galodarsac
Biographie

D'aussi loin qu'il m'en souvienne, les lettres ont toujours tournoyé dans mon esprit. Dès l'école, on voyait en moi un futur écrivain.
Lors, d'où vient qu'avant la cinquantaine rien ne soit sorti de mon inspiration créatrice ?
L'adolescence a vu naître de ma main quelques contes naïfs, dont je souris aujourd'hui en me les remémorant, mais dont il ne subsiste, fort heureusement, nulle trace écrite. Plus tard quelques poèmes épars...
Et puis la vie m'a emporté ailleurs. Un métier scientifique, puis la vie de famille, puis la séparation, puis, puis, puis...
Et voici qu'à l'orée de mon dixième lustre, une rencontre littéraire a rallumé le feu.
Elle avait, comme moi, quelques œuvres en sommeil, et nous nous réveillâmes l'un l'autre. La machine était relancée, et rien ne l'arrêterait plus !

galodarsac a noté ces livres

5
Étrange ambiance que celle de ce récit, avec des avatars qui se courent après à travers les âges... Je ne crois pas du tout à la réincarnation mais je me suis laissé prendre à ces chassés-croisés transgénérationnels...
Publié le 12 Mai 2021
5
Eh bien Fernand vous voilà auteur de polars à présent ! Quatre histoires, et déjà un personnage récurrent, à quand le tome 2 ?
Publié le 12 Mai 2021
5
Bravo Ferdinand, quelle rigolade que ce récit pince-sans-rire complètement barré ! Et avec en prime une idée simple et géniale que je vais reprendre pour booster mes propres ventes. J'en parle à Mireille (oui, celle du buttamigiù) et je vous tiens au courant. Bravo pour cette nouvelle hilarante !
Publié le 02 Mai 2021
5
Poésie et science au sommet d'un tas d'immondices... Mais comment donc réussissez-vous de tels heureux mélanges ?
Publié le 02 Mai 2021
5
Une vision certes pas très orthodoxe (ni catholique, ni judaïque ni musulmane) du récit biblique, mais présentée comme toujours avec tant d'humour que même au plus haut des Cieux, on doit s'en délecter... Ego te absolvo mi fili ! -LGA
Publié le 30 Avril 2021

Pages