Le poireau d'Hercule

45 pages de galodarsac
Le poireau d'Hercule galodarsac
Synopsis

Il n'est ici question ni d'un héros antique ni d'un fameux détective belge... c'est juste que ce titre m'a semblé assez humoristique pour illustrer ce recueil totalement dépareillé, rassemblant quelques pièces écrites pour rigoler et que je ne savais pas où classer !
Rien à voir avec mes autres créations poétiques, voici quelques poèmes épars inspirés par des situations cocasses, des bribes d'actualités, ou simplement l'envie de débloquer un peu...
À lire avec le même esprit jouasse qui m'a servi pour les écrire !

Publié le 16 Mai 2021

Les statistiques du livre

  282 Classement
  93 Lectures 30 jours
  1164 Lectures totales
  -3 Progression
  39 Téléchargement
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

11 commentaires , 6 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Elisa Galam Quelle joie Elisa de vous revoir sur mes pages ! Merci beaucoup pour cette poignée d'étoiles, qui illumine ma soirée !
Concernant le "vieux Françoys" en fait ce n'est pas si compliqué (même si je pense que quelques erreurs se sont glissées dans le texte), en fait il suffit de lire les vieux auteurs dans le texte et au bout d'un moment on se met à penser dans la langue... Plus quelques règles à connaître et c'est gagné ! Essayez vous verrez... :)
Bien à vous
-LGA

Publié le 09 Mars 2022
5
Bonjour, Vous nous balader dans votre univers varié avec légèreté et humour mais toujours avec le même talent. Je salue le travail effectué en amont pour nous offrir ces poèmes en vieux français. Je vous avoue que j'ai choisi la deuxième option et ai eu donc recours à la traduction. Elle m'a d'ailleurs été d'un grand secours. Merci pour ce partage. Cordialement. Elisa
Publié le 09 Mars 2022

@jbtanpi Merci beaucoup, je suis heureux que ce style vous ait plus, car ce n'est pas forcément le plus aisé à lire. Mais en effet parfois e lâcher un peu fait le plus grand bien !
Bien à vous
-LGA

Publié le 09 Janvier 2022
5
Je me suis bien marré en lisant vos poèmes : Je suis sensible à leur humour potache ciselé avec beaucoup de soin., et à leur fantaisie joyeuse qui s'appuie sur un savoir solide.
Publié le 08 Janvier 2022

Merci beaucoup @Chanelle75 pour ce commentaire étoilé. Ce recueil est un peu spécial, j'y ai mis un peu tout ce que je ne pouvais pas classer dans les autres, d'où son aspect un peu foutraque, voilà sans doute ce qui vous a freinée. Ce n'est pas mon style habituel, d'ordinaire plus thématique mieux assorti. En fait ici, c'est une sorte de pétage de plomb poétique, j'ai composé ces œuvres les jour où j'avais envie de rigoler, sans autre prétention.
Merci pour votre appréciation
Bien à vous
-LGA

Publié le 13 Octobre 2021
5
Votre style est plaisant mais j'avoue que novice il m'a été un peu difficile à vous comprendre d'une traite, votre humour est communicatif et j'apprécie votre humilité. Félicitation pour votre travail. Bien à vous.
Publié le 12 Octobre 2021

@Gaby Chantrie Merci beaucoup pour votre commentaire, sachez que je partage votre avis sur les ânes qui sont charmants et bien plus intelligents que les chevaux (la preuve, on n'a jamais vu un âne de guerre). Pour la petite histoire, celui de la couverture a été photographié par mes soins l'été dernier, je ne sais plus s'il s'appelait hercule (il m'avait pourtant dit son nom) mais il m'a donné son accord pour être publié, en échange d'une carotte (que je lui dois toujours). Quant à l'âne prénommé Patrick, j'en connais bien un mais ce n'est pas celui dont vous parlez... :) mais je ne peux en dire plus !
Bien à vous
-LGA

Publié le 05 Juin 2021

Bon d’accord pour vous lire avec légèreté et smiley, mais de grâce, cher poète, changez cette photo, j’aime trop les ânes (je crois que c’est peut-être mon préféré animal) et le votre ne fait pas honneur au héros de la Comtesse de Ségur ou plus près de nous à Patrick, celui d’Antoinette dans les Cévennes !

Publié le 05 Juin 2021

@Parthemise33 @Laurent dersoir Chère Parthémise, cher Laurent, je vous fais une réponse commune car vos commentaires se rejoignent.
Je n'ai pas étudié l'ancien français à l'école, il suffit de s'y plonger avec curiosité et assiduité et l'on joint l'utile à l'agréable en se cultivant tout en découvrant des merveilles de poésie.
Pour la petite histoire j'ai eu l'inspiration de ce poème après avoir entendu (en français courant !) cette blague assez connue à un moment où je lisais les auteurs anciens, notamment Chrétien de Troyes et Turold (Chanson de Roland) dans le texte, exercice que je recommande vivement à tous pour la beauté du texte, car comme l'on dit chez nous-autres ultramontains, "Traduttore, traditore" !
Certes, il m'a fallu chercher pas mal et galérer un peu entre les cas sujet et régime et autres subtilités d'époque, et je ne garantis pas que les maîtres d'antan ne me tanceraient pas d'importance pour quelque erreur qui traînerait ici ou là, mais dans l'ensemble je pense que cela tient la route. En tout cas j'ai pris beaucoup de plaisir à cet exercice, et je suis ravi de voir que vous en avez pris autant à le lire.
Si le cœur vous en dit, n'hésitez pas à lire le "viel language françois" dans le texte, sur les premières pages on fait beaucoup d'allers-retours au glossaire mais au bout d'un moment on est suffisamment imprégné pour comprendre de suite et, alors, c'est un bonheur total et ineffable.
En vous remerciant tous deux
Bien à vous
-LGA

Publié le 24 Mai 2021
5
Un travail remarquable, c'est à force de lecture que vous vous êtes approprié le vieux français? où bien en études approfondie? Sûrement les deux. En tout cas bravo, c'est impressionnant et amusant à la fois.
Publié le 24 Mai 2021

@galodarsac Ps Si j’avais pu, j’aurais mis cinq étoiles particulières à votre poème moyenâgeux. Excellent tour de force. Il a fallu que je fasse appel à toutes mes connaissances en latin et vieux françoué pour le comprendre. Merci Bisous Merci

Publié le 24 Mai 2021

@Parthemise33 merci pour ces nouvelles étoiles, en effet je me lâche un peu dans ce recueil, un peu abracadabrantesque et avant tout joyeux. Je suis ravi que vous appréciiez mes poèmes, et dans ce cas je vous invite chaleureusement, si ce n'est déjà fait, à découvrir mes deux autres recueils, un tantinet plus sérieux (si l'on puit dire), en tout cas respectant un peu plus leur thématique. Ils sont, comme ici, calqués sur les modèles classiques, que je me plais à ressusciter sous ma plume souventefois moyenâgeuse.
Bien à vous
-LGA

Publié le 24 Mai 2021
5
@galocarsac Qu’en termes gaillards tant de choses sont dites Sous le boisseau rien vous ne cachez Fabliaux, pamphlets, libelles Vous nous la baillez belle. Dame maussaderie dans cette fantaisie est interdite Tout ceci ôte l’envie de pleurnicher. Mes bouts rimés je vous prie d’excuser Les puristes ils feront criailler. Je découvre vos poèmes Et je vous le dis, je les aime. Merci Bisous Merci pour ce partage de qualité et jubilatoire
Publié le 24 Mai 2021

@lamish Merci beaucoup chère Michèle, j'ai plaisir à lire ton commentaire d'autant plus que, tranchant avec mon style habituel, je craignais quelque peu de laisser perplexe le noyau de mes fidèles (dit-il au bout de deux mois à peine sur mbs !).
Je suis en train de mettre un peu d'ordre dans mes écrits, d'autres mini-recueils vont suivre et puis une nouvelle un peu... différente. Mais je n'en dis pas plus pour le moment !
Bien à toi,
-LGA

Publié le 18 Mai 2021

@jules x Merci Jules pour ce commentaire ! Il n'y a pas de grammaire diorchidosoupesque soyez sans crainte, car il est écrit "Quelque" et non "quelques" ! À une prochaine lecture
-LGA

Publié le 18 Mai 2021

Merci pour ces étoiles et ce commentaire @Trisha E., vous avez raison et pour l'esprit jouasse et pour le travail en coulisse (ô combien, mais quel plaisir créatif, comme le savent bien la plupart des auteurs !)
Bien à vous
-LGA

Publié le 18 Mai 2021
5
@galodarsac bonjour Léon. J'ai rejoint votre esprit jouasse et j'ai ressenti votre amusement à écrire vos fatrasies malgré le remarquable boulot en coulisses. Faire rire sans moquerie est l'art le plus difficile au monde. J'en aurais bien lu davantage hier soir et j'étais prête à vous laisser mes impressions dès ma lecture terminée, mais... le système est ainsi fait que pour recharger nos accus, nous devons les doser au compte-goutte ! C'est ce j'ai cru comprendre ! Je vous remercie de cette belle lecture. Cordialement.
Publié le 18 Mai 2021