LE PIEGE

108 pages de Pierre d'Arlet
LE PIEGE Pierre d'Arlet
Synopsis

Un jeune mathématicien fait une découverte qui bouleverse le train-train de l'Elysée.
L'action se déroule dans le pays enchanté qu"est la Hague, dans le Cotentin.

Publié le 02 Février 2021

Les statistiques du livre

  77 Classement
  234 Lectures 30 jours
  5104 Lectures totales
  +1 Progression
  457 Téléchargement
  20 Bibliothèque
 

"Le piège" est le "Livre le +" du 15 mars. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/14534-le-pie.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à Pierre d'Arlet, c’est pour cela qu’il publie son roman gratuitement sur monBestSeller.

Publié le 15 Mars 2021

Ce livre est noté par

15 commentaires , 7 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Merci @galodarsac d'avoir pris le temps de lire mon histoire jusqu'au bout. J'y ajouté une suite parce que ça se termine un peu en queue de poisson, et publié le tout sous le titre" Fortuna "avec les Editions des 3 Colonnes. Juste pour avoir le plaisir d'avoir un "vrai livre" dans les mains.
Bien sûr si certains lecteurs de MBS veulent l'acheter, je ne suis pas contre.
Je vous suis reconnaissant de mettre des étoiles peut-être un peu généreuses. Il faudrait 10 étoiles pour les "vrais bons livres"
Amicalement

Publié le 06 Mai 2022
5
Très beau récit où se mêlent science et fiction sans être pourtant de la science-fiction au sens habituel du terme... Une partie technique qui m'a rappelé des souvenirs (lointains !), une partie quasi onirique sur laquelle on navigue avec délectation... Et au final on se prend presque à rêver de réaliser ce fichu moteur ! Bravo pour votre imagination et le dynamisme de votre plume !
Publié le 05 Mai 2022

@Vyctor Ego
Merci cher Vyctor (dans mon enfance, j'habitais rue Victor Hugo) de votre appréciation.
C'est impressionnant de constater que des lecteurs trouvent dans vos écrits
des sensations que vous n'avez pu vous-même appréhender.
Je viens de découvrir, grâce à vous, que dans mon modeste ouvrage mon héroïne ne dit pas un mot, ou si peu, et qu'elle incarne l'amour que je porte à ce pays de la Hague.
Et c'est vrai !
Quant au nombre de Lychrel, vous êtes le seul ( sur les quelques centaines de personnes qui m'ont fait l'honneur de me lire) à avoir détecté une faute d'orthographe!
La pauvre Cheryll a du se retourner dans sa tombe!

Merci infiniment de votre excellent commentaire.
Je ne peux que renouveler mes compliments pour votre exploit de transposition du CID.
C'est un exercice impressionnant!
Bien à vous

Je me permets d'ajouter que j'ai écrit une suite à mon texte "Le Piège", et publié le livre aux éditions "Les 3 colonnes" sous le titre de "FORTUNA"
La suite est moins bien (de mon point de vue) mais on m'avait fait remarquer à juste titre
que mon histoire se terminait un peu en queue de poisson!

Publié le 02 Avril 2022
5
Excellent texte. Ça commence comme une nouvelle de SF bucolique (déjà c'est pas commun), mais le tour de force après c'est le basculement en satire politique. Je me suis dit, mais comment vous allez pouvoir enrober tout ça ? Faudrait disposer d'une technologie d'écriture subentropique au moins. Bah, ça doit être le cas, parce qu'à la fin je savais plus si le narrateur était un génial bienfaiteur de la nation enraciné dans sa campagne, ou s'il était un enfant du pays qui se rêvait génie disruptif. Un peu comme Tchouang Tseu et son rêve de papillon. Les évocations de la Normandie sont à tomber. La description de l'illumination du narrateur pendant qu'il contemple l'océan est juste whaouh ! Et la redoutable efficatité de notre état major franco-franchouille, croqué façon OSS 117, haha. Le personnage de Jeanne, sans doute le plus important de cette histoire, n'a presque aucun dialogue, et n'accomplit rien. C'est un personnage-ancre, la personnification éthérée du Cotentin sauvage, et par extention de sa patrie, que le narrateur aime au point de vouloir la secourir, en fantasme peut-être, de l'incurie de notre présipauté. Bref, il y a tellement de niveaux de lecture possibles, un régal. P.S : il manque un h au nombre de Lychrel ;)
Publié le 02 Avril 2022

@Pierre d'Arlet J'entre dans le récit et je me laisse porter. C'est très prometteur.

Publié le 26 Mars 2022

@Christine Garlin
@LE MENE Bernard
Mieux vaut tard que jamais. Je vous remercie vivement de vos aimables commentaires.

Publié le 03 Janvier 2022

Bonjour @Xavier Rogé
Je vous remercie de votre commentaire, et suis heureux de trouver parmi mes lecteurs quelqu'un qui connaisse le cadre de mon aventure rocambolesque. J'ai beaucoup pêché au bout de la pointe de la baie de Quervière à Eculleville, et je connaissais un peu la famille qui avait la grande propriété en haut du chemin qui descend à la mer.
Je vais m'empresser de lire votre livre; et je pense mettre prochainement sur le site la suite de mes aventures. sous le titre de" Fortuna"
Amicalement
Pierre

Publié le 18 Mai 2021

@pierre d'arlet

Bonjour !
C'est un bon récit, je vous mets la note maxi. Ce qui me plaît beaucoup c'est le décor de la Hague que je connais comme ma poche. Je suis né à Cherbourg J'ai vécu toute la guerre à Eculleville, mes parents ont pris leur retraite à Gruchy et j'ai de la famille et des amis dans presque tous les petits villages et hameaux. Nous nous sommes peut-être croisés sur la jetée. Quand au petit chemin qui part à côté de l'ancre d'or, je ne compte plus combien de fois je l'ai emprunté....IL y a un roman que j'ai écrit et qui est sur MON BEST SELLER et qui se passe entre Omonville et Cherbourg. Le titre : « Sans titre » Bizarre ! Non ? Bien amicalement - Xavier

Publié le 18 Mai 2021

L'intello sans état d'âme remercie @BertheC pour "oui c'est bien écrit", et oublie le reste...

Publié le 07 Avril 2021

Pas ses reines!ses sites et son port d'attache

Publié le 05 Avril 2021
2
Quel beau parcours d'intellectuel! Il ne parle que de lui et de son parcours,pas très passionnant Aucune démarche affective,je me suis quand même ennuyée. La fin tombe comme un cheveu sur la soupe.oui c'est bien écrit mais je crains que ce brève livre ne passionne pas les foules C'est typique d'un intello sans état d'âme, seulement intéressé par son parcours Pardon d'être si sévère, essayez avec plus de légèreté et peut être un peu d'humour Ma is au secous les textes techniques sans rien d''autre'a part à peine évoqué l'amour de ses reines,dommage!
Publié le 05 Avril 2021

@Pierre d'Arlet, Merci pour votre roman qui m'a fait rêver à une énergie mystérieuse et écologique ! J'ai bien aimé le rythme alerte, assorti à l'histoire captivante avec des personnages sympathiques.

Publié le 26 Mars 2021
4
Bonjour @pierre d'arlet J'ai adoré l'histoire et je me suis beaucoup amusée à lire votre roman. C'est drôle, le personnage principal est attachant et les personnages secondaires cocasses à souhait. Cela pourrait presque se lire comme un conte. Vous avez un style d'écriture très agréable, fluide, léger, dynamique, bref, efficace. Je rejoins un des commentaires déjà fait : vous avez un vrai talent narratif. Les bémols : La fin est un peu parachutée, ce qui amoindrit la force de l'ensemble. Les explications scientifiques sont un peu longues mais comme elles apportent la "caution" scientifique pour explique ce miracle technologique, j'ai tenu bon pour ne pas décrocher.
Publié le 21 Mars 2021

Merci @Serge Tabard d'avoir tenté de me lire.
C'est dommage de décrocher au moment où l'histoire devient réellement intéressante...

Publié le 18 Mars 2021

Merci @Isabelle Reynaud de vos aimables appréciations.
Je viens de remettre en ligne une nouvelle version avec mise en page A5 et suppression d'une ou deux longueurs + une couverture visible.
Bien amicalement

Publié le 10 Mars 2021
5
C’est tellement drôle, non pas burlesque, mais fin, ça donne le sourire tant votre écriture rend votre mathématicien super sympathique. Déjà votre bio annonce que du bon, vous nous préparez à être sous le charme. Et je l’ai été dès les premières pages. C’est gai, simple, je n’ai rien compris de la substantifique moelle mais je sais que cela n’a aucune importance ! Vous devez être américain, vous aimez les histoires qui se terminent bien… Je vais vérifier avec votre autre livre. Merci pour ce partage jubilatoire. Et Bravo ! (je rebondis sur le conseil de Isabelle Reynaud à propos de mise en page, vous devriez aussi le présenter en format A5, ce serait plus fluide à l’œil)
Publié le 09 Mars 2021

Bonjour et enchantée de vous rencontrer, @Pierre d'Arlet
Votre écriture est à votre image : brillante ! Bon, j'avoue que vous avez failli me perdre avec les expressions mathématiques (l'arbre de Fuchs? Késséssa?), mais je ne regrette pas d'avoir poursuivi ma lecture. Vous êtes doué pour la narration, c'est une évidence qui crève les pages.
Vous avez également une très belle couverture, je trouve dommage que vous ne l'ayez pas mise en avant sur le site. Si je peux juste me permettre, je pense que les astérisques qui séparent les paragraphes ne sont pas indispensables, mais cela n'engage que moi ! Quoiqu'il en soit, ne vous arrêtez surtout jamais d'écrire. Encore bravo pour votre ouvrage. Amicalement,
Isabelle

Publié le 03 Mars 2021

Félicitations on attend la suite avec beaucoup d’impatience eva

Publié le 01 Mars 2021

@Bill Congo
Merci de votre appréciation
Il y aura peut-être une suite...

Publié le 25 Février 2021
5
On passe un bon moment à vous lire. Peut-être trop court ? Je lirai avec plaisir d'autres de vos oeuvres.
Publié le 25 Février 2021

Bravo Pierres
Premier essai réussi
Une très belle fiction et un œil malicieux sur nos dirigeants
Je serai fier de l’avoir imaginé
Quel bonheur de t’avoir rencontré

Publié le 20 Février 2021
4
J’ai lu avec plaisir ce roman au personnage principal un peu rocambolesque et sympathique .
Publié le 18 Février 2021