"La consistance d’une vie" par Houria l'Écrivaine

Conseil
19 oct 2020
Il arrive parfois de lire un commentaire enthousiaste disant à l’auteur "vous en avez sous le pied". Houria l’écrivaine en a sans aucun doute "sous le pied" ! Lamish et La miss le disent. C’est dire.
Lire en ligne le roman La consistance d’une vie par Houria l'ÉcrivaineVictimes de violences (majoritairement des femmes)

 

Nouvelle à lire en ligne "La consistance d’une vie" par Houria l'Écrivaine

Synopsis

Un texte dédié à toutes les victimes de violences (majoritairement des femmes).  

Une femme vit dans la précarité avec ses deux enfants. Un soir, elle fait appel à sa voisine et meilleure amie pour qu’elle garde ses enfants, le temps d'aller à son rendez-vous galant avec Gérard.

L’auteur Houria l'Écrivaine

Houria l'Écrivaine est un homme qui a pris comme pseudo le prénom de sa mère qui ne sait ni lire ni écrire. Ce faisant, il répare symboliquement une injustice. Sa mère lui a donné le goût de la culture et de la liberté pour fuir toute domination.

Ce sont les lectrices qui en parlent le mieux

lamish

Bonjour Houria, l'apprentie écrivaine ;-), et bienvenue chez MBS. Personnages bien campés, sujet fort, bien traité, chute digne de ce nom, rendent votre nouvelle accrocheuse. Votre texte est vraiment percutant, et son ton juste ; ni trop trash, ni trop mélo... Bref, j'ai beaucoup aimé.

la miss 2

J'ai beaucoup aimé le côté "brut de décoffrage", la rudesse et le naturel de votre prose.

Dîtes à Houria l'Écrivaine ce que vous avez pensé de sa nouvelle

C’est pour ça qu’il l'a publiée gratuitement sur monBestSeller.

 

Bonjour @lamish@,

Merci pour ce commentaire si réconfortant. Votre analyse est tout à fait exacte : La violence comme mode de vie.

Merci encore pour tout.

Je vous embrasse,

Houria,

Publié le 20 Octobre 2020

Excellent choix, MBS, et merci pour Houria qui a su trouver des mots différents pour dire cette violence qui, lorsque l'on n'a connu qu'elle, peut créer une forme de dépendance par mésestime de soi, force de l'habitude et peur de l'inconnu... C'est ce que j'ai particulièrement "apprécié" et qui différencie son récit. A tous, bonne soirée. Michèle

Publié le 19 Octobre 2020

Je trouve curieux, alors que le compte de la miss 2 a été supprimé brutalement sans préavis, de retrouver ici une partie de son commentaire. Je ne sais pas, mais je me dis parfois qu'un peu de cohérence ne nuirait pas obligatoirement à la bonne image du site. Au fait, la miss 2 me demande de vous faire savoir qu'elle envisageait de poster de temps à autre une nouvelle, mais que, vu les circonstances, mBS peut bien aller se faire voir. Dont acte.
PS : Quand je pense que M. Monbestseller a encore le toupet de citer avantageusement la miss 2 dans son chapeau, sans blague, ça me rend malade...

Publié le 19 Octobre 2020

Merci infiniment à toute l'équipe ! Je continuerai à partager avec vous le monde par l'écriture et la passion de creuser, ensemble, les mots.

Je vous embrasse.

Houria,

Publié le 19 Octobre 2020
Conseils
A lire dans les actualités
Inscrivez-vous à la Newsletter