Journal d'une mère confinée

50 pages de Gersende De Bie
Journal d'une mère confinée Gersende De Bie
Synopsis

Camille, quarante ans, mariée, mère de trois enfants et médecin aux heures perdues se retrouve confinée avec sa progéniture durant sept semaines pendant la crise du Covid-19. Elle découvre les difficultés de ce rôle de mère confinée en les traitant avec humour et amour. Camille devra faire face à un chamboulement familial tout en préservant son introspection personnelle. Le récit divertissant de cette mère de famille, basé sur des faits réels, permet de revivre avec légèreté les évènements marquants de cette pandémie tout en analysant les comportements humains au travers de réflexions plus profondes.

1260 lectures depuis la publication le 26 Avril 2020

Les statistiques du livre

  138 Classement
  191 Lectures
  -16 Progression
  4.8 / 5 Notation
  13 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

13 commentaires , 11 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Merci pour cette lecture. J'ai apprécié le rythme, l'humour, la réflexion pertinente sur ces tranches de vie. Bref, une lecture agréable et intelligente. Je recommande
Publié le 26 Juin 2020

#Estella : effectivement, les résolutions sont difficiles à tenir dans le temps. En y pensant tous les jours, on se change déjà dans le fond.. Merci pour votre commentaire !

Publié le 10 Juin 2020
5
Merci de ce témoignage sur une période pas courante et historique. J’ai pris plaisir à vous lire et apprécié votre humour pour décrire le confinement d’une famille parmi tant d’autres. J’ai surtout reconnu nos ados qui sont bien tous les mêmes. Ils sont en demande de repères et malheureusement ils ont été un peu la tranche d’âge sacrifiée par ces mesures imposées. Par contre je reste dubitative quant aux bonnes résolutions prises durant ce confinement. Elles me font penser à celles que l’on prend tous les 1er janvier et qu’on laisse tomber le…5 du même mois ! A voir l'avenir nous le dira?
Publié le 10 Juin 2020

@lamish : un tout grand merci pour votre commentaire et encouragements ! Entièrement d'accord avec vous ! Bonne continuation !

Publié le 03 Juin 2020
4
Une expérience qui fait écho à des milliers d'autres. Qui tend à prouver que, en conditions privilégiées ou non, le confinement a été un coup de frein efficace pour certains d'entre nous qui vivions le nez dans le guidon. Le vide existentiel devenant incontournable, il a dû être considéré et comblé avec plus ou moins de succès. Après un burn-out professionnel, vous avez rapidement fait le tour du problème, su tirer des conclusions, définir des actions... Alors félicitations et merci pour le partage de cette tranche de vie de famille. Amicalement, Michèle
Publié le 03 Juin 2020

@ Thierry Vitteau: merci pour votre commentaire. Vous avez totalement raison...les êtres humains s'entendraient tellement mieux s'ils observaient leurs similitudes plutôt que leurs différences...
Portez-vous bien!

Publié le 01 Juin 2020

Merci d’avoir partagé vos impressions sur cette étrange période de confinement. Ce qui étonne le plus dans votre récit, c’est la similitude entre votre situation en Belgique, et la notre en France. On a le sentiment qu’une famille chinoise, syrienne, ou brésilienne aurait pu faire le même constat. C’est étonnant, mais surtout hallucinant de réaliser qu’il n’y a plus qu’une seule population mondiale, entièrement formatée sur le même modèle.
Merci encore d’avoir contribué à cette prise de conscience, Thierry.

Publié le 01 Juin 2020

@Dolores Gaona : merci pour votre petit mot. Je me réserverai un peu de temps pour écrire... Promis!

Publié le 14 Mai 2020
5
Gersende, une lecture très agréable, que je a côté de ton métier, que sûrement n'est pas facil, tu pourrais continuer à écrire, ça fait du bien, au prochain livre?
Publié le 14 Mai 2020

@Chloé Séverine Ubaldi: Merci pour votre commentaire ! C'est vrai que l'écriture a été ma façon (joyeuse) de m'occuper, mais sans lecteurs, ça n'a aucun intérêt... Donc un grand merci de prendre le temps de lire... Bon courage !

Publié le 13 Mai 2020
4
Un récit plein d'énergie et d'humour qui nous fait apprécier le confinement même s'il est long et douloureux pour la lectrice que je suis ! Un moment de détente que j'ai eu plaisir à avoir avec vous et votre tribu.
Publié le 13 Mai 2020

@Roberta Van Praet : merci pour ton commentaire ! J'espère à très vite !

Publié le 12 Mai 2020
5
Super Gersende! Comme retraitée sans autre soucis que de ne pas attraper Le Truc j'ai souvent demandé comment les confinés avec ados et pré-ados survivent cette période. Ta fenêtre ouverte sans chichi, jérémiades et réflections sociolo- psycholo inutiles donne l'espoir que ta génération va bien s'en sortir pour préparer la prochaine d'un autre façon - peut être plus juste que le notre. Continuez...aussi à écrire! ps sorry pour fautes...suis flamande
Publié le 12 Mai 2020

@Agostini François-Xavier:
Merci pour vos étoiles filantes !
Portez-vous bien !

Publié le 10 Mai 2020
5
Bonjour effort d'écriture intéressant ce confinement se termine ouf ! Du moins pour l'instant en espérant que cela ne recommence pas. Appartenant à une famille de médecins je comprends l'effort que cela demande... Voici 5 étoiles filantes après les orages de cette nuit, pour votre opus. Bonne continuation à tous les auteurs LIBRES comme vous et moi sur monbestseller.com.
Publié le 10 Mai 2020

"Journal d'une mère confinée" est le "Livre le +" du 8 mai. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire : https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/12976-journa.... N'oubliez pas de laisser un commentaire à l'auteur, c’est pour cela qu’elle a publié son Journal gratuitement sur monBestSeller.

Publié le 08 Mai 2020

@Lila L: merci pour votre commentaire.
Portez-vous bien et courage en ces temps compliqués...

Publié le 06 Mai 2020
5
J’ai beaucoup souri à vous lire, regrettant de ne pas avoir votre humour pour vivre ces situations que nous traversons toutes avec votre légèreté et votre compréhension !
Publié le 05 Mai 2020

@Zelia44 :merci pour votre commentaire.
Ça me fait chaud au cœur !
Portez-vous bien !

Publié le 04 Mai 2020
5
Bonjour Gersende, quel régal cette parenthèse. Ce matin, j'avais décidé de lire en prenant mon café, mais lire quoi ? mon humeur était joyeuse et je n'avais pas envie de changer cet état d'âme. J'ai parcouru le site et oh surprise votre livre m'est apparu comme une évidence. Donc je suis entrée dans votre vie, car en ce moment nos vies se rejoignent et privés de relations humaines, nous nous évadons les uns avec les autres. Et là, j'ai oscillé entre le rire, le sourire, le "oh c'est tellement vrai" ou "tiens on dirait que c'est moi". J'ai adoré ce moment passé avec vous, vos enfants, votre Jean chéri... un pur bonheur et en même temps, un recadrage de ce qui est le plus important dans notre vie...l'amour, le bonheur, vivre tout simplement toutes les petites joies quotidiennes et se réinventer.. Merci Gersende pour ce moment de pur bonheur. Prenez soin de vous et de votre famille, des poules et de Bidule..
Publié le 04 Mai 2020

@Chris Martelli: Merci pour votre commentaire. Effectivement, le vélo est devenu ma première référence de déplacement... Bien à vous !

Publié le 02 Mai 2020
5
Vous lire aura été un très bon moment de confinement et votre bonne dose d’humour permanent, de bonnes raisons pour relativiser. Sans compter vos résolutions, formidables … Merci d’avoir partagé ces 7 semaines d’introspection toute féminine ! (quant à la bicyclette, je ne saurais trop vous y encourager, c'est un plaisir de chaque instant :)
Publié le 02 Mai 2020

@Lys Jean-Luc: Merci beaucoup. Votre commentaire me touche énormément.
Prenez-soin de vous également !
Belle journée

Publié le 01 Mai 2020
5
Bonjour Gersende De Bie. Un confinement sanitaire. Qui aurait pu l’imaginer il y a seulement un an ? On pouvait s’attendre à pas mal de catastrophes : un accident nucléaire majeur, voire un tremblement de Terre même dans les Flandres ou bien en Île de France, mais le coup du virus respiratoire, transmissible par voie aérienne, asymptomatique chez les uns, mais pouvant être mortel chez les autres, on n’osait pas y croire ! Votre témoignage est vraiment un plaisir à lire car tout y est écrit sur un ton assez léger et humoristique, qui dédramatise un peu ce que nous vivons en ce moment. Alors, bien sûr, il y a tous ces tracas du quotidien durant cette période étrange, surtout quand on a des enfants encore jeunes, qu’il faut leur faire l’école et leur trouver des occupations autres que celle des écrans, qu’on va faire ses courses avec une certaine appréhension, qu’on ne peut plus aller travailler, chez le coiffeur, dans une jardinerie ou un magasin de bricolage, on regrette la vie d'avant où l'on se sentait libres. Mais, quand les difficultés de cette période seront passées, sous réserve qu’on n’ait pas été victime soi-même ou l'un de nos proches de ce Coronavirus, on s’en souviendra comme une de ces péripéties que toutes les générations ont rencontrées. Merci pour ce témoignage, et protégez vous bien. Amicalement. J2L
Publié le 01 Mai 2020