FANNY DUMOND
Biographie

La littérature est ma passion, l'écriture mon passe-temps depuis 2012.

Quelques unes de mes créations :

- Constance ou la petite souris - autobiographie - 2015

- La garce - policier - 2015

- Les mémoires de Chatterton - saga familiale - 2016

- Pin-up de la galaxie, grain de sable dans l'univers - post apocalyptique – 2017

- Et au bout du chemin... - témoignage - 2018

- Cocktail à ma façon - recueil de textes - 2018

Brochés/ePub/PDF. Disponibles auprès d'Edilivre (où se trouvent des extraits), Decitre, Fnac.com, Chapitre.com, Amazon.fr et pour les librairies de France, Suisse et Belgique via Edilivre et Dilicom.com

"A l'est d’Éden" et "Les raisins de la colère" de John Steinbeck sont mes livres de chevet.

FANNY DUMOND a noté ces livres

5
@Didier Leuenberger, merci à vous Didier. Vous m'avez donné la banane avec votre anthropomorphisme de ce sujet si délicat. Il fallait y penser. Et quand l'amour et l'esprit s'en mêlent, alors là... c'est toute une histoire que vous nous racontez à votre façon pas si déjantée que cela en a l'air. Amitié. Fanny
Publié le 27 Octobre 2018
5
@Sylvain BOBO, quelle imagination ! J'ai beaucoup aimé cette course effrénée du ticket ainsi que votre épilogue. Merci pour ce bon moment de lecture. Cordialement. Fanny
Publié le 23 Septembre 2018
5
Bonjour @Didier Leuenberger, croyez-moi j'en ai lu des livres dans ma vie, mais le vôtre est d'une telle intensité émotionnelle et superbement écrit que je le lis petit à petit, si non modérément. Je reviendrai vers vous lorsque je l'aurai terminé pour vous donner mes ressentis qui sont nombreux. Je salue par avance votre incroyable courage d'avoir pu restituer avec tant de minutie votre parcours chaotique (le mot est faible) pour témoigner de ce qui se passe, hélas parfois, entre nos murs. Avec ma très sincère amitié, cher Didier. Fanny bouleversée.
Publié le 18 Septembre 2018
5
@Didier Leuenberger, si je vous lis "à petites doses" cher Didier c'est certainement parce que je sais que chacune de mes lectures me bouleverse. Et c'est une nouvelle fois le cas ; quelle empathie vous avez à vous mettre dans l'âme de vos personnages ! Votre nouvelle me ramène à des moments douloureux quand mon petit Papa s'éteignait à l'âge de 47 ans d'un cancer. Les malades décharnés qui n'ont plus que leurs yeux d'intacts pour faire encore partie du monde sont souvent considérés comme étant déjà "ailleurs". Mais que sait-on de leurs besoins de tendresse, de se faire bercer comme un petit enfant dans les bras d'une femme comme dans ceux de leur maman pour trouver un peu d'apaisement à leurs souffrances ? Je me permets une petite question et ce n'est en rien un reproche : pourquoi avez-vous classé votre magnifique texte dans cette catégorie ? Mais vous avez certainement raison, comme à mon habitude je l'ai lu au-delà de vos lignes ;-) Amitié. Fanny
Publié le 19 Août 2018
5
@Boris Phillips avec Big Ben dans le rôle principal dans une affaire que Sherlock Holmes n'aurait pas résolue aussi rapidement :-))) Merci pour la lecture de ces truculents papotages. Amicalement. Fanny
Publié le 07 Août 2018

Pages