Auteur
Le 08 mar 2022

Anna

Quand la passion s'invite dans son activité professionnelle, tricher peut devenir naturel. Sans calcul. En toute innocence. La participation de Nicola Niclass à l'appel à l'écriture monBestSeller : double jeu
La nouvelle de Nicola niclass pour l'appel à l'écriture double jeu : AnnaLa nouvelle de Nicola niclass pour l'appel à l'écriture double jeu : Anna

Je l'observe à son insu. Chaque jour, je la regarde toute nue. Dévêtue, ses cheveux au vent, elle se coiffe. Elle est très belle. La beauté de cette femme mystérieuse est rarement égalée par une autre déesse de la séduction.

Peut-être la fille de ma voisine de palier qui souhaite arpenter les planches des théâtres lyonnais et marseillais ? Elle étudie le langage corporel et la danse classique dans une petite université de province.

Le réveille sonne. Il est 6h30 du matin. Elle doit sûrement prendre sa douche après sa course quotidienne. Elle a acheté un nouveau savon afin de choyer sa peau aux couleurs de l'automne. Ses yeux noisette me rappellent ceux de ma mère.

"Peut-on vraiment aimer sans connaître parfaitement l'objet de sa convoitise ?"

Je désire simplement éprouver un sentiment intime avec cette magnifique créature de la réussite contemporaine. Régulièrement, j'étudie chaque fait et geste de cette directrice d'une chaîne de restaurants rapides à travers mes jumelles d'enquêteur.

Chaque instant de recherche indiscrète sur la vie d'Anna consume ma résistance morale et professionnelle. Occupée par son travail de manageuse et ses nombreuses activités annexes, elle ne peut nullement concevoir que son mari exemplaire et aimant m'a payé pour veiller sur son âme sœur.

Je travaille comme détective indépendant pour un époux affectueux, tendre et chérissant. Son conjoint est simplement préoccupé par certains messages douteux à l'encontre de sa dulcinée.

C'est un couple heureux qui s'aime.

Le plaisir de me livrer à des jeux innocents avec Anna m'interpelle éthiquement parlant. Je la contemple. Je la dévisage. Je la veux.

"Ai-je le droit de transgresser les lois par amour et intérêt professionnel ?"

Cet attrait pour cette passion interdite annihile ma raison et mon sens critique. Je suis anéanti par mes sentiments émotionnels et son indifférence à mon égard. La sensation de cette souffrance affectueuse ne s'estompe plus. Quotidiennement, j'endure ce châtiment, ce supplice et cette douleur infinie.

Pourtant, je ne souhaite que son bonheur et son amour. Je l'épie afin d'étancher mon béguin et mon ardeur charnel. Je l'espionne afin de comprendre les traits de sa personnalité. J'ai simplement installé des caméras dans sa salle de bain et dans sa chambre à coucher.

"La nature véritable de l'humanité n'est-elle pas de jouir de la vie et d'explorer le monde avec un sourire léger et sincère ?"

Mon audace maladive et réprimandable a permis de découvrir la véritable nature d'Anna. Une femme fatale.

"Peut-on aimer une telle héroïne du 21ième siècle ?"

"La destinée de tous les hommes n'est-elle pas de distinguer l'authentique tempérament de sa future conjointe afin de combler à l'avenir chaque caprice de sa bien-aimée ?'

J'aime Anna telle qu'elle est.

 

@Nicola Niclass
un texte bien écrit mais dérangeant par le voyeurisme que le personnage impose à sa "proie". Le double jeu est bien amené malgré tout, mais est ce bien de l'amour ressenti par le voyeur ici ?
Il souhaite posséder cette femme, plus qu'il ne souhaite vouloir être avec elle.
Texte bien écrit pour un appel à l'écriture difficile (mon point de vue personnel).
J'aime la façon de revenir à la ligne afin d'appuyer une pensée, une émotion…
On pourrait presque entendre ici dans "héroïne" un double sens. Celui de l'attrait addictif d'un accro à sa drogue comme ici le personnage à celle qu'il traque, qu'il épie malgré la transgression des limites.
Merci pour votre partage. Le premier sur ce thème.
Amicalement
Maureen

Publié le 08 Mars 2022