Conseil
22 Jan 2016

Ebook gratuit. Roman historique de Mary Cousin "Manus Deï, l'Amour à l'épreuve du duel"

Mary Cousin aime l’histoire (la Grande), la Normandie (la Basse), le romanesque (l’intemporel) et aime les faire aimer. Son écriture fourmille de précisions, de détails historiques et de vérités enfouies. Elle joue des mots en vieux français et n’est pas avare des détails qui rendent si véridique son récit. À nous faire plonger sans retenue dans son épopée ancestrale et la faire vivre comme si c’était hier. Les lecteurs de monBestSeller vous la recommandent avec enthousiasme.
"Manus Deï, l'Amour à l'épreuve du duel. Roman historique de Mary CousinLe fabuleux destin de Jean de Carrouges revit dans toute sa précision historique

Lire le roman historique le + « Cape et d’épée » de la semaine !

Manus Deï, l'Amour à l'épreuve du duel de Mary Cousin

En résumé...

Au temps de Du Guesclin et de Jehanne La Pucelle, de Jean le Bon et de Charles VII, de la Guerre de Cent Ans et des Croisades, « Manus Deï » c’est l’histoire d’une épée célèbre, celle du chevalier normand Jean IV de Carrouges. Elle relate le fabuleux destin de celui qui fut l’instigateur du dernier duel judiciaire autorisé en France. Par amour et pour l’honneur de son épouse.

L’auteur Mary Cousin

En revenant dans sa Normandie natale, l’ancienne enseignante retrouve ses racines et décide de refaire vivre le destin du seigneur de son village. Après des années de recherches, elle ose l’écriture et nous fait partager cette grande saga historique.

Ce sont les lecteurs qui en parlent le mieux

" Manus Dei : un magnifique ouvrage ! Une fresque historique romancée, inspirée d'une bibliographie époustouflante et portée par une maîtrise du verbe et du vocabulaire à vous "scotcher" ! De l'humour, un style agréable et fluide, de très beaux dessins vous immergent dans le récit : un régal ! Quelle joie de découvrir cette œuvre sur monBestSeller ! Merci à l'auteure de la partager." Laurence Labbé, membre de mCL, le club de lecteurs de monBestSeller.

"Bravo !!! Une magnifique épopée historique ! Que de recherches, que de travail, mais le résultat est formidable. C'est magnifiquement bien écrit, on se plonge dans l'histoire, on voyage dans le temps en parcourant l'époque moyenâgeuse. Encore bravo !" Marie dange

"L'amateur d'Histoire que je suis ne pouvait qu'apprécier l'esprit chevaleresque développé dans l'Amour à l'épreuve du duel. L'épée était un symbole de pouvoir auquel on conférait une âme et un nom. Manus Deï s'inscrit donc dans la lignée de Durandal, d'Excalibur et de bien d'autres. Mon commentaire sera donc la reconnaissance de votre talent d'historienne et d'écrivaine. En un mot : bravo !" Michel Canal

Lecteurs, lisez gratuitement et partagez votre avis avec l’auteur en lui laissant un commentaire

Sur monBestSeller, les auteurs publient gratuitement leurs ebooks et osent le regard de leurs lecteurs. Laisser un commentaire à l'auteur, c’est saluer son travail, lui dire pourquoi ce livre numérique vous plait, ou pas d’ailleurs... C’est pour l’avis, le conseil, que vous pouvez leur laisser, que les auteurs publient sur monBestSeller.

@Mary Cousin
Bonjour, Mary. Je suis en plein dans la lecture de votre roman "Manus Deï, l'amour à l'épreuve du duel" et je n'en décolle pas ! Quelle recherche ! Félicitations. Vous méritez qu'on parle de vous. Voici une lecture que je vais conseiller autour de moi.

Publié le 07 Avril 2016
Effectivement, le travail historique est très long avant d'en retirer une histoire, ce genre de livre est un défi, Je ne manquerai pas de me pencher sur votre livre Mary, mais j'ai encore du mal à lire le numérique n'étant pas muni d'une tablette. Je me demande d'ailleurs comment font la majorité des lecteurs MBS (tablette, ordi, post-impression papier) et si les livres ou "fichier" ouvert ici sont lus jusqu'au bout, si ce n'est pas le cas jusqu'à combien de page en majorité? Je souligne tout comme votre article, que les écrivains sont donc à défaut d'information sur les lectures( c'est un constat rien d'autre), très friand des commentaires qu'on leur laisse. merci Mary...
Publié le 27 Janvier 2016
Bonjour Mary, je suis en pleine lecture de "Manus Déï" et même si je n'ai pas encore fini, je vous adresse déjà mes félicitations pour votre Roman qui mérite amplement cette mise en avant par mBS.
Publié le 27 Janvier 2016
Merci à l’équipe de MBS pour ce grand bonheur qu'elle me procure en mettant mon livre à l’honneur sur son site et encore merci à tous les auteurs et lecteurs, à qui je dois cet article, pour leurs appréciations si gratifiantes. Je sais, c’est un ouvrage historique qui m'a contraint à une grande rigueur. De ce fait, il peut y avoir des passages fastidieux pour le lecteur non-féru d’histoire. À ceux-là, je conseille de sauter lesdits passages, pour ne suivre que le côté romanesque du livre. Souvent, ils y reviennent par la suite. D’ailleurs, pour aider le lecteur à se retrouver dans les dédales de la guerre de Cent Ans, j’ai mis en ligne une page internet qui situe le roman dans l’Histoire de France : http://gite.de.mary.pagesperso-orange.fr/manus-dei/Nouveau%20table.htm Depuis ma plus tendre enfance, je suis passionnée de lecture, d’écriture, de dessin, de peinture et d’histoire, mais surtout de celle de l’énigmatique château de Carrouges, cette magnifique demeure moyenâgeuse faisant partie de mon panorama. La vie m'en ayant éloigné à l'âge adulte, c’est seulement sur le tard que j’ai pu commencer un important mais passionnant travail de recherches historiques au cours duquel je finis par tomber sur des chroniques parlant de mon personnage Jehan de Carrouges. De trouver son nom dans certaines d'entre elles, en rapport avec l’histoire du royaume de France, m’incita à poursuivre plus avant mon travail afin de découvrir et reconstituer la vie de ce chevalier qui n’hésita pas à exposer sa vie pour défendre l'honneur de son épouse forcée, chose qui semblait impensable à cette époque où on répudiait sans avoir à se justifier. Pendant plus de six ans, j’ai posé sur le papier toutes les informations ayant un rapport plus ou moins proche avec mon chevalier. Ce fut long, fastidieux mais tellementt jubilatoire quand je pouvais lever le voile sur un événement de son histoire jusqu’au jour où je suis tombée sur des anecdotes relatives à l’épée de Du Guesclin en particulier celle concernant le baptême et l’adoubement de son filleul, le jeune Louis d’Orléans, avec la dite épée. Ce fut une révélation : c’était elle, mon fil conducteur. De ce jour, poussé par mon entourage que je bassinais sans cesse avec des anecdotes sur mon fameux chevalier, dans la peau duquel je m’étais carrément installée ( à tel point qu’on me surprenait à dire « A mon époque » en parlant de son époque), je me lançais dans l’écriture. Après des années de recherches ardues, j’osais prendre la plume pour tenter de relater le destin fabuleux de ce fameux chevalier. Merci de m’aider à réhabiliter sa mémoire en le faisait sortir des fins fonds des oublis de l’histoire par votre lecture.
Publié le 23 Janvier 2016
Conseils
A lire dans les actualités
Inscrivez-vous à la Newsletter