Sur le chemin de ma vie

20 pages
Extrait
de Guilloteau
Sur le chemin de ma vie Guilloteau
Synopsis

La vie dans une cité de Toulouse.

238 lectures depuis la publication le 24 Juin 2020

Les statistiques du livre

  98 Classement
  238 Lectures
  +38 Progression
  5 / 5 Notation
  5 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 5 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Déroutant mais intéressant!
Publié le 05 Juillet 2020
5
Des propos bruts qui révèle une vision sans faux-semblants ! Du vrai parler vrai...
Publié le 05 Juillet 2020
5
Très réaliste, très sensible, très humain.
Publié le 04 Juillet 2020
5
Témoignage assez brutal mais révélateur d'un mal-être en France, et particulièrement pour les handicapés.
Publié le 04 Juillet 2020

Mon chéri, moi aussi je kiffe Hanouna, il a un putain de talent, mais comme Président de la République, quand-même il faut pas déconner, il ne tiendrait pas la route. Hanouna Président, c'est comme Bigard ou Patrick Sébastien Président, remarque cela serait la fiesta tous les soirs et on tournerait les serviettes, mais bon je ne sais pas du coup si le chômage baisserait du coup, hahaha.... Remarque Castaner, ce crétin, il a été pris en boîte de nuit entrain de rouler une galoche à une femme qui n'était pas la sienne, il a tout compris à la vie le gars, c'est vraiment le bouffon du roi Macron. Comme vous je ne peux pas encaisser le roi Macron, ce mégalomane qui ne sert à rien, Philippe son valet et son caniche et puis Castaner son bouffon, seulement bon à s'avaler des bières hahaha.... Après vous êtes dur avec les policiers quand même, même si certains sont loins d'être irréprochables, c'est vrai que les gilets jaunes, ils ont morflé avec eux. Mais bon on ne peut pas tous les mettre dans le même sac, il y a aussi de bons policiers. Après les policiers, ils n'ont fait qu'appliquer les ordres de ce crétin de Castaner, il ne faut pas l'oublier. C'est Castaner, ce gros nul qui leur a dit de taper sur les gilets jaunes. Mais bon je rejoins vos idées sur les gilets jaunes, l'immigration, vous avez raison dans certaines de vos analyses et vous parlez vrai. Après vous êtes brute de décoffrage, j'ai bien aimé votre ton, mais vous y allez dans l'insulte, certains vous le reprocheront même si moi cela ne m'a pas dérangé et c'est vrai que vous vous répétez mais bon ça passe pour moi. Merci pour ce récit, vous êtes un putain de tonton flingueur! hahaha.

Publié le 03 Juillet 2020
5
Enfin quelqu'un d'une cité, en plus handicapé, qui nous décrit sa vie mais aussi sa vision du gouvernement, des gilets jaunes, du climat, etc. Un témoignage étonnant même s'il y a quelques répétitions, en particulier dans les injures envers les gouvernants ! Du brut !
Publié le 25 Juin 2020