Auteur
Le 17 mar 2021

Coupable

La Société nous rend coupable. Quels que soient nos gestes, nos comportements et nos responsabilités, quel que soit le rôle social, amical, économique que nous remplissons, nous serons toujours coupables. Alors qui sera le juge ultime ? Sous forme d'un poème, l'auteur nous propose une solution insolite. La participation de José Meyer à l'appel à l'écriture monBestSeller "Faux coupable"
Le juge acquittera t'il le faux coupableLe juge acquittera t'il le faux coupable

Coupable

 

Des décennies à supporter

Des élégies, à encaisser

Toutes les doléances de la terre

M’ont rendu quelque peu amer.

 

Coupable du malheur des autres,

Accusé de toutes les fautes,

D’avoir ou de n’avoir pas fait

Ce que de moi on attendait. 

 

Coupable, coupable,

Toujours coupable,

Ce mot-là tourne dans ma tête

Jusqu’au vertige,

Jusqu’au mal-être.

 

Vouloir parler ou bien se taire

Ne changera rien à l’affaire,

Car celui qui a décidé

De me condamner a gagné.

 

Dois-je partir ou bien rester

Avant de totalement sombrer ?

Je rêve qu’un jour tout va changer,

Mais à part moi qui doit changer ?

 

Coupable, coupable,

Toujours coupable,

Ce mot-là tourne dans ma tête

Jusqu’au vertige

Jusqu’au mal-être.

 

J’ai subi de trop longues années

Vêtu de blues, les yeux cernés,

Je veux enfin tourner la page

Mettre le cap vers d’autres rivages.

 

Je rêve qu’il existe un pays

Où les censeurs sont interdits

Au drapeau brodé d’un majeur

Pointé vers mes accusateurs.

 

Coupable, coupable,

Toujours coupable,

Ce mot-là tourne dans ma tête

Jusqu’au vertige,

Jusqu’au mal-être.

 

Je voudrais goûter l’herbe folle,

Sucer des bonbons à la colle,
Peut-être arrêter l’empathie,

Ça me faciliterait la vie.

 

Vivre sans être réprouvé,

Me rendre enfin ma liberté.

Coupable, coupable, c’est fini,

Messieurs les jurés aujourd’hui 

J’ai décidé de m’acquitter…

 

José Meyer

20 CommentairesAjouter un commentaire

@FANNY DUMOND, je ne vous tiens nullement rigueur de votre cri du coeur poussé son mon texte. C'est un peu comme l'auto acquittement, ça fait un bien fou !

Publié le 22 Mars 2021

@Alexis Arnaud. Merci pour vos compliments ! Oui, qui n'a été rendu coupable un jour ou l'autre ? Hélas certaines chaines sont difficiles à briser, alors on encaisse, on encaisse, jusqu'au jour où l'on finit par se sortir seul de ces accusations en faisant appel à notre mental, et on se sent enfin libéré d'un poids douloureux.

Publié le 22 Mars 2021

Bonjour@Alexis Arnaud je vous en prie, c'est dans ma nature de me rebeller lorsque je constate des injustices et pour tout dire, je me demande de plus en plus si je ne serais pas coupable d'apprécier certains textes (sans connaître de prime abord leur auteur, je tiens à le souligner)et de leur porter la guigne !!! Vous êtes le 3ème que j'apprécie à avoir jeté l'éponge suite à des agissements qui me sont intolérables et que je ne comprends toujours pas ???? En m'inscrivant sur ce site, je pensais partager ma grande passion de la littérature avec des personnes sensées et je m'aperçois que ce n'est pas forcément toujours le cas. Je n'ai jamais rien attendu de ce site, car mes ouvrages sont édités et que je prends plaisir à les offrir à la lecture. Donc, avis à la population, je ne suis en concurrence avec personne !!!! A bon entendeur salut. Je vous souhaite une bonne journée Alexis et je remercie@Marie José-Meyer de bien vouloir me pardonner mes intrusions sur son beau poème, tellement vrai ! n'est-ce pas ? Cordialement. Fanny la coupable d'être née et qui eu tant de mal à briser ses chaînes.

Publié le 22 Mars 2021

@Marie-José Meyer
Nous sommes tous coupables aux yeux des autres. Coupables des crimes de nos ancêtres, coupables de ne pas trainer dans la boue ces mêmes ancêtres, coupables d'intervenir ici, coupables de ne pas intervenir là, etc. TOUS COUPABLES. Moi aussi, je veux goûter l'herbe folle et pour cela, il faut savoir briser ses chaines, même si elles sont en or massif ! Merci pour ce beau texte en vers… c'est toujours un exercice périlleux que vous avez su maitriser.
Merci à @FANNY DUMOND pour son coup de gueule justifié.
Alexis

Publié le 21 Mars 2021

@FANNY DUMOND
/n
Eh oui Fanny, il y a bien un "bouton" intitulé "faux coupable", il regroupe toutes les réponses liées à l'appel à l'écriture de MBS... depuis mars 2020.
MAIS il y a un BUG.
/n
La Biographie associée à chaque publication correspond à celle de Victor Moritz.
D'accord, cet auteur a écrit un texte troublant qui mène à une profonde réflexion (enfin, c'est ce qu'en déduit MBS à la lecture d'un extrait de quinze pages.). Mais quand même, de là à l'associer à toutes nos proses, il fallait oser !

Publié le 20 Mars 2021

Bonjour@monBestSeller @Kroussar @Alexis Arnaud Tout finit par arriver, le recueil "faux-coupable" est en ligne ! Mais, car il y a un grand mais, je ne comprends pas pourquoi l'une des plus appréciées (sans vouloir faire offense aux autres participants) "La mystérieuse affaire de Style" d'Alexis Arnaud, n'est pas dans ce recueil ???? Je vous remercie pour vos explications et, s'il ne s'agit pas d'un couac, ne supportant pas les injustices et par solidarité avec cet auteur, je vous saurais gré de supprimer ma participation dans cet onglet. Cordialement. Fanny

Publié le 20 Mars 2021

Coupable d'avoir écrit un beau texte! ;-)

Publié le 19 Mars 2021

@FANNY DUMOND
/n
Bonjour Fanny. Eh oui, parfois, on se sent bien seul, même en contactant directement monBestSeller ; je ne compte plus mes messages sans réponses et sans effets. Question "élégance" on peut mieux faire... Pourtant, Christophe Lucius m'avait affirmé, il y a bien longtemps, que c'était impardonnable de ne pas répondre à nos messages. 
JE LUI AI PARDONNÉ. 
Amicalement à tous et à l'équipe mBS. Et bonne journée à vous, Fanny.
/n
PS : Ah, je suis mauvaise langue. MBS m'a répondu laconiquement : "ON REGARDE" ; suite à mon message signalant un petit dysfonctionnement. C'était il y a quelques mois (le 9 novembre 2020). En clair, on pouvait comprendre que l'équipe allait analyser le dysfonctionnement signalé, concernant la fonctionnalité "Tous les livres"... 
Sauf que, le problème est toujours présent... Quel que soit le bouton que l'on sélectionne, à partir d'un Smartphone, "Les succès du mois", "Les nouveautés", ou encore "Best of"... C'est automatiquement "Collection Prem's" qui est retenu.. 

Publié le 19 Mars 2021

@FANNY DUMOND, c'est un problème technique en cours de résolution.

Publié le 18 Mars 2021

@monBestSeller Ih, ih ! Mea culpa. Je n'avais pas remarqué que votre arobase avait repris des couleurs depuis environ 1 mois qu'elle s'était pâmée (dans le sens de tomber dans les pommes). Et je profite qu'elle ait recouvré ses esprits pour vous re-demander quand est-ce que le "VRAI" onglet "faux coupable" sera activé. Faites-lui respirer quelques sels pour qu'il sorte de ce corps qui ne lui appartient pas. Cordialement. Fanny qui espère vous avoir amusés.

Publié le 18 Mars 2021

@FANNY DUMOND
Sur le fond , vous avez parfaitement raison, sur la forme il serait élégant de jeter un petit mot sur contact@monbestseller pour le signaler. Nous corrigeons tous les jours des dizaines de fautes d'écrivains sans leur mentionner. C'est une histoire d'esprit.
Ou alors faites nous un tutoriel amusant sur le sujet qui n'est en effet pas si simple, ça c'est monBestSeller.

Publié le 18 Mars 2021

Bonjour@Kroussar et accessoirement corriger ces quelque soit dans la présentation du poème tellement vrai "toujours coupables de tout". Cette faute récurrente me pique toujours autant les yeux et je la trouve indigne d'un site qui se voudrait être littéraire ! Voici mes corrections de bêta-lectrice : - quels que soient nos gestes/quel que soit le rôle social. Je vous souhaite une bonne journée Jean-Claude. Patricia, frustrée de remerciements sur une bonne moitié des appels qu'elle a commentés en solo ou avec d'autres commentateurs !

Publié le 18 Mars 2021

@monBestSeller.com
/n
Deux points à corriger :
1) le prénom de Marie-José (et non José)
2) le lien vers son roman
https://www.monbestseller.com/manuscrit/12882-le-miroir-de-lily

Publié le 18 Mars 2021

La machine à broyer l'humain, à réduire au néant la différence... Ne pas entrer dans le moule ce paye cash....

Publié le 18 Mars 2021

@Joseph Victor Marclair
Parfois face à l'acharnement à nous faire sentir coupable, l'auto acquittement est l'ultime solution, tellement salvatrice !
Merci pour vos compliments.

Publié le 18 Mars 2021

@Kroussar
Merci pour ce commentaire !
Quoiqu'on fasse parfois, c'est mal perçu aux yeux de celui qui a décidé de vous rendre coupable ! Je pense ne pas être la seule à avoir vécu cela ! L'avoir écrit pour exorciser la douleur fut une délivrance.

Publié le 18 Mars 2021

@Sylvie Petitmarie
Merci Sylvie. J'ai écrit ce texte à un moment où le poids des accusations commençait à devenir trop lourd à porter. Et il a en effet été mis en musique avec talent par un compositeur-interprète.

Publié le 18 Mars 2021

@José Meyer
/n
Je retiens ce passage, tellement vrai :
Coupable du malheur des autres,
Accusé de toutes les fautes,
D’avoir ou de n’avoir pas fait
Ce que de moi on attendait.
/n
Eh oui, il faut peu de chose aux yeux de certains, pour devenir coupable de faits que l'on a pas fait...

Publié le 18 Mars 2021

@ José Meyer
En quelques mots ciblés, je sens le poids de la culpabilité m'envahir ! Mais la rédemption passe à la vitesse supérieure par l'auto acquittement ! Intéressant ! Dommage (ou pas ?) que la réalité du jugement prends le pas sur l'utopie de l'innocence ! Mais, bon ! Monsieur Toulemonde à forcément une part de culpabilité enfouie plus ou moins profond dans la couche faussement salvatrice du déni ! Merci et Bravo pour ce poème !

Publié le 17 Mars 2021

J aime bien.Il ne lui manque plus qu un air pour faire une chanson.

Publié le 17 Mars 2021