Les Veilleurs

713 pages de Mark MILLER
Les Veilleurs Mark MILLER
Synopsis

Ils sont parmi nous depuis le commencement…

Une forme d’écriture inconnue mise au jour en Israël, des pictogrammes découverts dans une grotte en Antarctique, des cas de possession démoniaque qui se multiplient. Rachel, une jeune archéologue et un émissaire du Vatican sont sur les traces des Veilleurs, dont parle le récit apocryphe d’Énoch. Plus ils se rapprochent d’eux, plus le sang coule. Car certains sont prêts à tout pour garder le secret enfoui.

À des milliers de kilomètres de là, un meurtre est commis dans un coin perdu du Québec. Tout porte à croire qu’il s’agit d’un rituel satanique. Deux inspecteurs de Montréal enquêtent. Sans le savoir eux aussi sont sur les traces des Veilleurs. Qui sont-ils ? À travers l'horreur, tous découvriront l'ultime et terrifiante vérité.

Publié le 11 Avril 2021

Les statistiques du livre

  66 Classement
  311 Lectures 30 jours
  393 Lectures totales
  +21 Progression
  41 Téléchargement
  7 Bibliothèque
 

"Les Veilleurs" est le "Livre le +" du 14 mai. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/14823-les-ve.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à Mark Miller, c’est pour cela qu’il publie son roman thriller gratuitement sur monBestSeller.

Publié le 14 Mai 2021

Ce livre est noté par

3 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Joseph
Merci beaucoup Joseph pour votre commentaire. Je suis vraiment heureux que vous aillez apprécié mon roman. Effectivement, j’ai indubitablement voulu un peu trop en faire sur certains aspects descriptifs. Ayant eu la chance de visiter la plupart des endroits décrits j’ai voulu faire partager la beauté de ces lieux avec mes lecteurs. Il est vrai que comme dans toutes choses, il faut rester équilibré et sur cet aspect la je ne l’est sans doute pas été. Mais les critiques permettent de s’améliorer. C’est ce que je m’efforce de faire dans l’écriture de mon prochain roman. Merci d’avoir partager votre expérience de lecture avec moi.

Publié le 10 Mai 2021
4
J’abonde dans le même sens que les commentaires précédents. Vous avez écrit un thriller passionnant, fourmillant, et intrigant. Vous avez le talent pour gérer votre suspense pages après pages, époques, personnages, intrigues dans l’intrigue, et nous mener à la fin. But, à vouloir trop en faire, on risque de se brûler… (je ne sais pas quelle est la citation, mais vous m’aurez compris !). Bref, vraiment bien fait, mais si j’étais votre femme :), je crois que j’aurais trouvé une petite centaine de pages qui supprimées n’auraient pas dénaturé votre roman. Et puisque je ne suis pas celle-ci, je ne vous dirai pas par exemple que tous ces détails architecturaux ou office de tourisme sur Sydney, ou les détails qualitatifs de votre sponsor BOSS… pourraient lasser. En bref, bravo, et merci de ce partage, mais un peu plus de brévitude de nuirait pas !
Publié le 10 Mai 2021

@Patrick Praton
Bonjour Patrick et merci infiniment pour votre commentaire. Bientôt un mois que je l'ai mis sur le site et pour l'instant seulement 2 avis, mais quels avis ! Cela me touche vraiment car rien n'est plus angoissant pour un auteur que d'espérer que son oeuvre plaise aux lecteurs. Si je reprends quelques termes de votre commentaire : vertige, horreur, tragique, frissons, chef d'oeuvre, action, guerre, originale, prédateurs, proies, chaos, vibrer. Je pense que vous avez tout dit. Cette histoire m'a accaparée pendant 8 années. Je savoure donc comme il se doit votre avis et celui de Jack50. Grâce à vos encouragements et à votre publicité, je suis certain d'en avoir d'autres. Encore merci.

Publié le 07 Mai 2021
4
Vous , sérieusement vous m'avez donné le vertige.....Avec votre histoire, vous envoyez du lourd, je me suis cru dans un film de science fiction ou un film d'horreur avec du tragique mais c'est plutôt bien fait, frissons garantis pour ceux et celles qui vous liront. Vous avez vu, je fais bien la publicité de votre chef d'oeuvre. Bon allez, j'arrête les flagorneries. Non mais vraiment sans déconner, j'ai trouvé que votre récit était bien fait, il y a de l'action, une guerre qui emporte tout sur son passage. Non franchement j'avoue que vous avez une approche des choses qui est vraiment originale puis vous écrivez pas si mal puis pour ceux qui aiment la mer, les vaisseaux, ils vont bien aimer. Puis d'une manière tragique, on voit que les prédateurs du moments sont les futurs proies du lendemain, c'est le chaos votre histoire mais au moins il y a du mouvement. Au risque de me répéter, j'encourage la lecture de votre récit car il y a de l'action, l'horreur est au RDV, les hommes ont des cojones comme on dit, ce sont de vrais guerriers donc vous allez bien vibrer.
Publié le 07 Mai 2021

@Jack50
Je tiens à vous remercier pour votre commentaire. En effet je ne pouvais rêver mieux comme premier avis. Je vous avouerais que, mis en ligne il y a près d’un mois et n’ayant toujours reçu aucun signe de vie d’un lecteur, je commençais à m’impatienter. Ceci étant, il est vrai qu’avec plus de 700 pages, les commentaires ne pouvaient arrivé immédiatement. Je vais essayer de répondre dans l’ordre à votre impression. Pour l’extrait de 700 pages, n’étant pas encore très familier avec l’utilisation du site, je ne le savais pas. Qui plus est, seulement 12 pages avant la fin, cela aurait été plus que de mauvais goût de ma part. Je vais rectifier cela. Lorsque je l’ai envoyé à différentes maisons d’éditions, celles qui m’ont répondu positivement (a compte d’auteur) m’avait fait cette demande de le scinder en 2 tomes vu la longueur. Dès le commencent de son écriture, je l’ai conçu pour qu’il soit en seul tome. Je n’ai pas forcément pensé (sans doute à tort) que cela pouvait rebuter certains lecteurs. En le relisant bien, je me suis aperçu que je pouvais éventuellement le couper en deux. Je vais examiner de plus près cette possibilité. En ce qui concerne la répétition de certains adjectifs, c’est un de mes nombreux défauts d’écritures il est vrai. Et maintenant que vous mettez le doigt dessus je m’en aperçois encore mieux que j’ai commençais l’écriture d’un second roman (je vous rassure, ce dernier fera moins de 700 pages) et je constate que je réitère cela. Merci donc à vous de me le rappeler. Enfin, pour ma seconde casquette de guide touristique, je suis tout à fait d’accord avec vous. Mon épouse, qui fut ma première lectrice, me l’a bien fait remarqué. A vouloir faire en sorte que le lecteur se sente véritablement présent dans les différents lieux décrits, j’en ai trop fait. Étant également féru d’histoire, je voulais aussi partager certains détails d’événements passés avec mes lecteurs. Promis, j’aurais la main beaucoup moins lourde dans mon second roman. D’après ce que vous m’avez dit, vous n’avez donc pas lu mon roman jusqu’au bout. Je vais lever l’option de l’extrait afin que vous puissiez y accéder. Encore une fois merci pour ce commentaire. En espérant que celui-ci en attire beaucoup d’autres qu’ils soient aussi sympathiques que le vôtre ou non ....

Publié le 04 Mai 2021
4
Un extrait de 700 pages, ça pourrait faire peur ! et ça fait peur ! Et c’est dommage, car vous avez écrit une saga incroyable. Question, pourrait-il faire moins peur en publiant 2 tomes ? Après, c’est vrai aussi que vous multipliez les histoires dans le récit, que vous nous perdez dans les méandres des époques et des scénarios. On comprend bien que toutes ces histoires vont se réunir, on accepte évidemment le principe car votre écriture est maitrisée et invite bien naturellement à la poursuite de l’intrigue. bref, je me suis laissé attaché, mais je me suis quand même trouvé un peu héroïque vu la densité sur ordinateur et le doute que j’avais qu’il ne s’agissait que d’un extrait (apparemment, ce n’en est pas un) ! Effort récompensé, Dan Brown n’a qu’à bien se tenir ! (ps. Vous devriez aussi chasser quelques adjectifs superflus en ce qu’ils sont soit répétitifs, soit trop évidents, et parfois vous tombez un peu dans le guide touristique en nous noyant de détails certes intéressants, mais pas fondamentaux pour le récit)
Publié le 04 Mai 2021