Conseil
18 déc 2017

Le Livre le + "Prix Spécial du Jury" !

Pour Noël, monBestSeller est heureux de mettre en avant les 3 livres nominés au Prix Concours. Nous commençons avec le Prix Spécial du jury : Constance Deschanel.
Lire gratuitement en ligne le roman "Constance Deschanel" de Anne LoréalSaga d’une success story

Roman historique :  "Constance Deschanel" de Anne Loréal

Synopsis

La saga commence dans un petit village du centre de la France au milieu du XIXème siècle. Constance Deschanel, est une jeune fille de bourgeoisie modeste, dont l’empathie lui attire tant de bienveillance. Orpheline de sa mère, puis trop vite de son père qui l’a élevée dans le respect de valeurs strictes, Constance refuse un avenir tout tracé qu’on lui impose. Son ambition et sa foi indéfectible en son talent lui font prendre la route. D’abord à Bonneval, la ville la plus proche de son village, puis à Paris, enfin à Newcastle, elle découvre un monde conservateur et misogyne. Une rencontre décisive vient bouleverser ses certitudes, emportant son destin et son cœur.

L’auteure Anne Loréal

Anne Loréal est ingénieur en mécanique de formation. C’est dire que quand elle découvre tout récemment son irrésistible envie d'écrire, le récit est précis, millimétré, comme un outil parfaitement usiné. « Il me fallait essayer de coucher sur le papier mes rêves pour voir ce que cela pouvait donner... ». C'est comme ça que Constance Deschanel est née. Un roman qui ne cache pas les influences très classiques de Jane Austen, des sœurs Brontë, de Victor Hugo et sa passion pour l'histoire.

Ce sont ses premières lectrices admiratrices qui en parlent le mieux

Chris Martelli, membre du mCL, le Club des Lecteurs de monBestSeller. « Avec cette écriture toute en délicatesse, vous avez fait de votre Constance un personnage complètement iconoclaste, et rafraichissant. Lire cela aujourd’hui est assez délicieux, tant c’est suranné de rentrer dans un monde où l’on parle de valeurs et de devoirs ! Oui, on est curieux de connaître la suite et de replonger dans votre tranche de vie de bords de Loire. »

Marguerite Rothe. « Bravo, quelle belle écriture ! Je recommande aux amateurs de romans historiques – et ceux qui aiment plus particulièrement le 19e siècle – de faire un arrêt sur votre page pour faire la connaissance de Constance Deschanel. Avec ce vrai beau personnage, magnifiquement construit, et une écriture qui file sans accrocs sur le papier, vous offrez à vos lecteurs un superbe travail d’écriture. Sincères félicitations Anne Loréal ! Bonne continuation, bien à vous. »

lamish. « Début Octobre, Zultabix m'avait fait part de son coup de coeur, m'incitant à mettre de suite votre oeuvre dans ma bibliothèque. Peu de disponibilité et trop de livres en attente, je n'ai ouvert votre tome 1 qu'aujourd'hui et n'ai pu le lâcher avant la fin. Le conseil de laurent s'est avéré excellent car il eut été dommage de passer à côté de votre roman. Je vais dévorer la suite au plus vite. Votre fine plume se boit comme du petit lait. L'immersion dans cette France frémissante du 19ème est immédiate, le personnage de Constance terriblement attachant, la psychologie des personnages juste et pertinente. Vous lire est un véritable plaisir. Cinq étoiles, c'est peu pour ce merveilleux voyage dans le temps. Merci infiniment. »

Élizabeth M.AÎNÉ-DUROC. « Bien chère Anne Loréal : un soulagement pour moi d'avoir enfin pu prendre le temps de vous lire ! Voilà un moment que je vous en avais fait la promesse, et je suis ravie de ce que j'ai découvert... Je n'ai pas achevé la lecture de ce premier tome, que déjà Constance me tient à cœur ! Il faut que je vous félicite, premièrement pour votre écriture fine et détaillée, pleine de subtilités, d'humour et de tendresse, qui fait la part belle aux descriptions ; vous peignez les paysages aussi bien que les âmes, et 'croquez' les relations et les sentiments d'une façon que j'aime beaucoup. Je me suis sentie chez moi chez vous, car d'une part il n'est pas difficile de sentir que vous aimez profondément ce que vous écrivez (un élément fondamental, selon moi !), et d'autre part, vous nous faites voyager dans une époque et dans un destin tout à la fois, où l'on fait mille découvertes ! Votre belle héroïne, que j'ai déjà hâte de retrouver, m'a évoqué trois de mes meilleures amies d'enfance, -de ces amies littéraires qui nous accompagnent toujours-, un brin de ma merveilleuse Jane Eyre pour l'indépendance et la chaleur d'esprit (au pensionnat ! On s'y croirait !) ; un autre de la petite Élisabeth (cycle 'Des Semailles et des Moissons', Henri Troyat), pour ce portrait de belle et vieille France et ce destin contrarié ; et un clin d'œil à Émilie ('Émilie ou la passion d'une vie', Arlette Cousture), pour cette fouge, cette passion qui couve, cet amour du père et ce physique de grâce et de vigueur ! En bref je vous félicite pour ce travail, que j'imagine de longue haleine (une formidable cohérence historique qui doit demander d'incroyables recherches !), je souhaite à votre cycle tous les succès, et j'espère déjà que Constance connaîtra le bonheur auquel elle aspire... »

Dany b. « Quel plaisir j'ai eu à vous lire ! Le personnage de Constance est passionnant et sa relation avec son père est émouvante au plus haut point. Vous nous embarquez rapidement dans la vie quotidienne de la demoiselle, de par les descriptions dosées ( ni trop peu, ni trop longues), des enchaînements bien placés et par votre plume sincère et maîtrisée. Une des plus belles lectures sur ce site. Je me dépêche à mettre les tomes 2 et 3 dans ma bibliothèque. Une belle année à vous également. »

Marguerite Rothe. « J’ai vraiment beaucoup aimé cette deuxième partie, plus que la première même. Je crois que c’est dû au personnage de Constance, qui s’est encore étoffé. Et puis il y a en parallèle, tout ce qui touche au travail d’une fonderie. L’aspect « technique » me plaît tout autant que la fiction elle-même ; minerai de fer + coke = fonte… m’ont fait penser à mes casseroles Cousances (absolument increvables !) Comment avez-vous fait, pour la visite de la fonderie ? Elle est si réaliste, que je me suis posée la question : ce lieu existe-t-il vraiment ? En tout cas, on y est, on entend le fracas des outils, on sent la chaleur, on voit les hommes en sueur. Vous écrivez avec talent, ce qui me pousse à vous dire que je vais bien sûr lire la suite et fin de votre roman. »

lamish. « Deuxième partie lue d'un trait ! Le décor est planté, le portrait des protagonistes peaufiné et la vraie vie de Constance prend forme sur fond d'audace et de rebondissements. La constance et le courage dont vous avez doté votre personnage le rend de plus en plus attachant. Merci pour cette deuxième partie, Anne, et cinq étoiles parce que vous le valez bien :-). »

lamish. « Une troisième partie toute aussi réussie et une fin très ouverte qui laisse votre lectrice sur sa faim mais des scenarii possibles plein la tête... J'ai vraiment aimé vous lire, Anne, et abandonne avec regret Constance, dans l'attente impatiente d'une 4ème partie. Encore bravo pour ce roman aux fragrances de grands classiques et au plaisir de lire à nouveau votre plume enchanteresse. »

Chris Martelli, membre du mCL, le Club des Lecteurs de monBestSeller. « 3/3 et 5/5 !!! Pour la constance que vous avez eue à raconter les aventures intérieures de votre belle et intrépide Constance, courageuse, pleine de doutes et sans aucun sur son destin qu’elle doit forcer. C’est démodé et tellement intemporel que c’est délicieux à lire aujourd’hui. »

Lecteurs, dites à l’auteur ce que vous avez pensé de son roman !

En lui écrivant votre commentaire, vous saluez sa démarche de partager gratuitement son livre sur monBestSeller et renforcez la démarche communautaire de monBestSeller.

@Anne Loréal
Merci Anne pour cet encouragement. Un premier commentaire positif a toujours une saveur particulière! Daniel

Publié le 15 Octobre 2017
Conseils
A lire dans les actualités
Inscrivez-vous à la Newsletter