Conseil
27 sep 2021

Aujourd’hui, Gérard Bossy est mort.

Aujourd’hui, Gérard Bossy est mort. Il va nous manquer. Romancier de talent, amateur d’échanges, notamment par ses participations joyeuses et animées aux débats d’auteurs et de lecteurs, nous voulons lui témoigner toute notre amitié. Un homme bienveillant, respectueux, tout en retenue, en élégance.
Gérard Bossy à la remise du Prix Concours 2015

Gérard Bossy a publié de nombreux romans sur mBS. Dont ceux à quatre mains écrits avec Lamish. "Destins décroisés" est encore sur le site.

 

 

26 CommentairesAjouter un commentaire

Voilà, mon tendre ami. "Qu’importent nos solitudes blessées, si nos morts scintillent de la sorte ? Nous savons bien que les deux ou trois décennies qui nous séparent d’eux n’ont pas de durée, à la vitesse de cette lumière : notre propre mort est pratiquement identique à la leur. Cette magie du temps, qui est illusion de vie, est vérité de mort, par son infini", as-tu écrit... Alors à dans quelques secondes, mon Lounis... à la vitesse de la lumière ;-).
Tamishnour

Publié le 09 Octobre 2021

"Qu’on le veuille ou non : lente et sournoise montée d’un certain fascisme en France, surgissant comme le monstre du Loch Ness, dans une bruine derrière laquelle nous pourrons toujours ensuite nous voiler la face, en cas de besoin, ou, plus exactement, en cas de malheur."
Vendanges tardives - Gérard Bossy (2019)

Publié le 05 Octobre 2021

"Donc le manuscrit reviendra, comme il est déjà revenu, un peu plus triste encore, un peu plus harassé de ces chemins parcourus entre des mains inamicales. Et me revient aussi la lancinante question : comment ai-je pu me tromper moi-même, si longtemps ? Est-il possible que l’on se trompe quand pourtant on utilise la lucidité comme arme préférée ? Sans doute. Et je n’arrive pas à démêler, entre les extrêmes du Primordial ou de l’Indifférence, le bout qu’il faut tenir."
Vendanges tardives - Gérard Bossy (2019)

Publié le 05 Octobre 2021

"La vie est une succession rapide et multipliée d’infiniment petites résignations suivies de révoltes du même ordre de grandeur, ou vice versa. La cassure se produit quand l’une de ces résignations ou révoltes change brusquement de dimension. Mais le résultat se range généralement quand même dans l’infiniment petit."
Vendanges tardives - Gérard Bossy (2019)

Publié le 05 Octobre 2021

"Il y a quelques années, la littérature a été mon sauve-qui-peut. Elle a ensuite été ma sauvegarde. Elle pourrait devenir mon sauf-conduit : mais il faudrait alors un retournement des autorités envers moi."
Vendanges tardives - Gérard Bossy (2019)

Publié le 05 Octobre 2021

"Dans une école d’ingénieurs voisine de la maison, j’apprends les machines à calculer modernes. Je n’aime pas le vocabulaire : on traite les calculateurs en animaux familiers. Mais un microprocesseur n’est pas un cheval, on n’a pas à lui flatter l’encolure : on lui donne des ordres, et il obéit, non pas « bêtement », mais « machinalement ».
L’utilisation de ces machines développe un faux mais dangereux sentiment de puissance. C’est comme le levier d’Archimède avec lequel on soulèverait la Terre : et une fois la Terre soulevée, qu’en fait-on ?
Le métier d’écolier n’est pas désagréable avec l’âge. On retrouve vite les réflexes des potaches. Les professeurs font comme si nous avions 20 ans. Ce sera le principal bénéfice de ces cours ! Le cerveau endormi par plusieurs années de désordre a bien du mal à se remettre en rang, à écouter et prendre les mots en attendant la récréation !
La panique de ces messieurs, quand ils ne savent pas répondre ferait bien rire leurs fils !"
Vendanges tardives - Gérard Bossy (2019)

Publié le 05 Octobre 2021

"Un petit cahier d’écolier pour consigner tout cela : à quoi cela rime-t-il ? A me glisser entre deux lignes et me tenir, grelottant, dans un coin de la marge, en attendant qu’une page noircie me permette de sauter à la suivante, vierge, blanche, immaculée : un possible quotidien, sans autre récompense que la page suivante."
Vendanges tardives - Gérard Bossy (2019)

Publié le 04 Octobre 2021

"L’aube ne s’est pas transformée en matin clair. Elle a été couverte de l’aile noire des impérialismes lancés à la conquête des territoires et des richesses et non plus des hommes. Notre socialisme ardent se résume en cette presque fin de siècle à relever le SMIC et inventer un impôt sur les grandes fortunes. La masse des travailleurs se trouvant entre ces deux extrêmes !"
Vendanges tardives - Gérard Bossy (2019)

Publié le 04 Octobre 2021

"Gabriel Garcia Marquez est prix Nobel de littérature cette année. L’Amérique latine n’est pas pour autant à l’aube du jour de délivrance de ses « Cent ans de solitude ». Et les sirènes professionnelles mugissent à mes oreilles une possible mission là-bas vers la fin de l’année 85. Retour en arrière de 15 ans au Pérou tant aimé et enraciné en moi plus profondément que la terre de mon enfance puisque virilement vécu et ressenti, y mesurant ma force, et recevant en cadeau cette folie amoureuse des pays andins que je reconnais pour miens."
Vendanges tardives - Gérard Bossy (2019)

Publié le 01 Octobre 2021

"Le Clézio : c’est le seul auteur aujourd’hui dont je guette l’annonce d’un nouveau livre, le seul pour lequel je vérifie la date de parution. Et je prends le livre dans la première vitrine où il figure en présentation. Ainsi le chercheur d’or. (Le seul auteur avec peut-être aussi, à un degré moindre cependant, Gabriel Garcia Marquez, parce que celui-ci, c’est tout un autre pan de sa vie, c’est l’autre pente de ma vie).
A chaque livre de Le Clézio, je retrouve l’enfance, la mer et le soleil. Cette Sainte Trinité, toujours jeune, dont on ne peut pas être éternellement amoureux.
Ce méditerranéen au regard minutieux et précis, au regard lumineux nageant à l’aise dans la lumière du sud, dans la clarté implacable qui baigne la mer conçue comme la mère naturelle, ce méditerranéen explore furieusement le soleil pour y retrouver les joyaux de notre enfance."
Vendanges tardives - Gérard Bossy (2019)

Publié le 30 Septembre 2021

Pages

Conseils
A lire dans les actualités
Inscrivez-vous à la Newsletter