Marc Lebreton
Biographie

J'ai 59 ans. En 2016, Michel Roberge, un de mes amis québécois a réussi à faire éditer son premier roman "Zébrures écarlates", et m'en a envoyé un exemplaire. (https://zebruresecarlates.blogspot.com)
Sa lecture a fait resurgir un rêve d’enfant inassouvi : écrire un roman et le faire découvrir au public, comme on mettrait un bateau à la mer, après trois ans et demi de chantier.

Marc Lebreton a publié

Marc Lebreton a noté ces livres

5
J'ai apprécié la finesse de votre plume, grâce à laquelle, j'ai eu souvent, l'impression d'être du voyage. Je ne sais pas si le procédé qui consiste à voir successivement par les yeux de plusieurs personnages est courant ? Je l'avais rencontré une fois dans un livre de Robert Merle: c'est original et distrayant ! Quant aux questions sur la nature des relations avec les locaux, elles me rappellent celles que j'avais lors d'un séjour au Népal en 1980. Enfin j'ai été séduit, mais pas surpris, par vos valeurs et votre bienveillance, qui m'étaient apparues, en arpentant le site mBS.
Publié le 03 Juillet 2020
5
J'ai voulu y jeter un œil, par curiosité, et au final, j'ai été happé par ce récit tourmenté et par votre écriture. J'ai lu votre roman d'une traite, avec l'impression, sans doute entretenue, d'être perdu. Plus qu'une solution pour tenter de comprendre: avancer. Alors bravo !
Publié le 31 Mai 2020
5
Je termine tout juste la lecture de ce poignant récit. Dès les premières pages, j'ai su qu'il me plairait jusqu'au bout. Au-delà de l'immense tragédie et des drames qui ont marqué votre existence, ce récit est servi par une belle écriture et fait penser, à certains moments, à un roman d'aventure. Plus j'avançais, plus je pensais aux souvenirs lointains des grands auteurs français. Vous avez évoqué Hugo, Balzac, Malraux. C'est finalement à Jules Verne qu'il m'a fait penser, à sa façon de décrire les paysages et les évènements. Mon sentiment a été conforté lors de la rencontre avec le sauvage, qui ressemble à la rencontre de Ayrton (de mémoire), le pauvre hère abandonné seul sur une ile, dans l'ile mystérieuse. Il y a bien-sûr des éléments de modernité et la lecture politique qui sont étrangers à l’œuvre de Jules Verne. Je termine en formulant deux souhaits: que vous soyez édité un jour (mais le souhaitez-vous ?), et surtout, que vos enfants découvrent ce récit, pour qu'ils puissent mieux vous comprendre et mieux comprendre leur propre histoire. Très respectueusement. Marc
Publié le 17 Mai 2020
5
La croyance dans l'au-delà, c'est éloigné du monde que je décris dans mon roman "Un plan maudit", mais vous avez réussi à m'embarquer dans cet univers, dans l'intrigue et dans l'humanité de vos personnages. J'ai bien aimé l'usage que vous avez fait de la langue, et son détournement sur les mots inventés comme napéro. Ce roman est une belle réussite.
Publié le 09 Mai 2020
5
J'ai beaucoup aimé votre écriture et l'humour, toujours présent. Il y a un point commun avec "un plan maudit", mon roman: on y trouve beaucoup de dialogues. Les vôtres sont toujours justes, c'est dû sans doute à votre expérience du théâtre ?
Publié le 04 Mai 2020
monBlog

Suivez-moi sur ...

Retrouver mon actualité

Je travaille à la création d'un livre audio pour "Un plan maudit". Il a été lu par un comédien et fait actuellement l'objet de quelques petites modifications. Il devrait être proposé à la vente prochainement.

En savoir plus

Découvrez ma vidéo

Ma vidéo: 
A lire dans les actualités