Actualité
Le 24 déc 2019

2020, l'année de tous vos succès !

Voeux mBS 2020

 

"De mieux en mieux, ont dit les éditeurs à propos de la Sélection au Prix Concours, plus d’écriture".

 

Nos vœux pour vous en 2020, qu'ils nous le disent encore et encore !

19 CommentairesAjouter un commentaire

Rejean Bourque écrit "becfret" ? merci de m'éclairer.

Encore bonne année à tous.

Publié le 17 Janvier 2020

A vous tous, auteurs mais aussi lecteurs de mBS, en cette année du Rat de métal ;-) @catarina viti, je souhaite une année fructueuse 20/20 tout un symbole, pleine du bonheur d'écrire et vous dédie ces quelques lignes que m'a inspiré une panne d'inspiration comme une invite à ne jamais rien lâcher.

Panne d'inspiration
Panne sèche, la plume s’arrête. L’esprit s’échappe du quadrillage du bloc de bureau le regard traverse la baie vitrée ; le voilà naviguant sur l’horizon entre un nuage blanc bourgeonnant et la lisière d’une forêt au loin. Le vibrion de l’inspiration a quitté les rivages de mon cortex perdu entre axones et dendrites de la matière grise. Plus le balancier de la comtoise égrène les secondes, métronome inflexible gardien du temps, plus ce quadrillage censé emprisonner la fragrance d’une idée jaillissante à l’ouverture du flacon devient insupportable. Chaque carré parfait d’un demi centimètre de côté s’ouvre à moi comme épouvante d’un abîme ; le plaisir d’écrire, je le cherche à l’intersection de ces lignes incorruptibles. Il est dur d’être soi et d’être autre. Ce trait qui court le long de la ligne met un frein à toute velléité de l’expression, une fois écrit le mot vous échappe ; il vit sa vie tout en pleins et déliés jamais il ne vous satisfait. L’acte d’écriture est une frustration permanente, la recherche d’un ailleurs, un manque originel, un fossé entre le désir et son expression qui se voudrait comblement original mais qui glisse facilement vers un bavardage outrancier. A la peine comme Sisyphe des milliers de fois, ma plume tente de retrouver l’apaisement. Cruelle illusion où la page recouverte de signes convenus ne vous apporte que déconvenue. Chaque avancée est aussi une reculade ; la pesanteur du rocher menace de vous écraser à chaque effort et vous réduire à néant. Lorsque les lignes se mettent à danser sous les yeux rougis, que la lumière du jour décline, et que l’esprit s’engourdit, là peut être comme un zombie, je continue de noircir ligne après ligne, le stylo rageur pour étourdir encore plus ma pensée, l’assaillir, l’agonir, l’achever, et peut être surprendre dans un de ses derniers soupirs, l’éclat insoupçonné traqué depuis l’aurore, celui par qui le bonheur de l’écrivain arrive.
Chaque aube nouvelle apporte à l’écrivain la sensation du vertige devant l’œuvre à accomplir, traquer dans les moindres méandres de son cerveau la quintessence de ce qui pourrait être le chef d’œuvre de sa vie. Il le croit, sinon quelle force le pousserait à ainsi s’asseoir de nouveau à sa table d'errances et se pencher sur son égo à la recherche du temps perdu, de la saveur enfouie d’un émoi lointain.

Publié le 11 Janvier 2020

On appelle ça un "becfret" mais c'est bon quand même.
Bonne année à tous, soyez heureux.

Publié le 11 Janvier 2020

Deux mille vins à boire dans l'année! Est-ce que ce monde est sérieux? palam pa pa!

Bonne année!

Publié le 07 Janvier 2020

@Fernand Fallou
Wow Fernand. La flatterie mutuelle n'est certes pas dans mes cordes.
Mais, je me fais ici un devoir personnel de reconnaître
la performance de vos acrobaties intellectuelles.

Publié le 06 Janvier 2020

@Fernand Fallou, @Catarina Viti, @ Lamish, et à tous les autres, je souhaite une année pétillante,inspirée, emplie de mots , de phrases , de dialogues, prononcés par des personnages émouvants, sillonnant des paysages sublimes.
Toutes et tous à nos plumes pour vous , nous , découvrir, nous rassembler, nous critiquer ...bref nous soutenir.
Amicalement , Muriel

Publié le 06 Janvier 2020

@Benoît Otis
Ça m'ennuyait de vous voir tout seul avec ce texte extraordinaire. Celui-ci est moins attractif mais ça m'a quand même pris un bon moment et je ris déjà à l'avance de celui ou celle qui tentera d'en faire autant avec trente.
JEUX DE MOTS AVEC LE NOMBRE 20
Moi Fernand Fallou de Bordeaux, éche20 suprême de mes personnages et principalement Syl20 et 20cent des pro20ciaux de quelque-part entre pro20s et 20timille, chau20s, moitié bo20s et moitié o20s, passant leur vie au fin fond des caves à 20s, champion du pot-de-20 et du taste-20, buvant bouteilles et tonneaux jusqu'à la lie-de-20 tels des ale20s dans le lit de la vie, le cœur plein de 20dicte et quoi qu'il ad20t, prêt à é20cer tous opposants dans les ra20s en se prenant pour des êtres di20s à la démarche de 20queurs in20cibles et in20cus. Je vais les envoyer se perdre dans un ca20 sans fin, ça leur apprendra !

Publié le 05 Janvier 2020

JEUX DE MOTS AVEC LE NOMBRE 10

. . . .
Maintenant que vient de 10paraître l'année 2019,
accueillons sans 10cuter et sans grands 10cours cette nouvelle année !
Prenons aussi de la 10tance avec les 10cordes et les 10putes de tous genres.
Nous 10posons de 365 jours pour nous 10tinguer 10crètement en 10tribuant
amour et tolérance autour de nous. Mais n'oublions pas tout de même,
de nous 10traire tout en demeurant 10ponibles lors de ces 10tractions.
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
Ce texte est bien 10trayant, pas vrai ? Parsemé d'éclats de joie, de pétales de bonheur,
éclairé par la flamme de l'amour et l'étincelle de l'amitié. Alors ~ Vive l'An VIN-VIN ~

Publié le 03 Janvier 2020

et les rats des goûts !
et le rat qui a un tournevis, dit le rat visseur

Publié le 02 Janvier 2020

@Parthemise33
Et n'oublions pas les Rastaquouères de la syntaxe, les Romanichels de la virgule, les danseuses nues du style, les bras-cassés, les chauves à queue de cheval, les balle-trinques, les branquignols, les fadas, les calus, les figures de poulpe et les têtes plates, les fêlés du ciboulot, les illuminés de la crèche, les zigomards, les gitanos de la rime, les obsédés textuels, les malades de la plume, les scribouillards à poils durs, les avaleurs de page blanche, les toxico du verbe... Bref ! Bonne année à tous !

Publié le 02 Janvier 2020

A la suite de @Catarina Viti, Je souhaite une excellente année à tous les rats, ceux de toutes les couleurs, rats mondains, rats musqués, petits rats de l'opéra, rats tiboisés, ragondins, rats morts, rats porteurs, rats de bibliothèque, rats à touille, rats d'église (et autres lieux de culte, laïcité oblige), queues de rat, rats des villes et rats des champs. Ah! Si tous les rats du monde voulaient se donner la main, ils pourraient faire une ronde tout autour du monde. La création, l'inspiration, l'imagination, la fantaisie ont lâché la bride, et rien ne pourra les arrêter. A bon chat bon rat. Merci bisous merci

Publié le 02 Janvier 2020

Camarades !
Comme chaque année, je me suis précipitée sur le site asiaflash.com pour connaître les prédictions chinoises sur l'année à venir.
Et voilà ce que je découvre pour la future année, année du Rat de Métal :
=> Les Nations Unies seraient bien avisées de déclarer cette année "l'Année mondiale de l'épargne", blablabla
=> Profitez donc de cette année pour préparer votre avenir matériel, blablabla
=> Si vous voulez avoir un enfant cette année, arrangez-vous pour qu'il vienne en été, blablabla
=>Sur le plan politique et social, il faudra s'attendre à des rebondissements stupéfiants, blablabla
et puis

surprise !
=>L'année du Rat est aussi favorable à la littérature. On assistera à une floraison de talents insoupçonnés.
Si vous estimez que votre vie est pleine d'événements dignes d'intérêt, n'hésitez pas à écrire une autobiographie ; ne soyez pas modeste. Sentez-vous que vous avez quelque chose à raconter aux autres, ne serait-ce que des histoires drôles ? Prenez votre plume : le Rat guidera votre main comme une muse. Vous deviendrez peut-être célèbre du jour au lendemain, ou du moins votre manuscrit courra moins le risque de finir dans la corbeille à papiers des éditeurs. Êtes-vous patriotique ou voulez-vous l'être ? Eh bien, rappelez-vous ce mot du général de Gaulle : "Tout homme qui écrit - et qui écrit bien, sert la France."
DONC, 2020, année du Rat de Métal sera NOTRE ANNÉE.
Vive nous !

Publié le 02 Janvier 2020

@Fernand Fallou
C'est gentil à vous Fernand d'avoir une petite pensée pour tous les intervenants ici sur ce Blog.
Vous êtes sans doute un grand communicateur. C'est tout à votre honneur.

Publié le 02 Janvier 2020

Merci à @Colette Bacro pour ces quelques mots gentils d'une grande délicatesse qui me touchent.
Mais comme dit @Patrice Dumas C'est que le début, d'accord, d'accord...
Et la belle réponse de @Catarina Viti qui accroche, bravo !
Quelque chose vient de tomber
Sur les lames de ton plancher
J'espère que c'est pas mon bouquin
que tu viens de lâcher
et qui a beaucoup d'humour
et @lamish qui nous raconte sa passion avec générosité et ouverture d'esprit, l'ouverture d'esprit des auteurs permet aux gens qui n'ont pas cette faculté de s'échapper de leur quotidien. bravo Michelle ! @Benoît Otis a raison vous n'aurez pas deux fois l'occasion dans votre vie d'avoir une date de quatre chiffres avec deux fois les deux mêmes nombres. La prochaine fois ça sera en 2121 cela se produit tous les 101 ans.
Apollinaire, tu les vois sur Mbs, tes allumeurs d'étoiles, ce sont les allumeurs de réverbères de saint ex. @Parthemise33. с новым годом 2020, Naz drovia !

Publié le 01 Janvier 2020

Conversation entendue un soir de Saint Sylvestre autour d'une bonne table
- La page blanche, c'est ce qu'il y a de plus terrible
- Balivernes ! Les critiques négatives, c'est le pire pour l'ego de l'auteur. Il prendrait dans le dos la micheline de 18h24 qu'il ne serait pas plus secoué.
- Non , non, l'absence de lecteurs ou leur indifférence sont les plus à craindre
- Qui chantera la complainte de l'écrivain angoissé par les affres de la création ?
- Dur, dur d'être un poète lorsque la rime s'enfuit comme un serpent gris dans les limbes de la nuit.
- Allons camarades,reprenez du champagne et pensez aux riches heures passées à créer pour la plus grande joie des lecteurs. Vous apportez à beaucoup rêve et distraction.
"C'est Noël, il est grand temps de rallumer les étoiles " disait Apollinaire
Je vous souhaite à tous, animateurs, écrivains et lecteurs de MBS une excellente année 2020. Que ce soit un très beau voyage sur une route sans ornières ni embûches. Regardons l'avenir avec confiance. 2019 a disparu, vive 2020. Vive l'imagination et la lecture.

Publié le 01 Janvier 2020

Bonne année me dit-on, de tous côtés
Depuis déjà pas mal d'années
Par amour, quelquefois,
Par amitié, souvent
Par habitude, fréquemment
Par politesse, parfois,
Par obligations, de temps en temps
Et pourtant, tous ces vœux qui apparemment ne changent rien à ma vie
m'apportent un peu de bonheur et me rendent heureux.
Ils valent mieux que l'indifférence
et prouvent que je ne suis pas seul dans l'immensité galactique intersidérale (Waou !)
Ceux qui les font vous considèrent quand même un peu, beaucoup, etc…
Alors, à tous ceux qui lisent ces lignes, auteurs, lecteurs, amis de Mbs et d'ailleurs
Bonne année, bonne santé 2020 à vous et à tous ceux que vous aimez (oui, sinon, ça n'a pas de sens)
FF

Publié le 01 Janvier 2020

HEUREUSE ANNÉE 2020 à tous les «scribouilleux» hébergés ici sur monBestSeller.
- 20 20 sera la seule année de notre vie où deux nombres identiques composeront l'année.
- Alors cousins français et tous les autres, je lève mon verre de 20 à votre santé. Yééééééééééé

Publié le 31 Décembre 2019

De mieux en mieux... difficilement concevable sans passer par des critères, mais avec passion, c'est toujours faisable ;-). Alors continuons à partager cette passion commune en 2020, quels que soient les genres, avec générosité et ouverture d'esprit. Meilleurs vœux à tous. Amicalement, Michèle

Publié le 29 Décembre 2019

@Patrice Dumas
Quelque chose vient de tomber
Sur les lames de ton plancher
j'espère que c'est pas mon bouquin
que tu viens de lâcher
Bonnes fêtes à tous.

Publié le 25 Décembre 2019