Laure Avedian
Biographie

Passionnée de mots depuis l'enfance, l'idée d'écriture est restée enfouie jusqu'à la crise de la quarantaine... Alors patiemment, en parallèle de mon métier d'ingénieure sidérurgiste (univers bien éloigné de la littérature, s'il en est...) et de ma vie de maman de deux adolescents, j'ai tenté d'assouvir ce rêve de gosse.
Merci à tous ceux qui prendront le temps de me lire de m'accorder quelques instants supplémentaires en me laissant un commentaire : positif ou critique, j'y serai sensible car ce sera l'occasion de faire progresser mon texte.

Laure Avedian a noté ces livres

5
La citation accrochée à votre profil résume à merveille votre style : on reçoit vos textes (j'ai aussi apprécié la dernière première fois) comme un cadeau précieux que vous nous offrez. Une plume à la fois ciselée et légère, en apesanteur : un subtil équilibre ! Merci pour ce généreux partage.
Publié le 05 Juin 2019
5
Ce que je préfère dans une nouvelle, c'est sa chute, alors ici je suis comblée ! Une très jolie idée permettant de dénoncer avec légèreté ces maltraitances scandaleuses...
Publié le 16 Mai 2019
5
Tout le bleu du ciel, le vert des montagnes, le rouge des couchers de soleil sur la mer, le blanc de la neige, tout le bruit des cailloux qui roulent dans le lit du ruisseau, toute la lumière dans le sourire de Joanne, tout le suc de la vie... J'avais été happée par l'entame de ce roman, ici sur MBS, et quand, cherchant un cadeau pour l'anniversaire de ma fille, je l'ai croisé par hasard sur les étagères du Furet du Nord, j'y ai vu un signe... Je ne croyais pas si bien dire... Ce fut un coup de foudre, dans toute sa violence et toute son évidence.
Publié le 08 Mai 2019
5
Cela fait déjà quelque temps que j'ai lu votre livre, mais j'ai hésité à vous laisser un commentaire... C est un roman un peu générationnel à mon sens, j'y retrouve le mal être de l'adolescence, à l'époque où j'idolatrais Baudelaire et où je croyais que l'unique couleur de la poésie était le noir. Aujourd'hui je dois avouer que cette histoire ne résonne pas vraiment en moi, même si je comprends bien qu'elle puisse rencontrer d'autres lecteurs. J'ai toutefois souhaité vous adresser tous mes encouragements à poursuivre votre voie (voix ?) d'auteur, car votre plume est pleine de promesses. J'espère vous lire dans une autre histoire... Amicalement, Laure
Publié le 01 Mai 2019
5
C'est une histoire écrite avec beaucoup de sensibilité, un dialogue agréable à lire, presqu'une pièce de théâtre. J'ai aimé cet exercice d'introspection basé sur l'analyse d'un rêve. Sentir combien certaines turpitudes de cette plateforme vous affectent, puisque l'on vous devine sans peine derrière le personnage de Léa, m'a touché. J'aurais tendance à être plus philosophe ; ce que l'on retrouve ici est à l'image d'autres réseaux sociaux : des individus qui, sous couvert d'anonymat, polluent les échanges, une mesure d'audience qui favorise le buzz au détriment de la qualité... Cela ne doit pas nous empêcher de continuer à prendre plaisir à l'écriture, à la lecture et au partage : je vous souhaite donc de lâcher prise comme votre héroïne... mais sans abuser du Saint-Joseph ou autres Hermitage ;)
Publié le 30 Avril 2019

Pages