Éloge du Cygne

173 pages de Chapon David
Éloge du Cygne Chapon David
Synopsis

Une histoire d'amour au temps du covid-19.

Elena est une jeune médecin, Nicolas un jeune écrivain contemplatif. Ils commencent tout juste à s’aimer, quand un mystérieux virus venu de Chine vient tout chambouler.

Texte écrit pendant le confinement en avril 2020, et auto-publié en mai 2020.

576 lectures depuis la publication le 12 Août 2020

Les statistiques du livre

  41 Classement
  472 Lectures
  +10 Progression
  5 / 5 Notation
  12 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 4 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Iamish, merci pour votre lecture et votre retour, Michèle. Je suis heureux que vous ayez dépassé le contexte pour partager un peu de la vie d'Elena et Nicolas :) Je découvre au passage votre roman, je ne manquerai pas de vous faire un retour dès que j'y aurai jeté un oeil. Bien à vous et à bientôt, David. PS : bien noté, j'avoue laisser quelques coquilles malgré moi, sans doute le côté canard ;)

Publié le 07 Septembre 2020
5
Bonjour, David. Le contexte a failli me faire fuir. Il faut dire que pour moi, la Covid-19 est encore trop présente pour souhaiter la ressasser. Ce sont donc vos premiers commentaires, associés à la mise en ligne de la suite, qui m'ont incitée à franchir le pas... Et bien m'en a pris ;-). Au final, j'ai lu votre roman réaliste avec plaisir, portée par une plume simple, sans effets de manches, qui colle parfaitement à un quotidien au goût de vécu, malgré des variantes, pour nombre d'entre nous. Légèreté du ton et sincérité pudique en font un cocktail subtile qui passe vraiment bien. Pour la forme, quelques fautes et oublis, mais rien qui ne puisse échapper à une relecture consciencieuse. Merci pour cet agréable partage. Amicalement, Michèle.
Publié le 07 Septembre 2020

"Éloge du Cygne" est le "Livre le +" du 7 septembre. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/13558-eloge-.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteur, c’est pour cela qu’il a publié son roman gratuitement sur monBestSeller.

Publié le 07 Septembre 2020

@Jeanne Bageau, merci pour votre message et vos étoiles, très heureux que cet éloge vous ait plu.

Publié le 06 Septembre 2020

@Chris Martelli, un grand merci pour votre lecture jusqu'au bout et votre retour.

@Louise Casenove, j'espère que la suite vous plaira autant. Je vous lis prochainement, j'ai trouvé les premiers chapitres de votre roman merveilleusement écrits.

Publié le 06 Septembre 2020
5
Vous avez écrit un très bel éloge. Et votre cygne est magnifique, de finesse, d’amour. Je les aimé tous les deux. Lui, aérien. Et elle si légère, lunaire. Tout est parfait en elle. De vrais personnages de roman. Et un très, très beau roman. merci
Publié le 04 Septembre 2020

Merci, c’est beau de bout en bout. Et votre pudique retenue trouble infiniment. Sans même parler de vos phrases qu’on a envie d’apprendre par cœur.

Publié le 04 Septembre 2020
5
Avec les étoiles c est mieux...
Publié le 03 Septembre 2020

Mon message ne vous surprendra pas ou peut être que oui. J ai été averti que vous téléchargiez mon roman alors curiosité oblige, je vous lis. Vous êtes sur Amazon, préférant ma liseuse à l écran de mon téléphone, je télécharge l extrait puis ... le livre. Quelle surprise... quelle merveille.. Poétique, subtil, intelligent et drôle et je n en suis qu au début mais je tenais à partager ces premiers impressions !!! Hâte d être à demain pour lire la suite. Merci de ce bijou !

Publié le 03 Septembre 2020

@Chris Martelli, merci pour votre commentaire :) La suite est désormais disponible pour les lecteurs de MBS, un peu grâce à vous je crois. Bonne lecture et à bientôt

Publié le 01 Septembre 2020
5
C’est extrêmement doux et délicieux votre récit, plein de beauté et d’amour, et de tendres images, je suis sous le charme, vos mots, Elena, votre fausse légèreté, votre pudique transparence, quel dommage que vous nous arrêtiez en cours même si c’est la règle d’A, quel dommage que je ne prenne jamais le pont qui va de A à M. Si jamais vous avez fait fortune avec vos baskets WILO, si jamais vous n’avez plus besoin des subsides de A, si jamais vous constatez qu’un extrait publié c’est une frustrée assurée ( !), si jamais vous publiez la totalité de votre éloge de la grâce, dites le moi :) Merci Merci…
Publié le 27 Août 2020