René Sauvage
Présentation

Mon caractère est comme mon nom, j'aurais pu prendre une photo d'ours ! Je préfère la lecture à la compagnie...

René Sauvage a noté ces livres

5
Très joli et troublant. Il y a du Dali dans ces mots j’ai trouvé. Merci pour ce moment d’évasion.
Publié le 07 Août 2018
5
Vous avez rafraichi ma mémoire et j’en suis heureux. C’est très sympa votre manière de résumer ces années. Un peu de grande histoire, un peu de politique, un peu d’économie, un peu d’événements, un peu de sociétal, comme on dit maintenant, tout dans ce fil conducteur de votre saga familiale. Bravo pour ce travail et merci pour ce récit.
Publié le 29 Juillet 2018
5
Vos récits sont forts. Et votre manière de les dire tout autant. C’est précis, toujours au profit du texte, avec ce sens aigu de la progression. Merci pour ce partage.
Publié le 08 Juillet 2018
5
Vous dites très bien dans votre synopsis le genre de sentiments qu’on a à vous lire. C’est un recueil, ce sont des pensées mises bout à bout qui font une histoire étrange, belle, reposante presque. C’est un peu hors du temps, et c’est ça qui est bien. Merci pour ce partage.
Publié le 14 Juin 2018
5
Délicieux, raffiné, subtile, suranné et TERRIFIANT ! Ca m’a rappelé cette histoire arrivée dans un club à Londres il y a 30 ans. Club, c’est à dire, men only. Leurs femmes n’eurent de cesse de pouvoir elles aussi être membres du club. De guerre lasse, les hommes finalement leur cédèrent de pouvoir venir un jour par semaine. Le jeudi. Ce premier jeudi, elles sont des dizaines à faire la queue devant la porte, la porte finit par s’ouvrir, elles rentrent mi excitées mi intimidées… et découvrent un club déserté par leurs maris. Et ainsi tous les autres jeudis. 1 ou 2 mois plus tard, elles abandonnèrent leur prérogative !!
Publié le 21 Mai 2018

Pages