Je suis venu te chercher

45 pages de Alhéna Skat
Je suis venu te chercher Alhéna Skat
Synopsis

Inhanna est une jeune fille, jolie, intelligente et spirituelle.
Un grave problème cardiaque la terrasse et elle se trouve brutalement plongée dans le coma.
Sa mort est imminente, le « Passeur » vient pour l’amener au royaume des Morts.
Son père, désespéré, essaie de transiger avec lui, mais peut-on tromper la Mort ?

Publié le 29 Août 2023

Les statistiques du livre

  1133 Classement
  51 Lectures 30 jours
  1204 Lectures totales
  +175 Progression
  0 Téléchargement
  5 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires , 5 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@galodarsac

Merci de m’avoir lu, de votre appréciation et des étoiles qui l’accompagnent.
Je vous suis reconnaissante de vos remarques sur le style et le conseil d’un bêta-lecteur. Mais faudrait-il encore en trouver un dont le tarif puisse être à la portée de mes revenus...

Merci, cher Patrick, je suis très sensible à l’attention que vous apportez à mes écrits.

Publié le 01 Septembre 2023
3
Et avec la déco !
Publié le 31 Août 2023

Encore un moment magique et plein d'espoir, avec l'intervention d'Hypnos et Thanatos (deux beaux enfoirés, quand-même, pour nous considérer comme des monnaies d'échange !). Même s'il est étrange de voir leur serviteur invoquer... Dieu (p27), l'atmosphère qui se dégage de ce récit reste émouvante. Merci pou ce partage.
PS: par endroits, le style casse parfois le rythme de lecture et l'état d'esprit dans lequel le texte avait mis le lecteur (je ne les ai pas notés sur le moment). Peut-être une béta-lecture serait-elle bénéfique.
Bien à vous
Patrick

Publié le 31 Août 2023

@Parthemise33
Chère Parthemise,
Je vous remercie de m’avoir lu et d’avoir aimé cette histoire où s’y trouvent mêlés des Dieux grecs, malheureusement trop peu connus de certains lecteurs, sauf de vous qui avez su les apprécier.
Merci pour les étoiles venues apaiser mes angoisses.

Bisous et encore plein de bisous.
Alhéna.

Publié le 31 Août 2023

@Michel CANAL
"... vos fautes habituelles que @Zoé Florent (Michèle), qui vous a lue avant moi, a eu l'amabilité de vous les signaler" : c'est quoi, ce charabia, monsieur le bêta-lecteur ? Il n'y a rien, là-dedans, qui vous chiffonne la syntaxe ?

Publié le 31 Août 2023
3
@Alhéna Skat Un coucou d’une de vos thuriféraires. Voilà un cocktail très gouttu. 1/3 de mythologie, 1/3 d’amour sous toutes ses formes, 1/3 de fantastique. Vous nous avez concocté une belle histoire, une romance d’aujourd’hui avec un immortel fasciné par les nouvelles technologies. C’est un genre de lecture qui me plaît, surtout quand on y mêle les dieux. D’ailleurs je vous quitte pour aller admirer Séléné qui se trouve à son périgée ce soir. Merci Bisous Merci et je n’oublie pas non plus de saluer Jan
Publié le 30 Août 2023
3
@Alhéna Skat, encore une belle histoire, toujours dans la même veine, flirtant avec le "conte merveilleux", l'optimisme naïf et pur d'un enfant, un rappel des Dieux de la mythologie, un renvoi vers une chanson bien connue... de quoi faire rêver le temps de la lecture... Et aussi toujours, au risque de vous attirer les moqueries de celui qui est toujours à l'affût pour les pointer de manière peu courtoise, vos fautes habituelles que @Zoé Florent (Michèle), qui vous a lue avant moi, a eu l'amabilité de vous les signaler. Elle m'a devancé et je l'en remercie. Continuez, chère Alhéna, de nous dispenser votre grandeur d'âme tout en vous faisant plaisir par l'écriture, l'outil de la résilience pour vous... avec l'aide de votre cher et fidèle soutien Jan, à qui l'on doit ces magnifiques graphismes des couvertures. Avec l'expression de mon amitié et mes encouragements. MC
Publié le 30 Août 2023

@Zoé Florent
Merci infiniment de m’avoir signalé les fautes.
Je viens d’en effectuer les corrections.
Encore mille mercis.
Amicalement,
Alhéna.

Publié le 30 Août 2023
3
Merci pour ce joli conte ésotérique et moderne, @Alhéna Skat. Je l'ai lu comme un voyage dans ces contrées communes de la pré-adolescence où nos imaginations vaguent, libres, pour élucubrer chimères, mythes et utopies à la mesure de nos aspirations. /// Je vous écris en privé pour vous faire part des quelques fautes et maladresses relevées ;-). /// Merci pour ce récit plaisant, dépaysant, et bonne fin de journée (ainsi qu'à Jan, of course ;-)). Amicalement, Michèle
Publié le 30 Août 2023
3
Excusez-moi, voulez-vous ; j'avais oublié les étoiles.
Publié le 30 Août 2023

@Alhéna Skat
J'imagine que vos thuriféraires habituels sont déjà en train d'affûter leurs plumes, c'est pourquoi je me dépêche de vous poser deux questions :
1) Où donc avez-vous déjà rencontré un multimillionnaire qui ne redoutait pas de subir notre lot commun ?
2) Dans quel monde avez-vous rencontré une jeune femme capable de s'exprimer ainsi, face à un inconnu qui l'aborde : "Je serais bien ingrate de vous refuser. Tout le plaisir sera pour moi d'accepter de partager ces moments priviégiés que le destin nous offre" ?
J'aimerais bien connaître votre réponse, car vous me voyez fin prête à m'offrir le voyage pour cette contrée mirifique, digne du plus admirable des contes de fées.
PS : Je ne sais pas si vous serez intéressée par la chose, mais il y a une différence de sens assez notable entre les verbes "amener" et "apporter". Maintenant, ce que je vous en dis...

Publié le 30 Août 2023