Poèmes Ange-François

117 pages
Extrait
Feuilleton
de Ange-François
Poèmes Ange-François Ange-François
Synopsis

L'actualité en poèmes

Publié le 20 Avril 2023

Les statistiques du livre

  1 Classement
  5951 Lectures 30 jours
  101617 Lectures totales
  0 Progression
  83 Téléchargement
  13 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

38 commentaires , 15 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Ange-François
Félicitations ! Vous avez réussi à vous seul à créer un nouveau genre littéraire : la poésie démagogique.

Publié le 29 Mai 2024

Continuez de nous enchanter cher Ange-François.

Publié le 23 Avril 2024
3
@Ange-François je tiens à vous tirer mon chapeau avec cette inspiration dont vous avez fait preuve en rédigeant ses événements marquants au travers d'un poème. Je trouve cela mémorable et légendaire. Ce poème mérite d'être découvert et lu par tout le monde. Un grand merci à vous !
Publié le 19 Avril 2024
3
Très puissant, si juste à tous niveau !... Numéro 1, et beh ?... Bravo pour ce plaisir des mots qui touchent au fond des choses. Jacques
Publié le 12 Avril 2024
3
Brillante idée que de commenter l'actualité en poèmes. Profondeur, humour, talent. Bravo !
Publié le 26 Février 2024
0.6
Une étoile, c'est assez ? s'écria la baleine (désolé, il faut bien se mettre au niveau de Maître Cliquentoc)
Publié le 24 Février 2024

@Michel Laurent,
Vous avez raison d'écrire ici, cela vous procurera plus de lecteurs que vous n'en compterez jamais avec vos écrits sans succès, mièvres et insignifiants . La vulgarité dont vous faites montre est l'arme des faibles, des jaloux et des aigris.

Publié le 23 Février 2024

De pauvres mots cliqués
En ce beau soir d’orage
Il perd son temps pépère
Et il me bouffe le mien
Son dictionnaire de rimes
Ça sue et ça transpire
Numéro 1 c’est rien
Mais ça lui fait du bien.

Bravo Monsieur, que de belles rimes, à l’évidence appréciées d’une belle majorité, 66 897 lectures à ce jour, ça sonne et ça résonne au compteur de l’horloge. Et le jaloux se demande, du haut de ses 100 vues, si à ce rythme là, le bougre, à compter les tic tac, il ne risque pas de finir par nous chier une pendule !

Publié le 22 Février 2024

Décidément, par ses poèmes Ange-François Pezzini nous rend l'actualité à la fois plus légère,plus souriante et à la fois plus grave.
Continuez !

Publié le 24 Janvier 2024
3
Bonjour Ange-François/ Votre poésie riante m'a interpellée. L'originalité de déclamer l'actualité n'est pas fréquente. L'harmonie et l'enchainement expriment clairement les sentiments. En passant par les gilets jaunes, les blouses blanches, les guerres dévastatrices du passé et du présent, et comment l'ordonnateur quantique annonce l'humanité en danger, votre tour d'horizon, non exhaustif, trouve sa rime dans la puissance des mots. Bravo ! J'ai bien aimé l'exercice. Annie
Publié le 18 Janvier 2024

Chère @Alhéna Skat,
À mon tour de vous souhaiter une année...fabuleuse.
Amitiés

Publié le 08 Janvier 2024

@Ange-François
Cher ami,
Je suis heureuse de vous retrouver pour vous offrir mes vœux pour 2024 : que cette année vous apporte le bonheur et la réussite, le succès dans vos projets et l’accomplissement de vos rêves.

Bonne année,
Alhéna.

Publié le 02 Janvier 2024

@Ange-François
Bonsoir cher ami,

Me voici de retour venue me ressourcer en lisant vos poèmes dont je ne puis me lasser.

En effet, tant ils sont le reflet d’une actualité prégnante nous amenant au cœur du sujet par la description d’une vérité que seul un homme droit et sincère épris de loyauté tel que vous peut écrire.

Je viens de lire votre dernier « Le Cigare du fanfaron » qui mériterait bien ces 5 étoiles si je ne vous les avais pas déjà données. J’en ai profité pour relire l’un de mes préférés « Roman sur misère ».

Par ailleurs, je suis outrée en lisant certains commentaires qui vous sont adressés par de soi-disant écrivains qui puent la jalousie, l’envie, et ne sont que de petits écrivaillons misérables. Pourquoi répondre à ces pitoyables gribouilleurs, dont leur seul but est de vous rabaisser ?

Mais je m’emporte, veuillez pardonner ma colère. Rassurez-vous, continuez sur votre chemin d’écriture et ne tenez nullement compte de leurs sarcasmes jaloux.
Jugez plutôt combien nous sommes nombreux à vous aimer et vous considérer à votre juste valeur.

Dans l’attente de vous retrouver prochainement, je tiens à vous exprimer mes sentiments les plus amicaux et très sincères. « Forza ! » Cher ami ! À bientôt.

Alhéna

Publié le 09 Décembre 2023

Bonsoir,

J'ai beaucoup apprécié redécouvrir l'actualité au travers de votre poésie.

Au plaisir d'en lire plus...

Publié le 30 Novembre 2023
3
Une approche originale des sujets qui font l'actualité avec un regard toujours très incisif, parfois décalé, qui invite souvent le lecteur à réfléchir différemment. A lire absolument !
Publié le 01 Novembre 2023
3
A lire absolument afin de voir l’actualité sans déprimer bien au contraire Félicitations & encouragements pour la suite
Publié le 25 Octobre 2023

J’adore lire cet auteur qui manie l’actualité en vers avec beaucoup de finesse d’esprit, sans concession ni parti pris, bref je recommande ! A quand le prochain recueil
Arsène

Publié le 25 Octobre 2023

L’angle de la poésie pour commenter et dire son sentiment sur l’actualité me paraît tout à fait pertinent - de plus cela est ecrit avec talent - j’ai pris beaucoup de plaisir à lire l’actualité en poèmes merci Ange François

Publié le 20 Octobre 2023

A priori, l'idée d'associer l'actualité et la poésie est bonne, mais très "casse gueule". Question : pourquoi versifier ? On pourrait aussi bien se satisfaire de la prose ou à la rigueur de la versification libre qui n'est bien souvent que de la prose découpée en vers.
Les événements que vous abordez sont souvent dramatiques. Comment pourrait-il en être autrement, l'actualité l'est tellement. Mais je trouve que votre recueil manque de souffle et vos alexandrins de rigueur. La grande ombre de Victor Hugo plane et ce n'est pas trop à votre avantage. N'écrit pas "Les châtiments" qui veut.
Acceptez et pardonnez mes amicales critiques.

Publié le 20 Octobre 2023

@galodarsac alias Mozart. Vous avez raison d'écrire ici, cela vous procurera plus de lecteurs que vous n'en aurez jamais. Vous continuez à opposer lecteurs et "téléchargeurs", je vous laisse à vos renvois d'ascenseur dérisoires pour exister.

Publié le 23 Septembre 2023

@Ange-François Ne vous déplaise, les commentaires sont faits pour être lus (tous les commentaires, pas seulement les élogieux), et de par leur teneur certains appellent une réponse, élogieuse ou non, c'est ainsi.
Ce site ayant pour but, en théorie du moins, de permettre à des auteurs de se faire progresser l'un l'autre par des critiques constructives et des conseils expérimentés, je ne prolongerai pas la discussion puisque vous semblez satisfait de vous-même et de votre compteur de clics (et non de lectures comme vous semblez le croire), tel un rappeur qui se gargariserait d'être entendu par plus de monde en une seule journée que Mozart durant toute sa vie, et que vos 41 téléchargements (à l'heure où j'écris ces lignes) vous semblent plus méritoires que 841. Grand bien vous fasse.
Je répondrai cependant à vos insultes, car ce que vous appelez des "écrivassiers aigris et sans succès" (= n'ayant pas souscrit aux packs promotionnels) et se "renvoyant l'ascenseur" sont simplement des auteurs qui échangent sur un art qu'ils maîtrisent, et dont ils estiment, à tort ou à raison, qu'ils doivent en faire bénéficier ceux qui semblent avoir envie de progresser. La plupart acceptent cette main tendue, d'autres crachent dedans. J'ai cru que vous faisiez partie de la première catégorie, visiblement je me suis trompé, n'en parlons plus.
Pour ce qui est de ma crédibilité en matière de poésie, votre remarque est tellement ridicule que je ne vous inviterai même pas à consulter mes pages ni mon palmarès à divers concours pour voir ce qu'il en est, puisque votre ego vous aveuglerait de toute façon.
Je vous laisse à votre béatitude satisfaite.
Serviteur.

Publié le 23 Septembre 2023

@galodarsac Commenter les commentaires semble être le passe-temps favori des écrivassiers-dont les ouvrages comptent quelques dizaines de lectures en deux années et plus- révélant aigreur et jalousie. La manière dont vous vous renvoyez sans cesse l'ascenseur avec pda est risible et ne vous rend pas crédible, chacun peut le constater. Tout comme votre compère, vous calibrez, vous n'évoquez que la "technique" ( classique, néo-classique) comme si vous en étiez les dépositaires (d'ailleurs si vous respectiez votre propre critère des "mois passés en tête", vous devriez vous montrer six fois plus élogieux pour moi...). Les lectrices et lecteurs qui m'apprécient trouvent de l'émotion là où vous sortez votre chaîne d'arpenteur.
Critiquer un ouvrage, oui, mais commenter des commentaires par solidarité intéressée, il existe d'autres réseaux sociaux pour cet exercice.

Publié le 22 Septembre 2023

@Ange-François J'ai parcouru votre recueil, qui ne manque pas d'intérêt sur le fond même s'il pèche un peu sur la forme. Certains poèmes sont proches de la règle, d'autres s'en éloignent un peu, mais il suffirait parfois de peu pour en faire des poèmes classiques ou néoclassiques.
J'ai également parcouru les commentaires de votre page, et je trouve que le mépris que vous affichez pour une œuvre qui a tenu la première place pendant tout un mois, et infiniment plus commentée et téléchargée que la vôtre, ne vous grandit pas. Un poète doit, avant tout, être humble et accepter la critique, surtout quand elle vient d'un connaisseur. Cela permet de s'améliorer peu à peu, alors que la suffisance, comme son nom l'indique, condamne à la stagnation.
-LGA

Publié le 22 Septembre 2023
3
@Ange-Francois Un grand merci pour ce recueil. Recevez de ma part cet éloge sans prétention mais sincère :-) Je lis peu de poésie, ou du moins l'envie était passée. // Vos poèmes ont su raviver la petite flamme. // Je n'aurais pas pensé que l'actualité, // Puisse être racontée avec ce délicat supplément d'âme. Amicalement, Anne
Publié le 12 Septembre 2023

Chère @Fanny Dumond, je ne "couvre" effectivement pas toute l'actualité dramatique et cette atrocité ne constitue certainement pas un non-évènement, pas davantage que les massacres chez Charlie Hebdo ou encore au Bataclan. Il ne vous a pas échappé que j'écris depuis peu mais je vous remercie de me remémorer cette tragédie qui mérite sans doute qu'on la relate en poésie, puisse l'inspiration me guider dans cette entreprise.
Cordialement

Publié le 07 Septembre 2023

Je pensais lire un hommage à Samuel Paty ! Reposez en paix, monsieur le Professeur. Un non-événement ou peut-être dans la suite de votre feuilleton ? Fanny

Publié le 07 Septembre 2023

Tellement original! Tellement actuel!
Tellement touchant!
Comme je n’ai pas encore tout lu je ne peux pas vous mettre une note mais voici la mienne:)
******
Un poète en tête de liste des lecteurs
c’est une grande performance :)
J’adore vos écrits ! @Ange-Francois

Publié le 05 Septembre 2023

Votre prose fait plaisir à l’œil, pas encore à l’âme, quoique sur la fin vos détours m’appellent et là je sens que votre prose peut servir des causes moins contingentes…ou me goure-je ?:)...en me retournant sur Verhaeren et ses villes tentaculaires je vois cette tendance même si Hugo en effet était beaucoup plus dans ce réalisme dont vous vous faites l'écho. Entre Courbet et Van Gogh doit-on choisir de faire une photo avec un Iphone?
Au grand plaisir de vous lire
Bernard

Publié le 01 Septembre 2023

@Ange-François
Je viens vous féliciter pour ce recueil de poèmes représentant les événements qui ont jalonné notre quotidien écrits d’une façon magistrale et dont la lecture m’a profondément émue.
En vous lisant, j’ai eu l’impression de me trouver face à un homme aimant la vérité, d’une belle droiture morale, sincère et courageux.
Merci pour cette belle œuvre. Espérant vous lire dans un prochaine texte,
« Allez au boulot ! »

Je vous envoie, cher Ange-François, toute ma sympathie.

Publié le 27 Août 2023
3
Fabuleux voyage à travers l'actualité ! Érudit, émouvant,jubilatoire. Certains poèmes seraient à inclure dans les manuels scolaires. Vive le renouveau de la poésie !
Publié le 22 Août 2023

Les gens heureux construisent leur monde intérieur pendant que les gens malheureux blâment le monde extérieur

A l'attention de monsieur @pierre d'arlet " car ayant publié aussi quelques textes dans la rubrique "Poésie" je me suis intéressé tout naturellement à l'actuel premier de la classe".
Chacun aura donc compris que vous étiez juge et partie et sans doute vexé que vos écrits confidentiels n'aient obtenu que le millième de vues des miens. Ainsi l'ingénieur s'est-il mué en grand critique littéraire dont le verbiage ne semble abuser personne ici tant vous semblez provoquer l'unanimité contre vous.
Lors d'un prix littéraire, demanderait-on à un auteur sélectionné de prendre part au jury ?
Quant à votre théorie inepte "lectures / téléchargements", je renverrai une fois de plus à Pagnol : " Ce technicien n'a parlé que de couches d'argile, de siphon qui se désamorce, de camion qui coûte cher, enfin il n'a parlé que de la matière car il ne connaît rien d'autre." Vous n'ignorez pas que pour pouvoir télécharger, il convient de procéder à une inscription , démarche que ne suivent pas nombre de personnes qui peuvent néanmoins lire intégralement les œuvres, ne vous en déplaise.
Faites confiance aux lecteurs pour lire, tout comme je reconnais à certains ingénieurs leur goût pour piocher sans jamais rien planter si ce n'est une polémique de temps en temps, traduisant une forme de jalousie ainsi que d'amertume.
Entretenir ici cette joute ne servira qu'à souligner votre échec auprès de mes milliers de lecteurs à venir.
Vos alexandrins, somme toute assez mièvres et convenus, n'ont pas rencontré le succès , ne cherchez pas de bouc-émissaire à votre médiocre prestation et acceptez votre défaite en saluant votre champion, tout comme un escrimeur vaincu le ferait. Avec élégance.

Publié le 21 Août 2023

@Ange-François
Je suis un peu surpris de votre réaction. Si vous publiez vos oeuvres, c'est dans l'espoir d'avoir des commentaires, positifs ou négatifs, non?
Ne seriez-vous pas corse pour penser immédiatement vendetta au premier commentaire qui ne vous plaît pas?
J'ai reçu moi-même exactement le même type de critique il y a quelques années, et j'ai plutôt essayé d'en tirer profit. En général je ne critique pas les ouvrages que je n'aime pas, car la critique est aisée etc.
Regardez la liste des ouvrages que j'ai commentés et vous verrez qu'il n'y a que très peu de critiques négatives, et jamais ad hominem.
Commenter est un plaisir que je partage avec les autres laborieux auteurs que nous sommes tous plus ou moins.
J'ai cependant fait exception pour le vôtre car ayant publié aussi quelques textes dans la rubrique "Poésie" je me suis intéressé tout naturellement à l'actuel premier de la classe, et il ne m'a hélas pas convaincu, d'où mon appréciation.
Méfiez-vous des chiffres. Vous croyez vraiment que 25 000 personnes ont lu votre ouvrage? Les éditeurs vont se précipiter!
Regardez plutôt le nombre de commentaires, et surtout de téléchargements, c'est-à-dire le nombre de ceux qui ont envie de tout lire (et relire éventuellement) après avoir lu les premières pages...(25000<>37)
L'ingénieur piocheur vous salue bien et souhaite clore ainsi définitivement cette discussion.

@AndréC56
J'ai adoré votre idée d'un compteur de pieds dans un avion ! (altimètre poétique)
Pour le reste pourquoi citer "La conscience", qui est un monument de la poésie classique, pour démontrer qu'Hugo s'et permis des libertés avec l'alexandrin ?
Mr Ange-François est bien loin des subtilités du rythme ternaire, des césures et enjambements assouplis qu'Hugo a pu se permettre, et vous le savez bien. Et ce n'est pas en encensant des ouvrages comme celui-là que vous rendrez service aux jeunes que la poésie pourrait intéresser.
Je vous remercie de votre contribution à notre discussion

Publié le 21 Août 2023

Bonsoir @Ange-François ,
Je ne peux pas m'empêcher d'écrire ces quelques lignes et de rejoindre la majorité des commentaires élogieux de cette page.
Je recommande ces vers aux amateurs de poésie autant qu'à ceux qui apprécient l'humour fin et les jeux de mots !

D'autre part, le commentaire de @pierre d'arlet est celui qui m'a surtout poussé à rédiger le mien. Cher monsieur , vous opposez à ces poèmes un manque de rigueur qui aurait fait trembler Hugo et le Panthéon tout entier avec.
Cependant, il suffit d'ouvrir la Légende des Siècles pour avoir (La) Conscience (voici un poème que je vous recommande) de la liberté que prend Hugo sur votre cher alexandrin (dont votre ouvrage érotique est le parfait exemple de rigidité classique). Dans ces poèmes , pas obligatoirement d'hemistiches à 6 syllabes (et non pieds) , ni de césure. Votre compteur de pieds s'y affolerait certainement, et étant vous même vraisemblablement ingénieur, j'espère que vous n'équipez aucun avion avec. Enfin et surtout, il n'est ici nullement question de copie conforme du style hugolien. Vous semblez passer à côté de ce qui fait la beauté d'une initiative qui vise à réinscrire la poésie dans une actualité qui en manque cruellement. De plutôt bonnes idées pour la jeunesse, je présume.

Publié le 19 Août 2023

Bonsoir @pierre d'arlet,
Un commentaire négatif sur treize , ça me convient, surtout de la part de quelqu'un qui semble en faire un passe-temps . Je ne vais pas me venger en commentant votre prose lue par une poignée en deux ans et demi contre vingt-cinq mille en quatre mois, mais juste citer Marcel Pagnol qui le fait dire à son curé dans le film Manon des Sources : "les ingénieurs sont des gens qui piochent tout le temps mais qui ne plantent jamais rien" . Continuez de piocher.

Publié le 19 Août 2023

Bonsoir @Ange-François,
Contrairement à ce que croit @Athena Skat, je pense que Victor Hugo a plutôt dû se retourner dans sa tombe en lisant vos poèmes La poésie peut prendre d'innombrables formes, mais il semble que vous ayez majoritairement opté pour l'alexandrin et si vous vous référez à Victor Hugo, eh bien un alexandrin doit compter 12 pieds Rien que dans le premier poème il y a 16 vers qui font plus de 12 pieds , sans compter les césures incertaines - et je passe sur le reste - Alors ma génération qui a été baignée dans Corneille, Racine Victor Hugo et tous les autres classiques a beaucoup de mal à lire et apprécier des poèmes comme les vôtres. Je sais que sur le site on me nomme 'le compteur de pieds', mais je sais apprécier toutes sortes de poèmes, même dits libres et vous ne rendez peut-être pas service aux plus jeunes en leur faisant croire que vous avez écrit vos textes comme Hugo aurait pu le faire
Vous pouvez espérer que votre bon classement (!) vous apportera beaucoup de lecteurs, mais il faut mieux les prévenir.
Il est probable que je mène un combat perdu d'avance, mais qui sait.?
C'est dommage, il y a quelques bons passages dans votre ouvrage,
Bien à vous.

Publié le 19 Août 2023
3
@Ange-François Quel esprit ! Quelle virtuosité ! Et quel à-propos sur l’actualité ! Vous dites avoir Hugo comme référence, je pense qu’il pourrait être fier de son rejeton ! Merci pour ce formidable travail. (J’aurai quelques petites choses à vous dire, pouvez-vous me contacter par messagerie, merci)
Publié le 19 Août 2023
3
Ange est déjà connu comme le roi des calembours dont il est un expert intergalactique. Le voici auteur d'un recueil de poèmes Hugoliens, qui collent, que dis-je, qui caressent l'actualité, extatique, parfois dans le sens du poil parfois à rebrousse poil. On suit ces rimes riches qui évoquent, soulignent ou surlignent l'actualité. On y sent toute son humanité Tout son amour de la culture et son acuité A le lire, on se sent gâté On le verrai bien à la tête d'une rubrique Construisant sa pensée, brique à brique narrant les nouvelles dont le superflu, il émonde Sur la première de couverture du Figaro ou du Monde On le verrai bien remplacer quelques infâmes Praud qui, sans vergogne se croient pro Ou d'autres qui croyant jeter des dés Se prennent pour le jeune Alors que soumis au soit disant beau auréolé Il vaudrait mieux qu'ils déjeunent. Magnifiques écrits à lire juste après les infos.
Publié le 10 Août 2023

Très intéressant renouveau de la poésie grâce à l’actualité. Développement d’une tradition précédente qui caricaturait des puissants malais ici est élargie à toute l’actualité.

Publié le 31 Mai 2023
2.4
Bravo pour ces textes. Vous avez su jouer avec les mots pour décrypter l'actualité quotidienne, des moments forts de nos vies. A recommander à tous ceux qui ont encore peur de la poésie.
Publié le 24 Mai 2023

Vraiment bien aimé ! Superbement titrés ces petits poèmes, et subtilité des mots ! Bravo en un mot.

Publié le 22 Mai 2023

Oui, bien vu, et bien dit ! Ça élève le débat. Ça change. Bravo.

Publié le 20 Mai 2023

Je vous retourne le compliment d'originalité. Commenter l'actualité en poésie, quel contrepied fait à l'époque !

Publié le 18 Mai 2023
3
Bravo !!!! Style très délicat et érudit, très belle idée d'associer l'actualité avec la Poésie.....
Publié le 17 Mai 2023
3
Fort bel esprit, Monsieur !
Publié le 12 Mai 2023

@Ange-François
Bravo! Magnifique voyage au sein de l'actualité. Vos mots jettent une lumière crue sur un monde, où, malheureusement la catastrophe semble la norme. Puissent ces mots nous faire prendre conscience de l'urgence de la situation!

Publié le 09 Mai 2023

@Ange-afrancois
Bonjour,je vous felicite de ce beau voyage plein de faits et actualites fort desastreuses,helas ,il ne manque que l'amour et la joie,esperant que vous les relatez un jour.bonnes continuites...

Publié le 03 Mai 2023

@yvarBregeant

Commande honorée ! Merci

Publié le 27 Avril 2023

@Ange-François. Faire rimer Donbass avec impasse est très à propos... Dommage que Poutine ne vous lise pas dans le texte.

Publié le 27 Avril 2023

@Ange-François
Je pense que vous devriez faire une poésie sur la fusée Starship !

Publié le 26 Avril 2023

@morphée Merci ! A vous de composer !

Publié le 23 Avril 2023

formidable actualité en poèmes avec quelques jeux de mots. Dynamique,éclectique et drôle

Publié le 23 Avril 2023
3
@Ange-François Les poètes nous donnent un autre regard sur notre monde : une belle réussite ! Vous devriez apprécier la partie polémique de mes haïkus : https://www.monbestseller.com/manuscrit/18327-haikus-sans-pretention
Publié le 23 Avril 2023

@Ange-François
Actualité et poésie : un étrange mariage fort bien réussi !
Pour vous suivre:
Atomkraft Nein Danke
C'est bizarre on m'a
toujours dit qu'il fallait faire
comme en Allemagne

Publié le 23 Avril 2023