Michel CANAL
Biographie

Ariégeois passé par le lycée Ozenne à Toulouse, l'Ecole polytechnique de ventes, l'EMA et la faculté de droit de Montpellier, l'Institut Appert de Paris, la faculté de droit de Clermont-Ferrand, Michel Canal a fait une carrière militaire ponctuée de mutations ou séjours en France, Outre-mer, Afrique et Balkans.
Modestement auteur comme il se définit, il est venu à l'écriture pour relater une histoire sentimentale en deux tomes :
— L'éveil de Claire - Ou l'émancipation d'une jeune femme trop sage (294 pages)
— L'éveil de Claire - Journal intime (331 pages)
suivis beaucoup plus tard du petit troisième :
— L'éveil de Claire - Courrier "très intime" (30 pages)

Michel CANAL a noté ces livres

5
J'ai dégusté "Véro... au plaisir des sens" un dimanche matin, ouvert un peu par hasard, un peu par curiosité... J'en ai fait mon entrée, mon plat de résistance et mon dessert. C'est plaisant, léger, avec une touche d'humour, sans complexe, ça se lit bien. Juste à vous signaler pour que le texte n'égratigne pas le lecteur exigeant, quelques fautes qu'une relecture permettra de corriger sans peine, ainsi qu'un mauvais usage des virgules. J'aime votre style, Mannuella. C'est bien d'écrire en faisant partager son plaisir. Vous avez su servir au lecteur, subtilement aromatisés, avec un soupçon d'aphrodisiaque, les jardins secrets de beaucoup de couples, la malice de la femme, la prétention et la stupidité de l'homme standard. Mais chut ! On ne dira rien à Gaby. MC
Publié le 07 Août 2016
5
Bonjour Dany. J'ai trouvé un moment pour revenir vers vous, et ô surprise ! Seulement trois pages, à lire donc séance tenante. Un sujet intéressant qui colle à l'actualité et qui interpelle. L'exemple est bien choisi, traité à la fois avec humour, compassion et gravité. Compte tenu de l'intérêt suscité au vu des commentaires, je vous invite à le développer pour en faire une nouvelle sur six pages. Vous en êtes capable. Le texte gagnerait en facilité de lecture avec un interligne plus important (1,2 au moins, 1,5 encore mieux). Merci pour ce rappel à la conscience des humains qui n'ont encore pas compris que les animaux éprouvent des sentiments maternels, de la tristesse, de la peur, de la souffrance... et qu'ils sont conscients de l'imminence de la mort. Amitiés. MC
Publié le 23 Juillet 2016
5
Bonjour Dany, le moment est venu de commenter et de noter votre récit (entre nouvelle et roman, ce qui laisse la porte entrouverte à un remaniement éventuel). Les corrections initialement nécessaires étant effectuées ou en cours, je laisserai de côté l'enveloppe pour n'analyser que le contenu. Concernant le thème : la cohabitation de Flora avec Alice, quasi nonagénaire présentée d'emblée comme un peu "spéciale par sa belle-fille" et même "complètement délurée par vous-même dans le synopsis" est un excellent sujet. Ces deux personnages si dissemblables sont appelés forcément à vivre un enchaînement de situations dans lesquelles votre talent intervient pour entraîner le lecteur jusqu'au dénouement (que je ne dévoilerai pas). Concernant l'articulation de votre longue nouvelle, le découpage est bien séquencé. Vous réussissez à nous faire aimer Flora, la jeune étudiante sérieuse, puis Alice (la nona comme vous la nommez familièrement), dont la plongée dans son passé, dans lequel nous nous immisçons progressivement avec une curiosité partagée avec les autres protagonistes, est en même temps une leçon de vie. Vous aimez écrire, Dany, et vous avez raison. Continuez d'exhumer des histoires banales ou des faits divers pour en faire de bonnes histoires à lire et à aimer. MC
Publié le 27 Juin 2016
5
Sonia, j'ai terminé votre extrait plus tôt que prévu. C'est dire si j'ai apprécié, pour plusieurs raisons : c'est bien écrit, sans vulgarité, comme j'y veille moi-même ; vos descriptions sont ciselées, réalistes ; on prend plaisir à découvrir les destins de vos personnages, en accord avec le titre choisi. On peut deviner une suite entre Nina et Vincent qui m'amène à vous poser la question. Comme l'extrait se termine en queue de poisson, quelle suite avez-vous envisagée pour le plaisir de vos lecteurs ? Cinq étoiles méritées pour vous encourager à poursuivre. MC PS : juste quelques rares fautes à corriger.
Publié le 13 Mai 2016
5
Bonjour Luc. Qui ne serait pas intrigué par cette publication tellement insolite ? Je pense que je l'aurais entrée dans ma bibliothèque même si je n'avais pas été auteur dans le même genre. Je n'ai jusqu'ici lu que votre préambule, suffisamment révélateur pour vous attribuer la notation suprême. Je savourerai la suite au fil des jours, pour me distraire. Je ne lis que ce qui est bien écrit... et vous excellez dans l'écriture, avec en plus beaucoup d'esprit. Vous méritez aussi la notation suprême pour le travail de recherche que je suppose énorme, pour votre culture dans le domaine des arts... et pour cette idée géniale qui fera date. Mais entre nous, Luc, je pense que vous avez publié sous un nom de plume pour occulter (sans vous faire injure) un nom plus connu, sans doute déjà célèbre. Un tel talent ne peut pas jaillir comme par hasard. En tous cas, Luc, bravo ! Votre ouvrage est une pépite. Merci de nous la faire partager gratuitement su mBS. MC
Publié le 08 Mai 2016

Pages