Conseil
06 mar 2020

Gestalt, le futur en 2618 par Hugo Boitel

Voilà une fiction SF qui mérite que même les non amateurs fassent un plongeon en 2618. Hugo Boitel revendique des influences très diverses, le naturalisme brutal de Welsh, la vision dystopique de Gibson, ou encore l'effervescence stylistique des frères Vaïner. Un de ses premiers lecteurs voit une ambiance à la "Blade runner". Bref, osez un retour vers le futur ce week-end.
Gestalt publié par Hugo Boitel, SF FantastiqueBlade runner sur monBestSeller

 

SF à lire gratuitement "Gestalt" publié par Hugo Boitel

Synopsis

En 2618, la terre est un caillou stérile, un dépotoir immense. La tempête radioactive dure depuis un siècle. La civilisation subsiste tant bien que mal. Les corporations interplanétaires subviennent à tous les besoins avant même que l'on en ait conscience. Tout ce qu'il faut faire pour être heureux, c’est d’obéir à l’ I A (Intelligence Artificielle) implantée dans son cerveau. Case Anderson est ingénieur pour le compte d’une Interplanétaire. Marvin Kingston est flic. Ils n’ont rien en commun.

L’auteur Hugo Boitel

Hugo Boitel est un jeune auteur, fortement attiré par la SF. Passionné de littérature, son premier roman "Gestalt » plonge son lecteur en 2618. 

Les lecteurs en parlent

Agostini Francois-Xavier

Bonjour encouragements avec 5 étoiles filantes. Auteurs tous les deux d'une science fiction sur Monbestseller nous avons une idée à la fois différente et proche du futur de l'humanité. Moi c’est une prophétie qui va se réaliser, vous c'est une ambiance à la "Blade runner". Dans les deux cas le sort probable de l'humanité semble déjà scellé dans notre présent. 

Gaspard du Gévaudan

Chapeau, très bien mené. Un SF avec ce qu’il faut de suspense. Et surtout qui ne tombe pas dans le travers si fréquent au genre de descriptions de l’environnement interminables, de dialogues vides de sens et qui ne font en rien avancer le récit, et de clichés à répétition. Vous au contraire, au delà de l’intrigue, il y a un rythme soutenu, un très bon casting, et de multiples raisons de vouloir savoir ce qu’il se passe à la page d’après. Très bonne évasion, même si on n’a pas envie d’y être (et heureusement, on n’y sera pas !)

Dites à Hugo Boitel ce que vous avez pensé de son roman S F

C’est pour cela qu’il l’a publié gratuitement sur monBestSeller.         

 

Aucun commentaireAjouter un commentaire
Conseils
A lire dans les actualités
Inscrivez-vous à la Newsletter