Le tombeau de Pyrène

4 pages de galodarsac
Le tombeau de Pyrène galodarsac
Synopsis

La légende dit qu'Hercule, pour honorer la mémoire de son amante Pyrène, lui bâtit pour tombeau la montagne qui depuis porte son nom. Le cœur du tombeau serait la grotte de Lombrives, la plus vaste d'Europe. Il m'a été donné de voir, au fond de l'immensité de cette caverne, la pierre qui passe pour être la tombe proprement dite. Cela m'a inspiré ce court poème, présenté aux Jeux Floraux dont le thème était précisément les Pyrénées.
Et grâce à l'intercession posthume du héros et de sa belle, il a été primé !
Je l'offre avec plaisir aux poètes de MBS.
Addendum: un grand merci à Jan pour l'illustration de couverture !

Publié le 15 Février 2022

Les statistiques du livre

  675 Classement
  75 Lectures 30 jours
  2574 Lectures totales
  -144 Progression
  13 Téléchargement
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

13 commentaires , 10 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Clarisse Balsamo Avant tout je vous remercie pour votre appréciation.
La Légende des siècles ? C'est fort possible, car j'ai beaucoup lu Hugo, mais aussi d'autres classiques comme Baudelaire, ou de plus anciens (les médiévaux Rutebeuf, Chrestien de Troyes, Villon), et tous ont laissé un petit quelque chose en mon esprit, qui ressurgit à chacune de mes inspirations...
Je suis heureux que ces quelques vers vous aient touchée.
J'ai découvert grâce à vous cette toile de Girodet que je ne connaissais pas, effectivement c'est une autre histoire mais il y a quelque chose en commun, bien vu !
Bien à vous
-LGA

Publié le 23 Juillet 2023
3
Cela me plaît vraiment beaucoup ! Cela me fait un peu penser, par son atmosphère classicisante, à "La Légende des Siècles". Est-ce l'une de vos inspirations ou me trompé-je ? Et, bien que cela n'ait strictement rien à voir pour son thème, cela m'évoque un peu les couleurs de l'Atala peinte par Girodet...
Publié le 21 Juillet 2023

@Alhéna Skat Merci pour ce collier d'étoiles, et ce compliment qui me va droit au cœur !
Bien à vous

Publié le 15 Juillet 2023
3
Il est légitime que ce poème ait été primé à ce concours pyrénéen 2022, très peu pouvant vous égaler dans ce domaine. Merci et bravo pour votre talent !
Publié le 14 Juillet 2023

@galodarsac
Merci pour tout ce petit plus historico-mythologique. Félicitations pour le prix.
De surcroît, nous avons le droit à la genèse du poème sur l'Auvergne.
Philippe
Si mes pas m'emmènent en Ariège, je n'hésiterai pas à faire la visite.

Publié le 29 Octobre 2022

@Philippe De Vos Merci Philippe pour ces étoiles ! Par un heureux hasard, il se trouve que demain (samedi) a lieu la remise des prix du concours où "Pyrène" a été primé. C'est dans l'Ariège, je n'aurai hélas pas le temps de pousser à nouveau jusqu'à Lombrives. Si vous en avez l'occasion, offrez-vous sa visite. C'est assez physique mais ça vaut la peine, elle est immense et rappelle par endroits la Moria du Seigneur des Anneaux (avec son escalier vertigineux). Si le tombeau de Pyrène est une légende (tout comme les cathares qui y auraient été emmurés vivants), elle est néanmoins chargée d'une histoire macabre glaçante avec les brigands qui en firent leur repaire et décapitaient au couteau, à la sortie du boyau d'accès, quiconque tentait en rampant de les déloger... Ce boyau a été agrandi pour les visiteurs, mais on doit le parcourir courbé en deux, ça donne une idée de la chose. Cerise sur le gâteau, elle contient un autographe de la main du roi Henri III de Navarre, qui l'avait visitée avant de devenir notre Henri IV national.
Quant au poème improvisé sur l'Auvergne, je crois finalement qu'il intégrera le futur recueil sur les contes et légendes de notre beau pays... que je sortirai un jour !
Bien à vous
-LGA

Publié le 28 Octobre 2022
3
Finalement deux poésies pour le prix d'une ! Bravo. Tout cela donne envie d'en apprendre sur Pyrene et sa grotte de Lombrives que je ne connaissais pas. Que Pyrene continue à dormir en paix et que les longues galeries de sa grotte continuent à protéger son secret. Philippe
Publié le 28 Octobre 2022

@galodarsac Bonjour cousin ! l'Auvergnate touchée vous remercie beaucoup, beaucoup de votre magnifique cadeau qu'elle a copié pour le garder ! Mes montagnes vont se parer de leurs plus beaux atours pour saluer votre superbe improvisade. Je vis à une vingtaine de kilomètres à vol d'oiseau de Clermont-Ferrand, à la lisière du Livradois-Forez et à quelques encablures du plateau de Gergovie où Vercingétorix, le héros des Arvernes, a bouté hors la région Jules César. Hier, en fouillant dans le bazar de ma bibliothèque, j'ai trouvé Cyrano, Antigone et redécouvert Jules Supervielle "Le forçat innocent suivi de "Les amis inconnus". J'ai lu quelques poésies qui me paraissent bien sombres, pour le moment. Bonne journée à vous Monsieur le poète ! Fanny

Publié le 27 Octobre 2022

@FANNY DUMOND Merci beaucoup Fanny pour vos étoiles et vos éloges !
Ainsi vous êtes auvergnate ? Alors nous sommes cousins, car je suis limousin, de la Haute-Vienne... (et Gaillacois d'adoption).
Allez, hop, à l'improvisade comme disait Cyrano, un petit sonnet pour vos montagnes:

Auvergne aux mille monts, qui de tes eaux limpides
Baignes tes hauts plateaux où les bœufs vont paissant,
Au voyageur fourbu, de ton souffle apaisant,
Fais oublier les vents de tes hivers humides.

Des volcans endormis les entrailles torrides
Ont façonné jadis, après mille et mille ans,
Les pics majestueux que l'usure du temps
A changé sous nos yeux en gros ballons placides.

J'aime à venir rêver au creux de tes vieux bourgs
Quand tes fontaines font, au cœur des troubadours,
Chanter tes fiers burons, tes étangs et tes vernes.

Et chercher dans ton ciel lorsque tombe la nuit
Les dieux qui protégeaient les valeureux Arvernes
Insoucieux du monde et du temps qui s'enfuit.

Et voilà, je vous l'offre avec plaisir !
Bien à vous

Publié le 27 Octobre 2022
3
Bonsoir@galodarsac Ah, si seulement je savais magnifier ma montagne auvergnate comme vous le faites de la vôtre ! Bravo pour votre prix, pas étonnant pour moi. Amicalement. Fanny
Publié le 26 Octobre 2022

@Chanelle75 Merci beaucoup Chanelle pour toutes ces étoiles ! La référence à Brel me touche énormément, j'espère être digne de ce grand maître !
Bien à vous
- LGA

Publié le 24 Août 2022
3
Whoua ! Sublime ! Quelle écriture ! Je comprends que vous ayez été primé car vous le méritez vraiment. Je suis sûre que Brel (s'il vous avait lu), en aurait fait une chanson aussi belle que "Ne me quitte pas" Bravo Bien à vous Chanelle
Publié le 23 Août 2022

@Alexandre Majorczyk Merci beaucoup pour cette pluie d'étoiles ! Et également pour votre compliment, la poésie classique étant la seule qui trouve grâce à mes yeux !
Poétiquement votre
-LGA

Publié le 08 Juillet 2022
3
Très beau double sonnet en alexandrins, à l'ancienne, entre mythologie et paysage des Pyrénées, qui mérite entièrement le prix reçu. De la Poésie avec un grand "P". Amicalement, Alexandre Majorczyk.
Publié le 08 Juillet 2022

@Fernand Fallou Merci beaucoup mon cher Fernand, vos étoilent scintillent sur les neiges des sommets de ce gigantesque mausolée que, par temps clair comme un matin de cette semaine, je peux admirer depuis les hauteurs tarnaises.
Bien à vous
-LGA

Publié le 03 Mars 2022
3
Un poème se devant d’être poétique et comme c’est le cas, je le trouve allègre et très beau. Cette légende associée à la réalité de ces magnifiques montagnes que je connais bien, méritait bien le prix obtenu. Bravo ! FF
Publié le 03 Mars 2022

@Parthemise33 Merci beaucoup pour cette poignée d'étoiles des neiges, éclairant de leur éclat le sombre sépulcre de notre héroïne ! A-t-on jamais vu plus beau mausolée que celui-là ? Bien à vous
-LGA

Publié le 22 Février 2022
3
@galodarsac Étonnant comme les héros mythiques sont mouiseux en amour. Surtout ce brave Hercule. Heureusement pour nous : son étourderie nous permet de skier dans les Pyrénées, et vous a inspiré ce sonnet pour notre plus grand bonheur. Merci Bisous Merci et bravo pour avoir été distingué
Publié le 21 Février 2022

@Pierre d'Arlet Merci beaucoup cher Pierre pour votre commentaire étoilé !
Comme dirait espièglement l'ami Fernand, "je ne suis que centi-maître", mais le compliment me va droit au cœur. Et je profite de l'occasion pour vous féliciter pour votre sonnet "tristesse", lui aussi très réussi.
Au plaisir de lire vos prochains vers, en attendant je me replonge dès que possible dans votre prose.
Bien à vous
-LGA

Publié le 16 Février 2022

@madline6
@galodarsac
1- vous citez mal la tournure critiquée "s'en était volé"
2- ce n'est peut-être pas du français courant, mais le poète peut s'autoriser quelques licences et jouer avec la sonorité des mots..
3- "déconner" n'est vraiment pas poétique !
4- Je ne suis pas sûr que galodarsac ait de leçons à recevoir de vous dans ce domaine.
Bien à vous.

Publié le 16 Février 2022
3
Merci, cher Maître, de cette nouvelle démonstration de votre talent.
Publié le 16 Février 2022

@Lamish ter @Genty ghislaine Merci beaucoup pour ces éloges étoilés ! Il est vrai qu'un prix fait toujours plaisir, mais des commentaires sur MBS vont toujours droit au cœur.
Merci à vous deux !
Bien à vous
-LGA

Publié le 16 Février 2022
3
Très beau poème, au rythme fluide et emprunt d'une grande émotion.
Publié le 15 Février 2022