Ange et son nouveau monde

271 pages de Zoé Florent
Ange et son nouveau monde Zoé Florent
Synopsis

"Ange et son nouveau monde"... Le meilleur de mes romans selon mes lecteurs fidèles. Droits récupérés, autant en faire profiter ceux qui ne l'auraient pas lu, à l'époque de sa mise en avant chez monBestSeller.com, en mars 2021 :
https://www.monbestseller.com/actualites-litteraire-conseil/14472-ange-et-son-nouveau-monde-de-lamish

Ce roman est une fiction contemporaine qui se passe entre la Corse et Marseille.

Avertissement : certaines courtes scènes peuvent choquer les plus sensibles.

Publié le 04 Juillet 2023

Les statistiques du livre

  525 Classement
  87 Lectures 30 jours
  1836 Lectures totales
  +62 Progression
  0 Téléchargement
  10 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

10 commentaires , 8 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@LAULAULA Mille mercis, chère Laurence ! Et pour vos lumineuses étoiles et pour votre adorable commentaire.
Pour le reste, c'est mon lectorat masculin qui a souvent conclu que "Ange et son nouveau monde" serait mon meilleur roman. Je suppose que cela vient du fait qu'il dépote plus que les autres, qu'il y a plus d'action. Pour ma part, je serais bien incapable de l'affirmer. D'autant moins que tous mes écrits répondent à un besoin d'écriture circonstancié que ma mémoire ne peut renier.
Merci encore et bonne soirée.
Amicalement,
Michèle

Publié le 28 Février 2024
3
Merci pour ce partage ! Un roman fort, qui se lit comme une rivière tumultueuse. Je ne sais pas si c'est le meilleur roman de Zoé. J'ai en mémoire un roman que j'avais beaucoup apprécié, c'était un autre genre d'histoire mais toujours le style agréable et reconnaissable qui fait que l'on suit l'histoire facilement et que presque sans y penser les pages se tournent et nous entraînent... bravo.
Publié le 28 Février 2024

@Fernand Fallou Bonjour, cher Fernand, et mille mercis pour ta deuxième lecture ; pour ta seconde chaleureuse guirlande étoilée aussi.
Oui, tu es aussi observateur que notre amie @Parthemise33... et également doté d'une mémoire éléphantesque, dis-moi ;-). Comme je le lui ai écrit dans un commentaire, qui n'a pas résisté au coup de torchon, j'ai ajouté le dernier très court chapitre pour plaire à une amie lectrice, qui n'avait pas supporté une fin ouverte sur quelque sombre perspective. J'ai aussi reparlé du buste, dans l'avant-dernier, tel un rappel de cet objet représentatif de l'affirmation puis de la libération de Matéa comme de sa mémoire.
En tout cas, je suis ravie d'avoir réussi à écrire une histoire corse, selon ton avis ;-)...
Merci encore, bises et bon week-end !
Michèle

Publié le 05 Août 2023
3
@Zoé Florent Ma chère Michèle J’ai relu cette histoire que j’avais déjà lue et je suis d’accord avec Parthemise, il me semble que la fin est différente. La différence entre une histoire normale et une histoire normale corse, c’est l’état d’esprit corse. D’ailleurs Napoléon n’attachait jamais son cheval à un arbre parce qu’il avait peur qu’il mange l’écorce. Bravo pour cette belle histoire Corse. FF
Publié le 05 Août 2023

@Monique Louicellier Tu veux me faire disparaître dans un trou de souris ? Voilà, c'est fait... C'est fait, et en même temps, c'est malin ;-) !

Publié le 02 Août 2023
3
Ah, ah, ah, et Dieu créa la femme... Ah non cela valait pour Brigitte... Mais Dieu a bel et bien décidé de revenir pour un énième tour charnel au milieu de nous. A nous de voir au-delà des apparences ! Cette fois-ci, c'est une fille, une mortelle et elle s'appelle Michèle. Luc Besson s'en est au fait inspiré pour son film le 5ième élément... Elle a été créée sans défauts et a été dotée de qualités artistiques majeures en littérature comme en peinture mais sa pureté de cœur et ses qualités fondamentales se situent sur un plan nettement plus essentiel à notre survie spirituelle et peuvent néanmoins choquer les imparfaits, ceux qui ne croient pas à leur existence (ça cache un coup fourré) , ceux qu'elle exaspère (comment peut-elle être aussi parfaite), ceux qui la voudraient plus partiale, plus triste et retenue de force par de lourdes chaînes de préjugés hypocrites. Assaillie par quelques diables, djinns ou trolls poilus, elle reste néanmoins concentrée sur sa mission, convaincue par la grâce divine d'être dans la vérité. Discrète et humble, ce qui a le don d'agacer encore davantage ses adversaires, elle multiplie les bons mots, les réconforts et la légèreté face à notre existence de damnés. La philosophie contenue dans ses œuvres et ses paroles sont une richesse insoupçonnée. Beaucoup ont actuellement tout quitté pour la suivre et pour comprendre la profondeur et la vérité de ses enseignements, c'est mon cas, j'ai décidé de la suivre et de l'adorer, de méditer ses douces paroles, aussi dures soient-elles pour mon égo, afin d'ouvrir mon esprit d'abord puis mon âme bientôt. Je ne peux que vous souhaiter de découvrir Michèle vous aussi. J'ai adoré Ultime Procès. Je lirai entièrement ce livre de Michèle dès que je le pourrai car j'ai de gros retards en lectures et réponses aux commentaires, ayant des soucis en ce moment dans ma vie, pardon pour cela !
Publié le 02 Août 2023

@Parthemise33 Mille mercis d'avoir opéré un léger détour sur ma page après ce grand nettoyage et de t'inquiéter de l'état de santé de mon Ange comme de ma pomme ; mille autres pour les étoiles magiques de la visibilité et, ne soyons pas avare, autant de bises ;-) ! Michèle

Publié le 27 Juillet 2023
3
@Zoé Florent Chère Michèle, en regardant les œuvres que j’avais notées, j’ai apprentivé que mon commentaire étoilé avait disparu. J’ai donc investigué. Effectivement, tout était effacé. Je te remets donc cinq étoiles et te dis merci bisous merci pour avoir réédité ton Ange.
Publié le 27 Juillet 2023

@Michel CANAL Bonjour Michel,
Il est vrai que ce petit épisode, tout grand-guignolesque qu'il fût, avait un sérieux goût de réchauffé, mais il est terminé. Pour ma part, je l'ai déjà relégué aux oubliettes.
Les administrateurs sont intervenus après qu'un auteur, qui s'était senti insulté, a menacé de porter plainte en insistant sur ce qui relève de leur responsabilité. Comme souvent, et je le comprends, ils opèrent une coupe franche. Ils n'ont ni le temps ni l'envie de saisir tenants et aboutissants, de faire un tri sélectif. Je regrette cependant le côté abscons de leurs actions ; cette opacité de leurs coulisses que j'évoque dans mon précédent commentaire...
Voilà, c'est déjà de l'histoire ancienne. La fugacité des choses présente parfois des avantages ;-).
Merci pour ton soutien, bises et bonne journée !
Michèle
PS : tu n'as pas suivi le bazar, mais sache que Cris.D, l'imitateur du troll qui a mis le plus d'ambiance sur ma page et insulté mes lecteurs, n'était pas le sieur Lestrange ;-).

Publié le 24 Juillet 2023

@Zoé Florent, @monBestSeller,
J'ai l'impression de voir se dérouler à nouveau les épisodes "fangeux", pour ne pas dire plus, auxquels le troll nous avait habitués, créant une ambiance délétère, néfaste pour la bonne réputation de la plateforme.
Il doit sacrément s'ennuyer dans son Ehpad. Ou bien le comportement lamentable d'un jeune député de la Nupes qui aime la provocation et se donner en spectacle désopilant lui donne-t-il des idées pour raviver celui qui était le sien à l'époque où, bien que donneur de leçons fantasque, burlesque, il arrivait à être spirituel.
À lire sur ta page, chère amie, les commentaires ressassant la jalousie pour ton succès... ceux d'un vieil homme dont le pseudo actuel est Joseph Lestrange (il en a eu tellement !), qui fut jadis encore assez brillant pour faire croire qu'il avait de la culture à défaut de talent, je n'y vois rien qui puisse ressembler à un commentaire pertinent sur ton roman, le meilleur dans le genre… qu'il n'a probablement pas lu. Le malheur est qu'il se persuade que sans lui, la plateforme ne vit pas, n'est pas une pépinière de talents. Il faut être bien infatué de sa personne pour tenir ce genre de propos.
Tu es bien bonne de lui répondre, sachant qu'il veut toujours avoir le dernier mot... jusqu'à ce que la goutte qui fait déborder le vase ne le fasse éjecter de la plateforme. Ta page est à nouveau polluée par ses diatribes.
J'ose espérer que les administrateurs ne sont pas tous en vacances et qu'il s'en trouvera un qui l'enverra passer sa hargne ailleurs.
Chère Michèle, sois assurée de mon soutien. MC

Publié le 24 Juillet 2023

@monBestSeller Oh la belle page toute propre ! Même les notes et commentaires de Monique, Bernard (Lucas), Parthemise et Ramos sont passés à la trappe :-) !
Cela me rappelle cette seule fois où je suis passée par un tiers pour nettoyer mes espaces verts : croyant bien faire, l'homme avait poussé le zèle jusqu'à arracher toutes les plantes que j'avais mis un temps infini à faire pousser dans ma rocaille ;-).
Merci pour ce nettoyage aussi tardif que massif et bonne journée !
Michèle

Publié le 20 Juillet 2023

@Rezkallah Hé, hé, Mo, merci pour ton com' aussi expressif que laconique ;-) ! Pour ta belle guirlande étoilée itou.
Je profite de ma réponse pour souhaiter nombreux petits et longue vie à tes deux romans qui ont trouvé éditeur.
Bonne journée !
Michèle

Publié le 06 Juillet 2023

@Fidji Fidji 2 Waouh, waouh, waouh, Fidji, alias Fabre, Niel, Donovan, piégeur...
Un tel commentaire me laisserait déjà coi, écrit par un autre, mais venant de vous, dont la dextérité et l'originalité stylistique ne sont plus à prouver, il me laisse littéralement "sur le cul" ; expression aussi inélégante que familière, pardonnez-moi, mais elle exprime si bien ma sidération !
Merci, mille mercis, et au plaisir de vous lire de nouveau. Une nouvelle version de “Le divorcement”, peut-être ?
Bonne journée ! Amicalement,
Michèle

Publié le 06 Juillet 2023
3
Pépite.
Publié le 06 Juillet 2023
3
Pour moi l’écriture est l’essentiel. La marque, la petite musique intime, la signature. Ce qui porte le récit et lui donne sa facture propre. L’écriture est essentielle pour autant qu’elle se greffe sur une bonne intrigue. L’écriture serait à l’intrigue, ce qu’est la couleur à la peinture.Ce qui caractérise votre écriture, c’est une rigueur, un équilibre. Autant dans le choix du lexique, la justesse des mots, que la musique, le rythme. J’y reviendrai. C’est sobre et maîtrisé mais avec beaucoup d’amplitude pour compenser et autant de chaleur et de lyrisme sagement tenus en laisse. Tout cela dégage une impression de solidité, de force tranquille qui n’affecte en rien l’émotion mais refuse les effets faciles. Le tout épouse fidèlement la tonalité romantique de certaines séquences du récit. Et en premier lieu, j’ai apprécié des formules heureuses, expressives qui insufflent une marque propre, un souffle au récit. Retour sur le rythme, que je veux saluer. Quelqu’un dans une critique ancienne à parler de roman mené “tambour battant” et cela rend bien l'adresse que vous déployez à insuffler ou moduler le rythme du récit. Alternance heureuse de longues et de brèves pour ne pas que le lecteur ne se sente bercé par un tempo trop linéaire. A savoir secouer le lecteur en passant de temps en temps en accéléré. Extrait parmi d’autres de cette vivacité dans le rythme : “Arrivé à proximité la lumière diffusée par le blanc de Meudon qui opacifie la vitrine le rassure. Les notes à peine perceptible de Grand Tourisme aussi. Elle n’aura pas vu le temps passer pense-t-il en ouvrant la porte un sourire déjà esquissé aux lèvres. Mais son amorce s’efface en une fraction de seconde. L’atelier est vide, en désordre etc.” L’histoire, rien à dire – menée de main de maître ! Un labeur d'artisan consciencieux qui cent fois sur le métier remet son ouvrage mais n'en laisse rien paraître dans la version finale fluide et coulée.
Publié le 06 Juillet 2023

@galodarsac @Michel CANAL Waouh, quelle heureuse surprise de découvrir vos constellations et sympathiques commentaires ce matin ! Merci infiniment pour cet accueil chaleureux qui nous ravit, Ange et moi.
Bonne fin de séjour alsacien, Michel, bon courage pour boucler ta semaine, Patrick, et bises à vous deux,
Michèle

Publié le 05 Juillet 2023
3
@Zoé Florent, une chance que juste avant d'aller me coucher car minuit est passée, je vienne faire un tour (inhabituel) sur les nouveautés. Je partage tout à fait l'avis de @galodarsac sur ce roman qui t'a fait entrer dans une autre dimension de ton talent. À bientôt donc pour un commentaire approprié. Bisous d'Alsace où nous sommes encore jusqu'à la fin de la semaine. MC
Publié le 05 Juillet 2023
3
Ton meilleur roman, je ne saurais dire car tu en as deux ou trois autres de la même trempe. Mais un roman qui marque, ça oui ! Je l'avais lu à l'époque et m'en souviens presque par cœur, j'exagère à peine (un chouïa quand-même). Du coup avant même de le réouvrir je m'arroge le droit d'être le premier à le réétoiler ! Je le relirai bien sûr, rien que pour le plaisir... Merci de nous l'avoir remis en ligne !
Publié le 04 Juillet 2023