Lila L
Présentation

l

Lila L a noté ces livres

5
Je ne suis plus habituée à ce genre de romances, mais j’ai ai été prise dans les mailles de votre filet. Vous construisez très bien votre histoire, dans un style plaisant, fluide, assez à l’opposé de ce à quoi l’on s’attend d’un tel récit. C’est ce contraste aussi. J’ai trouvé cependant que votre roman gagnerait à un meilleur équilibre. L’intrigue, ce qui motive le lecteur pour avancer, c’est le chapeau d’Indiana. Tout ce qui est autour, c’est pour montrer le personnage dans toutes ses facettes, contradictoires ou pas. J’ai donc trouvé que la Tante était passée un peu trop vite, et qu’en revanche, la coupe d’Europe et ses jeux de l’amour et du hasard prenaient beaucoup (trop) de place. Mais peut-être c'est que pour moi, la vraie histoire de votre roman, c’est sa quête de son père et tout ce qui la motive et l’entoure. Merci pour ce partage.
Publié le 25 Août 2019
4
Quelle épopée, je devrais d’ailleurs le dire au pluriel. Et par le style de narration au passé que vous avez adopté, vous voulez que votre lecteur comprenne la lourdeur de ces vies. Car nous ne sommes plus habitués à lire de telles lignes, sans dialogues, sans coupures, sans break, qui rendent la lecture plus fluide. Sans doute plus vivante aussi. C’est dense. Tout le temps. Je me suis donc demandée ce que votre roman gagnerait si vous aviez interrompu ces narrations ? et serais curieuse d’avoir votre avis et de savoir comment vous avez opté pour ce style.
Publié le 18 Août 2019
5
Quel beau roman. Si différent dans l’économie, de ses mots, des sentiments, de l’action. Je me demandais en vous lisant ce que serait le film de ce récit ? Peut-être un film sans parole. Ou sans musique. En tout cas avec beaucoup de silences. Qui réponde justement, comme l’a dit fab, aux évocations que vous donnez à imaginer à vos lecteurs. Un film où la musique c’est le vent et le froid. Un film qui ressemble à la beauté d’un film sur les trappeurs, avec ce côté glacial, fort, ces hommes durs au mal. Et cette femme étonnante que vous décrivez à peine, mais dont on devine les contours. Vraiment un roman qui laisse une trace. Merci pour ce partage.
Publié le 12 Août 2019
4
Il y a un côté charmant et totalement suranné dans ces souvenirs écrits comme un journal intime. Tellement, que parfois je me suis sentie un peu voyeuse devant vos descriptions. Cela dit, je salue votre mémoire, je serais bien incapable de me rappeler tant de détails de mes premiers émois !!
Publié le 05 Juillet 2019
4
C’est une famille formidable votre famille ! Avec son lot d’originaux, de non conventionnels et de toutes les grandes et petites aventures qui accompagnent ce type de situations… (je suis revenue vous lire avec plaisir, malgré encore quelques expressions que je trouve un peu d’un autre âge, quand même !). merci pour ce partage
Publié le 27 Juin 2019

Pages