Conseil
24 fév 2020

Fyona ou l'innocence. Par Iseut

Derrière ce titre plein de douceur et de beauté, se cache un roman sur l’amour, les contrastes, les opposés, la violence, la pureté, le mal, l’innocence.
Lire gratuitement Fyona ou l'innocence par IseutL'innocence de Fyona

 

E-book à lire en ligne Fyona ou l'innocence par Iseut

Synopsis du roman

Adrian Demsky brille dans son agence de pub à Paris. Orphelin, né à Cracovie, il s’introduit dans la bourgeoise parisienne. La rencontre de Fyona bouleverse son existence. Déchu, il rentre en Pologne, et se laisse gagner par la haine.

L’auteur Iseut

Iseut a commencé à écrire des poèmes en prose, puis des nouvelles, puis des romans. Enseignante en métropole, en outre-mer et à l'étranger, pour elle l’écriture est vite devenue une nécessité, un espace protégé de liberté.

Ce sont les lectrices qui en parlent le mieux

Colette Bacro

Votre roman n'est pas une romance mais une magnifique histoire d'amour ! Votre écriture est originale, elle aussi, et j'ai eu du mal à m'adapter aux scènes courtes avec dialogues qui se succèdent sans transitions. Mais Adrian est si atypique, complexe, sexy, et Fyona est si magique, que je suis vite devenue accro ! Vous n'êtes pas tendre avec le monde de la pub et la bourgeoisie... c'est un vrai plaisir de les voir ainsi épinglés ! Et puis il y a cet orphelinat en Pologne. Des carences, des souffrances d'où découlent des dysfonctionnements affectifs graves. C'est ce qui m'a le plus remuée, car, comment Adrian peut-il vivre une relation "normale" avec un tel handicap, même - et surtout - si l'amour lui tombe dessus, dans sa plus simple et plus pure expression ? Je ne connais pas la Pologne, mais vous m'avez donné envie de la découvrir ! Je vous remercie pour ce roman qui m'a tenue en haleine et profondément émue.

Chris Martelli

Voilà un récit qui laisse des traces, une histoire qui reste dans la tête. Des personnages inattendus, une manière de dire en pointillés qui oblige votre lecteur à deviner un peu, une linéarité qui n’en est pas une, et une fin qui laisse sur sa faim ! Bref un grand roman ! On s’était habitué à eux tous, à leur part de mystères, aux non-dits, la confiance de l’apaisement prenait plutôt le pas sur le glauque même si on sentait la fragilité d’une telle déduction de lectrice, et boum, vous décidez que vous avez tout dit. Comme un peintre et son tableau, tous les personnages se sont révélés, en rajouter, ça serait superflu. Bravo.

Si vous avez apprécié son roman Fyona ou l'innocence, n’oubliez pas de le dire à l’auteur

C’est pour ces échanges qu’elle l’a publié gratuitement sur monBestSeller.

 

Aucun commentaireAjouter un commentaire
Conseils
A lire dans les actualités
Inscrivez-vous à la Newsletter