Sur le lac

87 pages de Caroline Devivie
Sur le lac Caroline Devivie
Synopsis

Un jeune couple part faire du ski nautique et s'affiche pour la première fois auprès d'amis communs. Deux femmes s'épient au bord d'une piscine après avoir aimé le même homme. Un jeune garçon a rendez-vous avec l'amour de sa vie au sortir d'une journée de travail dans une mine de potasse. Deux lycéennes découvrent l'amitié, l'amour, la jalousie et la haine. Une jeune couple cherche la maison de ses rêves.
Dans toutes ces nouvelles, l'être humain s'interroge sur le sens de sa vie et le temps qui passe.

Publié le 26 Octobre 2023

Les statistiques du livre

  926 Classement
  49 Lectures 30 jours
  552 Lectures totales
  +22 Progression
  29 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Brune CF
Merci beaucoup Bruno. Je suis rassurée que vous ayez retrouvé le plaisir de Train de nuit dans ces nouvelles que j'ai eu beaucoup de bonheur à écrire. Je m'intéresse en effet beaucoup à ce quotidien qui comme vous le soulignez avec justesse, est souvent finalement bien loin d'être si banal que cela.
Bien à vous,
Caroline

Publié le 03 Décembre 2023
3
Petites tranches de vie, nature humaine pas toujours humaine explorées à travers ces nouvelles .
Publié le 02 Décembre 2023

@Zoé Florent
Merci pour votre enthousiasme Zoé ! Les deux nouvelles que vous ne connaissiez pas encore ont été écrites il y a un peu plus de vingt ans, ce qui explique en partie que les sujets soient un peu plus légers peut-être. Et à nouveau un grand merci de m'aider à corriger mes erreurs et à avancer.
Amicalement,
Caroline

Publié le 08 Novembre 2023
5
@Caroline Devivie Voilà, je viens de boulotter les trois autres nouvelles de vous non lues. Mes préférences vont toujours, dans l'ordre, à "Un foulard dans le ciel", "Les aigles" et "L'aveu". J'ai trouvé leurs sujets plus profonds, plus éloignés des lieux communs. /// Pour ce qui est de la forme, par contre, pas de mauvaise surprise en dehors des quelques remarques dont je vous ai fait part en privé. Votre plume, votre style sont toujours aussi constants et agréables. /// Merci pour ce partage et bonne continuation dans l'écriture. Amicalement, Michèle
Publié le 08 Novembre 2023

@bernadettel
Merci beaucoup pour votre ressenti Bernadettel. La nature humaine est une source constante d'inspiration et illustre finalement les questionnements intérieurs que nous sommes nombreux à rencontrer.

Bien à vous,
Caroline

Publié le 06 Novembre 2023
4
C'est une écriture vive directe qui installe des situations rapidement, et dessine des personnalités en quelques lignes. C'est efficace et je suis sensible à ce romantisme contemporain de personnages apparemment si déterminés et qui sont profondément dans le doute et le questionnement.
Publié le 06 Novembre 2023

@KellyK

Merci beaucoup pour votre commentaire. Il est vrai que Sur le lac est une histoire dans laquelle il se passe peu de choses en apparence mais beaucoup sur le fond. J'aime moi-même les romans dans lesquels les personnages ont une vie intérieure qui transparait peu dans des dialogues comme dans les romans de Marie-Hélène Lafon, Alice Ferney ou l'américaine Joyce Carol Oates.
J'espère que les histoires qui suivent Sur le lac vous satisferont davantage.

Publié le 30 Octobre 2023

Bon pour être sincère avec vous, au début de votre roman, je me suis embêtée car je trouvais qu'il n' y avait pas assez de dialogues entre vos personnages et en gros qu'il ne se passait pas grand chose dans les scènes que vous racontiez. Je suis d'ailleurs d'accord avec la dernière partie du commentaire de unpetit50. Du coup je trouvais que votre histoire manquait de rythme et que vos personnages étaient trop mous. J'avais même l'impression d'avoir à faire à des personnes âgées dans leur tête. Je n'ai pas lu encore tout votre roman mais au fur et à mesure, mon sentiment a évolué, j'ai commencé à apprécier votre roman car j'ai trouvé que certains de vos personnages commençaient à s'affirmer et que leur caractère commençait à apparaître au grand jour, ce qui rendait votre roman de plus en plus vivant. Puis plus j'avançais dans vos pages plus je trouvais que vous construisiez de mieux et mieux vos phrases, elles devenaient fluides et le langage était soutenu.

Publié le 30 Octobre 2023

@unpetit50
Merci beaucoup pour votre commentaire. Il est vrai que j aime particulièrement les fins ouvertes même en tant que lectrice. Je trouve très intéressant votre remarque sur les dialogues, il y en a davantage dans un autre texte plus long sur lequel je travaille actuellement et dont je vais bientôt mettre en ligne des extraits. Peut être vous fera t-il envie…
Bien à vous,
Caroline

Publié le 29 Octobre 2023

Pour moi, plus des courts romans que des nouvelles, ce n’est pas la chute le moteur de l’histoire. Vous installez vite le ton, l’ambiance, il y a un souci constant de précision, du petit détail qui peut sembler insignifiant mais au contraire, et puis ces fins en points de suspension, comme pour nous laisser continuer l’histoire comme l’on a envie. J’aime quand je me retrouve à imaginer la suite, refaire une partie du chemin. Vos personnages s’expriment principalement dans leur vie intérieure, ils le pourraient peut-être aussi à travers leurs dialogues ?

Publié le 29 Octobre 2023