Conseil
13 mai 2019

"Lire Balzac et faire du ski" publié par Julien Druinaud, un roman délirant

Du style, sans en avoir l’air. De l’humour, bien déjanté. Un optimisme, caché derrière de bonnes doses d’ironie. Et les phrases de Gonzague Langlois pourraient devenir cultes. Pêle-mêle : "Il a même des faux airs de son paternel. Comme quoi il ressemble plus à son père qu’à lui-même". "Qu’est-ce que c’est facile de faire plaisir à une femme, surtout lorsque c’est celle d’un autre". "Il faudra que je mette tout ça sur ma liste des choses à oublier".
Lire gratuitement Lire Balzac et faire du ski de Julien DruinaudGonzague Langlois anti-héros 2.0

 

E-book à lire en ligne "Lire Balzac et faire du ski" de Julien Druinaud

Synopsis du roman humoristique

Gonzague Langlois se retrouve dans un standard téléphonique. Déprimant. Et délirant. Dans "Lire Balzac et faire du ski" c’est surtout de ses emmerdes dont il s’agît… et de téléphonie aussi un peu…

 

L’auteur Julien Druinaud

Cavanna l'a fait rire et pleurer, Balzac lui a fait découvrir la face cachée de l'homme, Toole a réuni les deux. La littérature l’a aidé à se sentir moins seul, et à prendre la vie au second degré. L'écriture est devenue un besoin puis une nécessité. Julien Druinaud écrit pour vivre d'autres vies, se détendre et faire rire ses proches et les autres ! Il met en scène son personnage Gonzague Langlois, l’anti-héros 2.0.

 

Ce sont les lecteurs qui en parlent le mieux

anne-laure julien

Ce roman complètement déjanté nous plonge dans un univers délirant … qui finalement s'avère être notre folie quotidienne ! A se tordre de rire ou à se pendre selon notre horoscope du jour et notre taux de sérotonine. Une écriture hors norme (qui alterne les didascalies, les fiches wikipedia, les rêves numérotés et Vivaldi) rapide et efficace. Bravo !

fab

Hilarant. Déprimant. Fantastique. Acide. Un rien défaitiste. A tour de rôle ou ensemble. Et des phrases qu’on aimerait inoubliables. Chapeau.

 

Si vous avez apprécié son roman, n’oubliez pas de le dire à l’auteur

C’est pour ces échanges qu’il l’a publié gratuitement sur monBestSeller.

 

Vous n'avez vraiment pas de chance ! J'ai commencé la lecture de votre "bidule", qui se veut être un roman humoristique. Il n'est même pas déjanté, comme le pensent deux ou trois perclus du bulbe, dont l'un sévit depuis plusieurs années sur ce site. Non monsieur ! Votre machin ne vaut même pas la peine d'être lu: trop de fautes de style, d'orthographe, de syntaxe... Sincères salutations

Publié le 17 Mai 2019
Conseils
A lire dans les actualités
Inscrivez-vous à la Newsletter