 Février 2022

@Sandrine C, merci de ce très élogieux commentaire et de votre lecture que je sens attentive et de qualité

Publié le 16 Février 2022
5
Quelle ode ! à la beauté, aux chaines des générations, au sang, à la mémoire, à cette nécessité absolue de l’art, à tant de valeurs en fait tout au long de votre très beau roman de famille. Vous avez une écriture pleine de délicatesse et tellement visuelle. J’ai admiré la précision de vos descriptions, on voit les pièces d’art uniques que vous décrivez, et on sent la quête absolue d’Abraham, on entrevoit une partie des cicatrices multiples. Oui, très beau roman, merci de l’avoir partagé.
Publié le 15 Février 2022

@ Lila L, merci beaucoup d'avoir pris le temps de le lire et d'écrire un si beau commentaire !

Publié le 12 Février 2022
5
Eh bien, vous avez eu tellement raison d’exhumer votre histoire, votre saga. L’histoire est magnifique bien sûr, une histoire de personnages hors du commun, hors du temps, de personnages mus par une force qui les dépasse sans doute, et vos mots pour la dire le sont autant. Vous avez l’écriture délicate, presqu’aérienne j’ai trouvé, tant tout est en délié, en petites touches, laissant le lecteur les assembler un peu. J’ai aimé comment vous avez découpé le temps, les lieux, pour rapprocher ces trois générations et nous perdre un peu entre elles. De très belles pages sur l’art, sa quête de la mémoire et de la beauté, sur la nature humaine, oui il y a beaucoup de joyaux dans votre saga familiale et je vous remercie de nous l’avoir fait découvrir.
Publié le 12 Février 2022