Actualité
Le 25 mar 2020

Ecoutez le silence : appel à l'écriture

Progressivement, le silence gagne les villes. Des perspectives de vide, des perspectives nouvelles de ville, sans habitant ; une silhouette qui glisse là au bout de la rue. On entendrait une mouche voler. Ecoutez l’intensité d’un silence.

 

Tout ce qui nous paraissait un détail acquis hier : une boutique d’alimentation, une pharmacie, une boulangerie, devient l’épicentre de notre vie.
Nos relations éphémères, parfois fuyantes ou intenses avec les autres deviennent pour quelque temps un contrat de vie à durée indéterminée avec soi-même, un mari, une mère, une famille, un colocataire, un ami, la possibilité d’en découvrir un.

monBestSeller est confiné comme vous.

Et oui... pour monBestseller, il est dérangeant de parler de sujets qui ne sont pas directement liés à ce que nous tous vivons intensément aujourd’hui...
Tous, car nous sommes tous pareils devant cette solitude, cette promiscuité, cette menace qui nous est imposée. Chacun est comme tout le monde. Egal.
La météo nous paraît bien superficielle. Une pub automobile (des chevaux, des turbos, des hybrides) nous semble presque provocante. Et les procès politiques sur la tenue des élections municipales bien vains. Ils n'intéressent que ceux qui les profèrent.

Les moments de crise sont les moments de vérité, il faut les consigner.

Et quand des actions de solidarité se dessinent, quand, au balcon, les chants des Italiens nous consolent sur la nature humaine, quand des "nannys" se proposent de garder gratuitement les enfants du corps médical ; quand des infirmières et des médecins épuisés retournent au travail, en trouvant juste le temps de nous rappeler leur serment et leur vocation… on sent bien que la vérité humaine est là, la vérité de la nature humaine. Parce que la raison et l’émotion intensément liées dans ces moments extrêmes nous le rappellent toujours.

Ce qui est essentiel, c’est nous.

Ce qui est essentiel aujourd’hui, c’est tout ce qui est relatif à nous même et surtout à notre relation aux autres. On y laissera quelques plumes, quelques vies, quelques fortunes (faites ou défaites à cette occasion). Et dans 8 mois, avec quelques cartes redistribuées, on aura tout oublié.
Si nous avons créé monBestSeller, c’est parce que nous savons, entre autres, que l’écriture peut consigner ces moments, ces sentiments. Les transcender.
Ecrire dans ces moments c'est se révéler comme un "instantané," au plus proche de soi, de la vérité humaine, de sa vérité.

Prenez votre plume, c'est urgent

Cette période de confinement est un "reset", une remise au point, où tous apparaitront au plus proche de ce qu’ils sont, bons ou mauvais, en colère, en regrets, en remords, en humour (qui sauve de tout, de beaucoup en tout cas).
Ce sont des périodes où la propension au bonheur, au malheur, à l'espoir, à la résilience, à la formulation sont peut-être les plus fortes. Où la sensibilité est exacerbée.
Ecrivez, partagez les… partagez ces vérités que font naitre cette période de confinement.

Appel à l’écriture.

Nous ferons paraître vos textes au rythme où ils nous parviennent, s’il y en a. Un jour, deux jours, plusieurs jours, des semaines peut-être...
S’il y en a beaucoup, nous en ferons un recueil comme un élan de vérité, d’enthousiasme ou de pessimisme, un miroir de vous même, de votre relation à l’autre, des valeurs de cette période où nos cerveaux sont lavés de toute pollution, de toutes contingences. Des périodes où nos capacités à réinventer l’essentiel est ressourcé ; des périodes propices à dire la vérité.

Ce message s'adresse à tous, mBS mais aussi l'exterieur. Merci de transmettre à tous vos amis ou proches qui pourraient y être sensibles

>> Vos textes « Ecoutez le silence» est un appel à l’écriture, ils paraitront à la une de monBestSeller
>> Format : 3 000 signes maximum (espaces compris avec une tolérance de 10 % max), fichier word, interligne 1,5, en Times corps 12.
>> 
Le nom de l’auteur et le titre de votre écrit  doivent absolument débuter la nouvelle et nommer le fichier Word envoyé.*
>> A envoyer à contact@monbestseller.com 
>> Publication des textes au fur et à mesure de leurs arrivées, avec notre validation.
* L'envoi d'un écrit vaut acceptation de publication d’un recueil libre de droits.
>> Sous forme d’une histoire, d’une lettre à quelqu'un que vous aimez ( ou pas) d’une réflexion, d’une nouvelle, d’un poème, d'un essai, d'un amour imaginaire
Merci de soigner votre orthographe et syntaxe car vos textes paraitront tels quels.

 

NB :

1)Face au succès de notre appel au texte, nous voulons les rendre visibles de manière plus permanentes et pragmatiques dans la rubrique : "Ecoutez le silence", un onglet que vous trouverez sur le site (créé en lien ici pour ne pas jouer à "Où est Charlie"). L'onglet se situe sur la ligne Best of, les succès du mois, Prem's... L’ensemble des textes (sauf provocation ou haine ou ortographe terrible) seront publiés dans un recueil.

2) Si vous avez un livre sur monBestSeller, merci d'en mettre le lien que nous reporterons.
Si vous avez un blog, donnez nous le lien que nous poserons à la fin de l'article

 

 

19 CommentairesAjouter un commentaire

@monBestSeller, Aucun problème. Merci pour l'information :-)

Publié le 17 Avril 2020

@Ludovic Udressy Oui toujours d'actualité, nous en publions une par jour...Patientez :-)

Publié le 17 Avril 2020

@monBestSeller, Est-ce que c'est toujours d'actualité cet appel à l'écriture, car j'ai envoyé il y a quelques jours à contact@monbestseller.com, l'histoire que j'ai créé mais je n'ai toujours pas de nouvelles.

Merci pour votre réponse.

Publié le 17 Avril 2020

@Alice Renel Non pas de date limite :-)

Publié le 12 Avril 2020

@MonBestSeller très belle idée, bravo. Je vais tenter de soumettre quelque chose de correct. Y a-t-il une date limite ?

Publié le 12 Avril 2020

@Christian Vial Oui , ça marche aussi

Publié le 31 Mars 2020

@Kroussar : Oui d'accord avec vous, mais il faut être très drôle alors :-)

Publié le 30 Mars 2020

Bonjour toutes et tous (En même temps, je le disais avant lui... :) ), depuis des années je n'utilise plus Word, peut-on envoyer un texte sous Libre Office Writer ?
Merci, bonne continuation.

Publié le 30 Mars 2020

Dites ! On pourrait en rire aussi, non ? Un rire jaune probablement ! Car en Asie nous en rigolons au quotidien...
/n
Hier, on nous vendait l'ouverture aux autres et à la différence. En vingt-quatre heures, c'est repli total. La réclusion virale sans aucun droit de visite. Alors, je ne peux qu'imaginer le mari modèle confiné avec sa femme et que sa maîtresse appelle six fois par jour pour lui dire : « Si tu avais divorcé, comme tu me le promets depuis neuf ans… Tu n'en serais pas là ! 

Publié le 29 Mars 2020

Un bon moyen dextérioriser ses peurs et ses angoisses. Belle idée ☺

Publié le 23 Mars 2020

Belle et judicieuse idée, bravo.
A bientôt !

Publié le 22 Mars 2020

Une très bonne idée, mettre des mots sur ce qu'on ressent aide à accepter et comprendre ce qu'il nous manque.

Publié le 22 Mars 2020

Excellente idée de @monBestSeller - une de plus - !
Les villes soit ! Mais les auteurs qui ont, depuis des années, choisi la quiétude des gros bourgs de province auront-ils voix au chapitre ? Les "silences ruraux" auront-ils le même poids que ceux des métropoles ? Seront-ils même perçus avec intérêt ?
Je vais apporter mon humble pierre à cet édifice. Une fois, deux fois...
Cordialement et - malgré tout - avec humour.
Philippe.

Publié le 20 Mars 2020

Je demanderai à tous de ne pas critiquer les textes qui seront produits. Cet exercice n'est pas nécessairement un exercice de littérature (nous préférions qu'il le soit) mais une nécessité vitale d'expression. Au delà des fautes, et des maladresses, ce sont les idées, les sentiments, et la sincérité qui importent ici...

Publié le 20 Mars 2020

Enfin, on en parle, il était temps.
Mon texte est présentement en chantier.
Il sera vérifié sous peu par MonBS.

Publié le 19 Mars 2020

Je n’arrive pas à écrire. L’imagination en panne. Mon troisième roman stoppé net. Quant à la lecture, pas mieux. Bon courage et bonne continuation à tous dans ce mauvais moment.

Publié le 19 Mars 2020

@Ana Leg@Michel CANAL Merci de vos remarques. Je suis heureux que nous partagions les mêmes sentiments. Essayons de faire de ces moments quelque chose de constructif
.

Publié le 19 Mars 2020

Quelle belle idée @monBestSeller, comme l'a dit avant moi @Anna Leg... et quelle juste analyse en quatre points, de la situation inédite de la période que nous traversons... pour une durée indéterminée.
Je trouve votre initiative bienvenue, utile et généreuse, car elle nous demande à nous auteurs et lecteurs, de nous prononcer sur notre ressenti, de nous dépasser peut-être par cet appel à l'écriture, une manière de valoriser ce confinement auquel nous sommes assujettis.
J'espère avoir l'inspiration pour répondre à cet appel. Ce sera en même temps un moyen de m'auto-évaluer.
Bon confinement à toute l'équipe de mBS... à mes ami(e)s ou collègues auteurs, à tous nos lecteurs sans lesquels cette plateforme n'aurait aucun sens.
Cordialement. MC

Publié le 19 Mars 2020

Quelle belle idée! Merci de nous permettre de nous délester de toute cette tension, cette inquiétude qui ronge le monde. De laisser une trace de cette incroyable et terrible expérience sans précédent. A coup sûr, cela doit rester dans les mémoires.
J'ai hâte autant que je crains de lire le ressenti de chacun, et vais humblement y laisser le mien.
Merci.

Publié le 18 Mars 2020