Actualité
Le 01 sep 2014

#5 Conclusion : les ateliers d'écriture en France

Enfin, c’est l’arrivée : après quatre étapes qui nous ont vu dialoguer avec différents acteurs du monde de l’écriture, voici venue l’heure du bilan. Qu’est-ce qu’on en garde ? monBestSeller vous donne un dernier coup de main pour faire le tri. Dernier arrêt !

Les ateliers d’écriture sont un sport collectif et démocratique. 

Nul besoin de ressembler à (ou de vouloir devenir) Marcel Proust : les encadrants tâchent avant tout de s’adapter à leur public pour lui proposer l’expérience la mieux adaptée. Pas de poètes romantiques à la lumière de leur bougie ni de veilles solitaires sur votre crayon de bois ! On s’entoure, on s’encourage, on s’apprécie dans la bonne humeur et le respect des différences.

Les ateliers d’écriture proposent des aperçus à taille humaine de la littérature. 

Loin des prix, de l’obsession du chef d’œuvre à tout prix pour les siècles des siècles, on y apprend à développer son propre art de la composition au moyen de méthodes connues pour leur succès. Contre le lissage du monde éditorial traditionnel, c’est un art plus intime et plus personnel qui se profile. De l’artisanat ? Allez, on ose.

Les ateliers d’écriture répondent à tous les goûts. 

Poète, romancier, chantre du thriller ou féru de romance, il existe toujours une structure, aussi petite soit-elle, pour répondre idéalement à vos attentes. La pluridisciplinarité n’est pas en reste non plus : cinéma, théâtre, thérapie, tout se déniche après recherche consciencieuse !

Les ateliers d’écriture accueillent tout le monde. 

On l’a vu, il n’existe pas de profil-type de l’auteur aspirant, pas plus que d’image robot de la démographie des ateliers. De sept à soixante-dix-sept ans, plombier, banquier, concierge ou écrivain déjà rodé, il y a de la place pour tout le monde. Sans doute pour vous aussi !

Les ateliers d’écriture sont l’autre face de la littérature. 

Vous vous êtes toujours senti trop petits pour les grands noms du patrimoine mondial ? Vous gardez l’impression que la littérature tombe du ciel sur un petit cercle d’élus qui ne laisse de place qu’aux nantis de la belle phrase ? Vous pouvez tout aussi bien en être ! L’écriture, comme toutes les formes d’art ou de loisir, se travaille, s’apprend, et surtout se déguste : travail, hobby, passion, un peu des trois sans doute, c’est l’occasion pour vous de vous adonner sans complexe aux arts de la composition.

 

#0 Enquête : les ateliers d'écriture en France
#1 Les ateliers d'écriture en France : Elisabeth Bing
#2 Les ateliers d'écriture en France : Le Cercle des Écritures de Nantes
#3 Les ateliers d'écriture en France : Accompagnement littéraire, de Clémence Borin
#4 Les ateliers d'écriture en France : Atelier Claire Marine

Aucun commentaireAjouter un commentaire