Conseil
10 avr 2020

Les Chants du cygne par Pierre Viala

En art, le chant du cygne désigne la dernière œuvre remarquable d'un poète ou d'un artiste réalisée avant de mourir. Simon a quitté la vie, mais a laissé un nombre important de textes, de lettres, de billets reçus ou écrits. Sa mère exhume ces souvenirs, à la découverte de son fils disparu. Quatre récits autour de la même personne. Fascinant.
Les Chants du cygne par Pierre VialaDessin tiré du livre de Pierre Viala

 

Ebook à lire gratuitement Les Chants du cygne publié par Pierre Viala

Synopsis

Face à la disparition de son fils, une mère, désemparée, exhume un nombre important d'écrits de ses affaires, de souvenirs... Quatre récits émergent de cette recherche, quatre textes qui explorent des formes d'expression différentes, unissant la littérature au souvenir.

L’auteur Pierre Viala

Pierre Viala est professeur de Lettres. Il a passé une grande partie de sa vie à Bordeaux où se situe le cadre de ce récit. Attaché à la notion de partage des savoirs, il souhaite partager ses écrits, qu’ils rencontrent leurs lecteurs, qu'ils vivent leur vie de leur côté.

Les lecteurs en parlent

Renaud R

Comme dans votre histoire, Il y a des rencontres magiques entre 2 personnes qui durent un instant comme si l’alchimie était parfaite entre ces 2 personnes. Ces rencontres malheureusement sont si rares dans une vie! 

Sandrine C

Enorme histoire. Il faut oser rentrer dedans, oser affronter ce que l’on pense être une longue narration. Et on aurait tort de ne pas le faire ! Vos deux personnages énigmatiques sont magnifiques. Celui qui se dévoile peu à peu, tout en gardant une grosse part de mystère. Et celle qu’on ne peut que deviner. C’est une alchimie très subtile que vous avez réglée. Une alchimie rare entre deux êtres qui le sont tout autant. Le tout dit avec des pensées qu’on a envie de garder en soi à jamais, qu’on veut retenir et dont on aimerait pouvoir se servir pour avancer soi-même. Et puis changement de ton, de lieu, de récit. Presque de personnages. Sans prévenir ! Je n’avais pas compris à votre synopsis qu’il y avait 4 récits. Pour moi, sans aucun doute, ce sont 4 récits, 4 romans, 4 livres, mais un ouvrage qui réunisse les 4. Même si, il y a un fil conducteur, un PGDC (plus grand dénominateur commun !). Mais le premier d’entre eux, qui m’a tant touchée, ne mérite-t-il pas un écrin unique ? Et le second, en forme de conte, n’en mérite t-il pas un également ? Et le 3ème ?... Merci de ce très beau partage.

Dites à ce que vous avez pensé de son roman

C’est pour cela qu’il l’a publié gratuitement sur monBestSeller.              

 

Aucun commentaireAjouter un commentaire
Conseils
A lire dans les actualités
Inscrivez-vous à la Newsletter