galodarsac
Biographie

D'aussi loin qu'il m'en souvienne, les lettres ont toujours tournoyé dans mon esprit. Dès l'école, on voyait en moi un futur écrivain.
Lors, d'où vient qu'avant la cinquantaine rien ne soit sorti de mon inspiration créatrice ?
L'adolescence a vu naître de ma main quelques contes naïfs, dont je souris aujourd'hui en me les remémorant, mais dont il ne subsiste, fort heureusement, nulle trace écrite. Plus tard quelques poèmes épars...
Et puis la vie m'a emporté ailleurs. Un métier scientifique, puis la vie de famille, puis la séparation, puis, puis, puis...
Et voici qu'à l'orée de mon dixième lustre, une rencontre littéraire a rallumé le feu.
Elle avait, comme moi, quelques œuvres en sommeil, et nous nous réveillâmes l'un l'autre. La machine était relancée, et rien ne l'arrêterait plus !

galodarsac a noté ces livres

5
Vivant et bien emmené, ce récit accroche même un parfait néophyte comme moi en matière d'hippisme, bravo !
Publié le 19 Juillet 2021
5
Voyant passer un FF dans les nouveautés du jour, je me suis jeté dessus toutes lectures cessantes. Une nouvelle courte, certes, mais ce n'est pas la taille qui compte c'est bien connu. L'émotion est au rendez-vous, l'imagination aussi (il m'arrive aussi parfois, à partir d'un rien aperçu ici ou là, d'imaginer la vie de qui a posé là ce rien...), cela tranche avec certains de vos contes à mes yeux plus émouvants (le fantôme ou l'épouvantail par exemple), mais cela peut être un départ pour une autre nouvelle... peut-être est-ce dans l'air ? Bien à vous. -LGA
Publié le 10 Juillet 2021
5
Brillante observation de nos congénères et de leurs petits travers, selon leur pays et leur culture, et il y en a pour tout le monde ! Tranches de vies amusantes ou poignantes, et qui pourraient être réelles (certaines le sont peut-être)... Bravo pour cette galerie de portraits où l'on sent un important travail de recherche et un talent narratif indéniable !
Publié le 04 Juillet 2021
5
J'ai fini par trouver et lire ce charmant récit (mais pourquoi diable le cacher sous un autre pseudo ?), dont le style est sensiblement différent de votre autre nouvelle, ici pas d'écriture "enfantine" (au bon sens du terme) mais une plume toujours légère, vivante et entraînante. La série de vols sert de fil rouge à une découverte de personnages pittoresques et attachants, mêlant peines et espérances comme dans la vraie vie... On en redemande !
Publié le 23 Juin 2021
5
Après deux mois de patience dans ma bibliothèque MBS, votre roman arrive enfin sous mes yeux: quel éblouissement ! Tout y est, dès la première page monte l'accroche dramatique qui fait qu'on ne lâchera plus le récit avant la fin. Intensité dramatique reprise fort adroitement plus tard en écho (je ne peux pas trop en dire), et puis rebondissement ou l'on découvre peu à peu le pot aux roses. Certes, comme l'ont dit d'autres commentateurs, le point de départ est un peu convenu (un incident banal ayant des conséquences terribles), mais ce n'est pas un problème en soi, de toute façon dans le genre policier tout a déjà été écrit, donc l'intérêt est moins dans l'intrigue que dans ce qu'on en fait. Et c'est un pari réussi, même s'il traîne encore, çà et là, quelques petites coquilles (rien de dramatique). Votre style enfantin, pour reprendre les mots de vos autres commentateurs, apporte légèreté et vie à votre récit, plein de personnages attachants, et en fait finalement un ouvrage fort bien enlevé. Mais où est donc passée votre autre nouvelle ? Vous m'avez mis en appétit ! Bien à vous -LGA
Publié le 13 Juin 2021

Pages